Ouvrir le menu principal

Sugar Rodgers

joueuse de basket-ball américaine
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rodgers.

Sugar Rodgers
Image illustrative de l’article Sugar Rodgers
Sugar Rodgers en 2015.
Fiche d’identité
Nom complet Ta'Shauna Rodgers
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (29 ans)
Suffolk
Taille 1,75 m (5 9)
Poids 73 kg (161 lb)
Surnom Sugar
Situation en club
Club actuel Liberty de New York
Numéro 14
Poste arrière
Carrière universitaire ou amateur
?
2009-2013
King's Fork
Hoyas de Georgetown
Draft WNBA
Année 2013
Position 14e
Franchise Lynx du Minnesota
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2013
2014
2015
2016
2017
2018

2013-2014
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2017-2018
Lynx du Minnesota
Liberty de New York
Liberty de New York
Liberty de New York
Liberty de New York
Liberty de New York

Le Zion
Arras
Košice
Atneniense
Lattes Montpellier
01,9
06,0
08,1
14,5
10,5
06,3[1]

16,3
14,7[2]
?
?
11,2[3]

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Sugar Rodgers est une joueuse de basket-ball américaine, née le à Suffolk (Virginie).

BiographieModifier

Ancienne basketteuse, sa mère est décédée en 2005 et son père en 2012. Ses frères ont un temps été incarcérés pour trafic de drogue, activité importante de son voisinage à Suffolk[4].

Carrière universitaireModifier

Big East Rookie of the Year (meilleure marqueuse et rebondeuse), elle est nommée quatre fois All-Big East First Team avec les Hoyas de Georgetown, où elle établit de nouveaux records de l'université (trois points réussis en carrière, paniers réussis, meilleure marque sur une saison…). En mars 2013, elle réussit 42 points contre Villanova[5]. Elle est la meilleure marqueuse de l'histoire des Hoyas avec 2 518 points, aux interceptions avec 326 balles volées et aux tirs à trois points réussis[6].

Elle ramène dès 2010 Georgetown au tournoi final NCAA dont l'université était absente depuis des années. En 2011, les Hoyas y obtiennt une victoire face aux rivaux des Terrapins du Maryland avant de tomber face aux Huskies du Connecticut[7],[8].

WNBAModifier

Cette adepte du tir à trois points est draftée en 14e position par le Lynx du Minnesota pour compenser le transfert de Candice Wiggins[9],[2]. Après une première saison à 1,9 point (31,7 % aux tirs) et 1,4 rebond, le Lynx la transfère le printemps suivant au Liberty de New York contre le droit d'inverser leur troisième tour de la draft WNBA 2015[10].

Elle réussit un début de saison WNBA 2016 tonitruant avec une intégration dans le cinq de départ et 24 points pour la deuxième rencontre de la saison régulière, avec 24 points inscrits lors de la victoire face aux Wings de Dallas[11]. Responsabilisée de par la blessure en Europe d'Epiphanny Prince, elle travaille beaucoup avec l'assistant coach et ancienne légende WNBA Teresa Weatherspoon[12]. Le 29 juin, elle établit un nouveau record personnel de points marqués (30) lors d'une victoire 92 à 95 Sur le Lynx du Minnesota[13].

Après le forfait d'Elena Delle Donne, elle est sélectionnée pour WNBA All-Star Game 2017[14]. Lors de cette saison, elle est élue meilleure sixième femme de la WNBA. Le Liberty finit la saison avec 10 victoires de rang pour la clore sur un bilan de 22 succès pour 12 revers. Cette série coïncide largement avec le passage de Rodgers en sixième femme pour les 17 dernières rencontres de la saison régulière. Ses statistiques sont de 10.5 points, 2.3 passes décisives et un record en carrière de 3.9 rebonds. Elle est la sixième réalisatrice à trois points de la ligue avec un pourcentage de réussite de 34,2 % (63/184)[15].

EuropeModifier

En 2013, elle commence sa carrière européenne à Hapoël Rishon LeZion en Israël (16,3 points à 47,4 % à deux points, 7,1 rebonds et 3,6 passes décisives de moyenne pour 16 d’évaluation en 7 matches). En janvier 2014, elle signe en France à Arras Pays d'Artois Basket Féminin pour remplacer Dawn Evans.

Fin 2017, elle s'engage avec Montpellier pour remplacer l'italienne Giorgia Sottana engagée en cours de saison par un club d'Euroligue turc[16].

ClubsModifier

EuropeModifier

PalmarèsModifier

Distinctions individuellesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Sugar Rodgers », WNBA (consulté le 2 novembre 2018)
  2. a et b « Sugar Rodgers remplace Dawn Evans à Arras (LFB) », Catch & Shoot, (consulté le 13 janvier 2014)
  3. « Ta'Shauna Rodgers », Ligue féminine de basket (consulté le 19 mai 2018)
  4. Phil Ervin, « Lynx's Rodgers determined to overcome past », foxsportsnorth.com, (consulté le 12 août 2013)
  5. a b et c « Sugar Rodgers », WNBA (consulté le 12 août 2013)
  6. Laura Wagner, « Rodgers Taken 14th in Draft », The Hoya, (consulté le 12 août 2013)
  7. Joanne C. Gerstner, « Georgetown's Sweet Trip to the Final 16 », The New York Times, (consulté le 12 août 2013)
  8. « Huskies continue march toward 3rd straight title with rally past Georgetown », Associated Press & ESPN, (consulté le 12 août 2013)
  9. Kent Youngblood, « Lynx add depth at guard in draft », Star Tribune, (consulté le 16 avril 2013)
  10. « Minnesota Lynx trades Sugar Rodgers to New York Liberty for future considerations », Love Women's Basketball, (consulté le 18 avril 2014)
  11. (en) Doug Feinberg, « Rodgers and Charles help Liberty beat Wings 79-71 », WNBA, (consulté le 16 mai 2016)
  12. (en) Jack Maloney, « A Sweet Surprise: Sugar Rodgers Leads Liberty To Undefeated Opening Weekend », WNBA, (consulté le 22 mai 2016)
  13. (en) « Liberty Hand Lynx 3rd Straight Loss, 95-92 in OT », WNBA, (consulté le 2 juillet 2016)
  14. (en) Justin Lester, « First-Time All-Star Sugar Rodgers Defines Perseverance », wnba.com, (consulté le 21 juillet 2017)
  15. (en) « New York’s Sugar Rodgers Named 2017 WNBA Sixth Woman Of The Year », wnba.com, (consulté le 13 septembre 2017)
  16. Gabriel Pantel-Jouve, « SUGAR RODGERS REMPLACE SOTTANA À LATTES-MONTPELLIER », bebasket.fr, (consulté le 19 mai 2018)
  17. (en) Tim Booth, « Moore leads West past East 130-121 in WNBA All-Star Game », wnba.com, (consulté le 24 juillet 2017)

Liens externesModifier