Sulaiman al-Aʽmash

Sulaiman al-Aʽmash

Naissance 680
Kufa, Irak (Irak)
Décès 764-765
Kufa, Irak (Irak)

Abu Muhammad Sulaiman ibn Mihran al-Asadi al-Kahili (سليمان بن مهران) également connu sous le nom d'al-A'mash (الأعمش ,680-765) était un érudit musulman de la génération de Tabi‘un. Il était un notable Muhaddith et Qāriʾ. En raison de sa mauvaise vue, les gens l'appelaient al-A'mash[1],[2].

BiographieModifier

Al-Amash est né à Koufa en 680 (61 AH)[2],[3]. Il était un affranchi du clan Kahil de la tribu Banu Assad. Son père avait déménagé à Kufa de Damavand, en Iran[4].

Al-A'mash est mort en 764 (147 AH) à Kufa, mais la plupart des historiens disent qu'il est mort au mois de Rabia al awal 765 (148 AH).[1]

Ses étudiants notables incluent Abû Hanîfa[5], Ibn al-Moubarak, Sufyān al-Thawrī, Sufyan ibn ʽUyaynah et Al-Fuḍayl ibn 'Iyāḍ[2].

RéférencesModifier

  1. a et b Al-Dhahabi, Siyar a`lam al-nubala, Volume 6, p. 226
  2. a b et c (ur) Mufti Shabbir Ahmad Hanafi, « Imam Sulaiman ibn Mihran al-Amash », Faqeeh, Sargodha, Markaz Ahlussunnah wal Jamaah, vol. 4, no 4,‎ , p. 38–51 (lire en ligne, consulté le )
  3. « الإمام الأعمش »,‎
  4. Al-Khatib al-Baghdadi, Ta'rikh Baghdad: The History of Baghdad, Volume 9, p. 3
  5. « فقہ اسلامی کی تدوین امام ابوحنیفہؒ »