Ouvrir le menu principal

Suicide par sectionnement

méthode de suicide

Le suicide par sectionnement[1] est un mode de suicide utilisant une arme blanche ou tout autre instrument tranchant (par exemple un couteau de cuisine, une lame de rasoir ou un morceau de verre) ou pointu (par exemple une aiguille) pour s'entailler les veines du poignet, se sectionner les artères (la plupart du temps, carotide ou fémorale) ou s'ouvrir le ventre.

Seppuku est le nom correct du suicide rituel japonais appelé communément hara-kiri.

SourcesModifier