Super Smash Bros.

série de jeux vidéo
Super Smash Bros.

Genre
Développeur
Éditeur
Personnalité clé
Masahiro Sakurai (réalisateur)

Premier jeu
Dernier jeu
Plate-forme

Site web

Super Smash Bros. (大乱闘スマッシュブラザーズ, Dairantō Sumasshu Burazāzu?) est une série de jeux vidéo de combat et de plates-formes éditée par Nintendo et développée par HAL Laboratory, Sora Ltd. et Bandai Namco Games. Elle met en scène des combats entre de nombreux personnages majoritairement issus de l'univers des jeux de la franchise Nintendo[1]. Depuis le premier opus Super Smash Bros. publié en 1999 sur Nintendo 64, la série ne cesse de se développer. En plus de l'amélioration des graphismes, le nombre de personnages et de niveaux augmente à chaque nouvel épisode et de nouveaux modes font leur apparition.

HistoriqueModifier

Depuis 1999, Nintendo a développé la série Super Smash Bros. sur ses principales consoles de jeux, à savoir la Nintendo 64, la GameCube, la Wii, la Nintendo 3DS, la Wii U et la Nintendo Switch. Parmi les modifications effectuées entre chaque opus, la plus remarquée est surtout sur les graphismes qui s'améliorent et s'adaptent selon la console, mais aussi l'apparition de nouveaux personnages, modes de jeux et plus.

Super Smash Bros. UltimateSuper Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii USuper Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii USuper Smash Bros. BrawlSuper Smash Bros. MeleeSuper Smash Bros. (jeu vidéo)

Super Smash Bros.64Modifier

Initialement paru le sur la Nintendo 64, il est le premier épisode de la série.

Le jeu propose un total de douze personnages jouables, tous issus de séries emblématiques de Nintendo. Le joueur a ainsi le choix entre Mario, Link, Kirby, Pikachu, Donkey Kong, Fox, Samus et Yoshi, auxquels s'ajoutent Rondoudou, Luigi, Captain Falcon et Ness, qui peuvent être débloqués. Chaque personnage dispose d'une palette de coups, dont trois spéciaux, que le joueur doit connaître pour adapter sa stratégie.

Outre le mode versus qui permet jusqu'à quatre joueurs de s'affronter, le jeu dispose d'un mode solo proposant diverses activités, comme briser des cibles, activer des plates-formes et parcourir le mode Classique.

Super Smash Bros. MeleeModifier

Publié le sur GameCube, il est considéré comme étant le deuxième épisode de la série.

Le jeu s'appuie sur la mécanique introduite lors du précédent opus : les combats entre des personnages issus de séries emblématiques de Nintendo. Ainsi, quatorze combattants viennent s'ajouter à ceux déjà présents dans l'opus précédent, montant le nombre de personnages total à vingt-six[2]. Par ailleurs, la palette de coup a été agrandie, chaque personnage disposant désormais de quatre coups spéciaux contre trois dans l'opus précédent. Concernant le mode solo, d'autres options ont été ajoutées comme les modes Aventure, All-Stars et Événements. Enfin, cet épisode marque l'arrivée des trophées dans la série[3].

Super Smash Bros. BrawlModifier

Sorti le sur Wii, il est considéré comme étant le troisième épisode de la série.

S'inspirant toujours des mécaniques introduites dans les précédents épisodes, le jeu propose un total de trente-neuf personnages jouables[4]. Le mode solo accueille également l'Émissaire Subspatial[5], qui met en scène les personnages du jeu lors d'une aventure[6]. Enfin, cet opus marque l'arrivée des Smash final, un coup spécial puissant qu'un personnage déclenche après avoir brisé une Balle Smash.

Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii UModifier

Considérées comme le quatrième épisode de la série, la version Nintendo 3DS est parue le et la version Wii U le . C'est la première fois que la série apparaît sur console portable[7].

Le joueur a le choix parmi un total de quarante-neuf personnages jouables, qui sont les mêmes pour les deux versions[8]. En revanche, les arènes diffèrent selon la version, bien que certains soient communs aux deux. Bien qu'il n'y ait pas de multiplate-forme entre les versions[9], le jeu, qui est compatible avec les figurines amiibo, permet au joueur, grâce à celles-ci, d'importer les combattants qu'ils ont personnalisés.

Enfin, le jeu est le premier de la série à accueillir du contenu additionnel gratuit et payant[10]. Ce contenu permet aux joueurs d'acquérir des combattants et des arènes supplémentaires, ainsi que des tenues pour personnaliser les Mii.

Super Smash Bros. UltimateModifier

Paru le sur Nintendo Switch, il est considéré comme étant le cinquième épisode de la série[11].

Le jeu met à disposition du joueur l'ensemble des personnages jouables des épisodes précédents, en plus d'en introduire de nouveaux[12]. Le joueur a ainsi le choix parmi soixante-quatorze personnages qu'il doit débloquer au fur et à mesure de son avancée dans le jeu. Douze autres personnages sont également disponibles via contenu additionnel payant.

Par ailleurs, une nouvelle mécanique vient remplacer celle des trophées instaurée depuis Super Smash Bros. Melee : les esprits. Il s'agit de bulles contenant des personnages issus des mêmes séries que celles dont sont tirés les combattants et les arènes et dont le joueur peut se servir pour personnaliser son combattant. Il peut ainsi, par exemple, augmenter sa vitesse, réduire les dégâts causés par le poison, résister aux armes, etc. Les esprits se collectent au travers des différents modes de jeu. De plus, le mode histoire[13] permet au joueur d'apprendre à s'en servir et à varier leur utilisation selon les combats.

Système de jeuModifier

Le système de jeu de la série Super Smash Bros. diffère radicalement de celui de la plupart des autres jeux de combat. Au lieu de gagner en épuisant la barre de vie de l'adversaire, un joueur de Super Smash Bros. remporte le combat en propulsant ses adversaires hors de l'arène.

Pour cela, il faut frapper à répétition son adversaire afin de faire monter sa jauge de pourcentage de dégâts. Plus elle est élevée, plus les coups portés le feront voler loin et l'expulseront de l'écran. Cette particularité du système de combat rend la série Super Smash Bros. unique en son genre dans le sens où elle allie l'aspect classique des jeux de combats, consistant à enchaîner des coups en appuyant sur des combinaisons de touches, à la mobilité d'un jeu de plateforme, puisque les personnages doivent constamment se déplacer au sein de différentes plateformes constituants les arènes et effectuer des sauts pour tenter de revenir sur l’arène duquel ils auraient été éjectés.

Les coups sont également donnés de manière assez novatrice pour un jeu de combat puisqu'ils dépendent de la direction dans laquelle le joueur oriente le stick directionnel au moment où il donne le coup. Deux types d'attaques se distinguent également : les coups normaux et les coups spéciaux. Les coups spéciaux diffèrent d'un personnage à un autre. Les attaques smash sont quant à elles des coups normaux à la puissance amplifiée et pouvant être chargées qui sont effectuées en pressant simultanément le bouton d'attaque et le stick directionnel dans la direction voulue.

Par ailleurs, divers objets apparaissent dans l'arène pour être ramassés et ainsi faire diminuer son propre pourcentage de dégâts (soins) ou au contraire infliger des dégâts à l'adversaire (armes, pièges, etc).

Il existe également un coup spécial unique à chaque personnage, le Smash final. Lors de ce coup, l'adversaire subit de lourds dégâts. Ce coup est disponible de deux manières différentes : soit en détruisant une balle Smash, soit en complétant la jauge de son Smash final[14].

L'un des intérêts de la série réside dans le fait que les combattants sont issus de différents titres parmi les plus célèbres de Nintendo, tels que Mario, Link, Samus, Pikachu ou encore Mr. Game & Watch. De plus, depuis Super Smash Bros. Brawl, des personnages issus d'autres éditeurs de jeux vidéo sont amenés à faire partie des personnages jouables en tant qu'invités. Sonic et Snake, respectivement issus des franchises Sega et Konami, ont été les premiers personnages de ce type introduits dans la série[15]. D'autres personnages, non-jouables, ont été conçus exclusivement pour la série. Enfin, la galerie des trophées à collectionner, présente dans Melee, Brawl ainsi que le quatrième opus, constitue une sorte d'encyclopédie de Nintendo en donnant des détails sur des personnages et des éléments des séries développées et éditées par la firme.

UniversModifier

CombattantsModifier

Les combattants de la série Super Smash Bros. ont chacun des forces et des faiblesses et disposent de coups normaux et spéciaux, prises, sauts, vitesse de déplacement et d'attaque différents. Maîtriser l'ensemble de ces paramètres pour chaque personnage est essentiel pour parvenir à vaincre ses adversaires.

Au fil des épisodes, la majorité des personnages sont repris et de nouveaux personnages viennent grossir les rangs. Il arrive que leur design, leur vitesse, leur puissance, voire certains de leurs coups, soient entièrement revus ou modifiés lors de ces transitions. Le tableau ci-dessous précise quels personnages sont présents et absents au sein des différents épisodes. Ils sont initialement listés dans l'ordre de leur apparition dans la série.

Combattants de la série Super Smash Bros.
Personnage Première apparition SSB Melee Brawl 3DS / Wii U Ultimate
Mario Donkey Kong oui oui oui oui oui
Donkey Kong Donkey Kong oui oui oui oui oui
Link The Legend of Zelda oui oui oui oui oui
Samus Metroid oui oui oui oui oui
Yoshi Super Mario World oui oui oui oui oui
Kirby Kirby's Dream Land oui oui oui oui oui
Fox Star Wing oui oui oui oui oui
Pikachu Pokémon Rouge et Bleu oui oui oui oui oui
Luigi Mario Bros.-Game and Watch oui oui oui oui oui
Ness EarthBound oui oui oui oui oui
Captain Falcon F-Zero oui oui oui oui oui
Rondoudou Pokémon Rouge et Bleu oui oui oui oui oui
Peach Super Mario Bros. Croix oui oui oui oui
Bowser Super Mario Bros. Croix oui oui oui oui
Ice Climbers Ice Climber Croix oui oui Croix oui
Sheik[note 1] The Legend of Zelda: Ocarina of Time Croix oui oui oui oui
Zelda The Legend of Zelda Croix oui oui oui oui
Dr. Mario Dr. Mario Croix oui Croix oui oui
Pichu Pokémon Or et Argent Croix oui Croix Croix oui
Falco Star Wing Croix oui oui oui oui
Marth Fire Emblem: Shadow Dragon Croix oui oui oui oui
Link enfant The Legend of Zelda: Ocarina of Time Croix oui Croix Croix oui
Ganondorf The Legend of Zelda Croix oui oui oui oui
Mewtwo Pokémon Rouge et Bleu Croix oui Croix DLC oui
Roy Fire Emblem: The Binding Blade Croix oui Croix DLC oui
Mr. Game & Watch Game & Watch Croix oui oui oui oui
Meta Knight Kirby's Adventure Croix Croix oui oui oui
Pit Kid Icarus Croix Croix oui oui oui
Samus sans armure[note 1] Metroid: Zero Mission Croix Croix oui oui oui
Wario Super Mario Land 2: 6 Golden Coins Croix Croix oui oui oui
Snake[note 2] Metal Gear Croix Croix oui Croix oui
Ike Fire Emblem: Path of Radiance Croix Croix oui oui oui
Dresseur de Pokémon[note 3] Pokémon Rouge et Bleu Croix Croix oui Croix[note 4] oui
Diddy Kong Donkey Kong Country Croix Croix oui oui oui
Lucas Mother 3 Croix Croix oui DLC oui
Sonic[note 2] Sonic the Hedgehog Croix Croix oui oui oui
Roi DaDiDou Kirby's Dream Land Croix Croix oui oui oui
Olimar Pikmin Croix Croix oui oui oui
Lucario Pokémon Diamant et Perle Croix Croix oui oui oui
R.O.B. Accessoire de la NES Croix Croix oui oui oui
Link Cartoon The Legend of Zelda: The Wind Waker Croix Croix oui oui oui
Wolf Lylat Wars Croix Croix oui Croix oui
Villageois Animal Crossing Croix Croix Croix oui oui
Mega Man[note 2] Mega Man Croix Croix Croix oui oui
Entraîneuse Wii Fit Wii Fit Croix Croix Croix oui oui
Harmonie & Luma Super Mario Galaxy Croix Croix Croix oui oui
Little Mac Punch-Out!! Croix Croix Croix oui oui
Amphinobi Pokémon X et Y Croix Croix Croix oui oui
Mii[note 5] Chaîne Mii Croix Croix Croix oui oui
Palutena Kid Icarus Croix Croix Croix oui oui
Pit maléfique Kid Icarus: Uprising Croix Croix Croix oui oui
PAC-MAN[note 2] Pac-Man Croix Croix Croix oui oui
Lucina Fire Emblem: Awakening Croix Croix Croix oui oui
Daraen Fire Emblem: Awakening Croix Croix Croix oui oui
Shulk Xenoblade Chronicles Croix Croix Croix oui oui
Bowser Jr. Super Mario Sunshine Croix Croix Croix oui oui
Duo Duck Hunt Duck Hunt Croix Croix Croix oui oui
Ryu[note 2] Street Fighter Croix Croix Croix DLC oui
Cloud[note 2] Final Fantasy VII Croix Croix Croix DLC oui
Corrin Fire Emblem Fates Croix Croix Croix DLC oui
Bayonetta Bayonetta Croix Croix Croix DLC oui
Inkling Splatoon Croix Croix Croix Croix oui
Daisy Super Mario Land Croix Croix Croix Croix oui
Ridley Metroid Croix Croix Croix Croix oui
Simon[note 2] Castlevania Croix Croix Croix Croix oui
Richter[note 2] Castlevania: Rondo of Blood Croix Croix Croix Croix oui
Chrom Fire Emblem: Awakening Croix Croix Croix Croix oui
Samus sombre Metroid Prime 2: Echoes Croix Croix Croix Croix oui
King K. Rool Donkey Kong Country Croix Croix Croix Croix oui
Marie Animal Crossing: New Leaf Croix Croix Croix Croix oui
Ken[note 2] Street Fighter Croix Croix Croix Croix oui
Félinferno Pokémon Soleil et Lune Croix Croix Croix Croix oui
Plante Piranha Super Mario Bros. Croix Croix Croix Croix DLC
Joker[note 2] Persona 5 Croix Croix Croix Croix DLC
Héros[note 2] Dragon Quest XI / III / IV / VIII Croix Croix Croix Croix DLC
Banjo & Kazooie[note 2] Diddy Kong Racing / Banjo-Kazooie Croix Croix Croix Croix DLC
Terry[note 2] Fatal Fury Croix Croix Croix Croix DLC
Byleth Fire Emblem: Three Houses Croix Croix Croix Croix DLC
Min Min ARMS Croix Croix Croix Croix DLC
Steve[note 2] Minecraft Croix Croix Croix Croix DLC
Séphiroth[note 2] Final Fantasy VII Croix Croix Croix Croix DLC
Pyra / Mythra Xenoblade Chronicles 2 Croix Croix Croix Croix DLC
Kazuya[note 2] Tekken Croix Croix Croix Croix DLC
Sora[note 2] Kingdom Hearts Croix Croix Croix Croix DLC
Total 12 26 39 51 + 7 76 + 12

StagesModifier

Dans la série Super Smash Bros., les stages (ou niveaux en Français québécois), où contrairement à la majorité des jeux de combats où ils constituent principalement un décor de fond, sont capitaux et peuvent faire basculer toute une bataille. En effet, le gameplay de Super Smash Bros. se situe entre un jeu de combat et un jeu de plates-formes. Les niveaux sont composés de différents éléments : plateformes, fossés, pièges, structures en mouvement, zones aquatiques, défilement, chutes d'objets, etc. La mobilité est donc un facteur essentiel pour décrocher la victoire. Le joueur doit donc s'adapter à la topographie des stages sur lesquels il se bat s'il souhaite esquiver rapidement ses adversaires, se positionner stratégiquement par rapport à eux et éviter les pièges.

Une des règles générales est que dans beaucoup d'arènes, des éléments peuvent être détruits ou déplacés par rapport à leur configuration initiale. Néanmoins, tous finissent, après un certain temps, soit par reprendre leur position initiale, soit par réapparaître. De la même manière, celles disposant d'un défilement finissent tous au bout d'un certain temps par revenir à leur point de démarrage.

Dans Super Smash Bros. Ultimate, Les stages existent également dans deux formes qui sont fixes pour tous[16] : les modes CB et DF. Le mode CB est une copie du stage Champ de Bataille, avec deux plates-formes au milieu et une au-dessus du stage, sans que celles-ci ne bougent. Quant au mode DF, s'agit d'une copie du stage Destination Finale qui a la particularité de ne pas avoir de plates formes[17].

Certains niveaux voient parfois leur nom changer lors de leur réédition dans un épisode suivant de la série. Par commodité, la liste des stages de la série présentée ci-dessous indique les arènes telles qu'elles sont nommées lors de leur dernière apparition au sein d'un opus de Super Smash Bros.. Dans le cas où deux d'entre-eux différents auraient le même nom, une parenthèse située derrière le nom indique l'opus duquel il est tirée. Enfin, contrairement aux personnages, les stages présents dans Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U diffèrent, pour la plupart, selon la version du jeu.

ObjetsModifier

L'une des caractéristiques de la série Super Smash Bros., est la génération d'objets pendant les combats. Ces derniers apparaissent à certains moments au-dessus du niveau et tombent au sol, bien que dans certains modes de jeu (Aventure, Home Run Smash, etc.) des objets bien définis peuvent déjà être en place à des zones bien spécifiques. Les joueurs les plus rapides ou les plus proches peuvent alors les ramasser afin de bénéficier de leurs avantages (les objets non-ramassés finissant par disparaître au bout d'un certain temps). Il est toutefois possible de régler dans le menu des règles du combat la fréquence d'apparition des objets ainsi que de sélectionner ceux que le joueur souhaite ou ne souhaite pas faire apparaître. Le joueur peut aller jusqu'à choisir de ne pas inclure d'objets au sein de la partie en les désélectionnant tous : les objets peuvent en effet totalement déséquilibrer une partie tant leurs effets peuvent renverser le cours d'un combat. Ces derniers sont divisés en plusieurs catégories :

  • Conteneurs : Il s'agit d'un objet qui contient de manière aléatoire un ou plusieurs autres objets. L'écrasante majorité des conteneurs doivent être brisés afin de révéler leur contenu et peuvent être projetés sur des ennemis afin de provoquer des dégâts (à quelques exceptions près), bien que les plus lourds d'entre eux (caisses, tonneaux…) handicapent considérablement le personnage dans ses mouvements et ses coups le temps qu'il les soulève.
  • Armes de combat : Une fois ramassés, ces types d'objets remplacent les coups normaux standard par un coup spécifique à l'objet utilisé. À noter que l'arme peut fournir une utilisation et des coups différents selon le personnage qui l'utilise. Elle peut être à tout moment jetée et servir de projectile si elle est propulsée dans une direction. Enfin, elles s'usent au cours des combats et finissent par disparaître après une utilisation prolongée.
  • Armes de tir : Les armes de tir remplacent uniquement le coup normal standard lorsqu'elles sont ramassées : lorsque le joueur appuie sur le bouton d'attaques normales, l'arme tire ses munitions dans une direction donnée. Dans la majorité des cas, les tirs se font en rafale sur une trajectoire horizontale faisant face au personnage, mais pour certaines armes, la direction du tir peut être modifiée, et d'autres voir leurs tirs concentrés. Les armes de tirs ont toutes une quantité de munitions limitées. Lorsque l'arme les a toutes tirées, celle-ci disparaît des mains de celui qui s'en sert à partir de Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U ; alors que dans les précédents épisodes, elle n'agit plus et tire dans le vide tant que le joueur presse la touche d'attaques normales (la seule chose restant à faire est de jeter l'arme afin qu'elle disparaisse et que la touche soit libérée). Tout joueur qui ramasse une arme de tir ayant déjà servie mais ayant été lâchée entre-temps peut la réutiliser, mais elle garde le stock de munitions dont elle disposait au moment où son dernier utilisateur s'en est séparée. Dans les plus anciens épisodes, lorsqu'on tirait avec une telle arme, le personnage était immobilisé, mais depuis Super Smash Bros. Brawl, il est possible de tirer en bougeant.
  • Projectiles : Objets ayant pour but d'être jetés sur un adversaire afin de lui infliger des malus (dégâts et/ou changement d'état). Il existe deux types de projectiles: Ceux qui sont tenus en main sont lancés dès que le joueur appuie sur la touche d'attaques normales. Sa direction dépend du sens dans lequel le joueur a incliné le stick directionnel au moment du lancer. L'autre type de projectiles permet de les propulser lorsque le joueur les frappe. La distance parcourue, la direction et la puissance avec laquelle ces types de projectiles sont envoyés dépendent des mêmes paramètres de l'attaque initiale qui a propulsé l'objet.
  • Modification : Objets qui modifient l'état, les coups ou les capacités du personnage pendant une période limitée. Cette modification consiste généralement en un bonus lorsque le joueur active l'objet en le ramassant (exemple : agrandissent de taille et puissance, invincibilité momentanée, possibilité de transformer les sauts en attaque, transformation momentanée du personnage en un projectile, etc.) bien que selon les situations du terrain le bonus en question peut être rendu soit nul, soit fatal pour son bénéficiaire. La modification peut également consister en un malus lorsque l'objet doit être dirigé sur un autre joueur ou qu'il s'agisse d'un leurre visant à faire croire au joueur que l'objet est bénéfique (exemple : réduction de la taille et puissance, paralysie momentanée, perte progressive de points de vie , etc.).
  • Invocation : Objets qui permettent au joueur d'invoquer aléatoirement des personnages, créatures où entités issues de diverses séries. Chacun de ces derniers dispose d'un effet particulier qui en général pénalise les autres joueurs, et immunise le personnage ayant eu recours à ce dernier (bien qu'il existe des exceptions dans lesquelles le joueur utilisateur de l'objet peut subir des dégâts). Ils finissent ensuite par disparaître une fois leur effet accompli. Initialement dans Super Smash Bros., les invocations ne concernaient que des Pokémons pouvant être aléatoirement révélés en projetant un objet nommé Poké Ball. Depuis Super Smash Bros. Brawl sont apparus en plus les invocations issues des objets nommés Trophées aide révélant aléatoirement un personnage ou entité issue de n'importe quelle série autre que Pokémon. Enfin dans Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U sont apparus les premiers objets d'invocation non aléatoires qui mettent en jeu des créatures propres à l'objet en question (Boss Galaga et Cocottes).
  • Pièges : Cet objet s'emploie de la même manière qu'un objet projectile, à l'exception que sa finalité est d'être, après avoir été lancé, incrusté au sein du décor. Il fera alors office de piège qui frappera tout joueur s'approchant trop près de celui-ci (certains objets peuvent avoir des effets positifs et être utilisés à son avantage, comme le Ressort ou le Bumper) ou si le piège est percuté par une attaque ou une projection. La majorité des pièges affectent tous les joueurs une fois disposés sur le stage (y compris celui qui l'a mis en place) et les pièges ont une présence sur le terrain limitée dans le temps. Il existe également quelques pièges mobiles une fois actifs (exemple : Missile teigneux), ou étant actifs envers tous les joueurs dès leur apparition (exemple : Fausse balle Smash), ou qui s'activeront seuls au bout d'un certain moment si personne ne les touche (exemple : Bob-omb).
  • Soin : Des objets qui n'ont d'autre but que de faire baisser le pourcentage de dégâts du personnage qui l'utilise. Lorsqu'il est ramassé, son effet s'applique immédiatement et l'objet soin disparaît aussitôt.
  • Autres : Ces objets apparaissent de temps en temps et n'ont la plupart du temps aucun effet direct sur le combat. Il s'agit le plus souvent d'objets de collection tels que les trophées, les CD et les vignettes.

Le tableau ci-dessous répertorie la liste des différents objets étant apparus au fil des opus de la série Super Smash Bros., tout en précisant à chacun leur type et le jeu vidéo d'origine duquel ils sont tirés. Tout comme pour les arènes, certains objets ont été renommés au cours de leurs portages d'un épisode à l'autre. Par conséquent, les objets sont indiqués dans ce tableau par le nom qu'ils ont porté dans l'opus le plus récent dans lequel ils apparaissent. Il est à noter que le tableau ne répertorie que les objets qui peuvent apparaître indépendamment de la nature du personnage et du niveau joué. Ne sont donc pas répertoriés les objets générés par des niveaux spécifiques (exemple : pommes de Vertes prairies, ou les palets de Planète lointaine, etc.) ni les objets générés par certains coups spéciaux de personnages (exemple : la moto de Wario, les navets de Peach, etc.).