Stylophore

Le stylophore est un terme architectonique dérivé du grec qui signifie « porteur de colonnes ».

DescriptionModifier

Souvent présent dans l'architecture romane, principalement en Italie, il est utilisé pour désigner des sculptures en forme de lion ou d'animal et (rarement) de personnage mythologique placées à la base des colonnettes de soutien des protiro, et des chaires à la période de la pré-Renaissance italienne. À la différence de la cariatide ou de l'atlante, qui tient lieu de colonne pour soutenir un entablement, le stylophore constitue la seule base de la colonne.

CollectionModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

FranceModifier

Quelques exemples se trouvent en France, principalement dans les dépendances de l'archidiocèse d'Embrun: Embrun, Guillestre, Saint Marcellin de Vars, Briançon (placé à l'intérieur), l'église Saint-Marcellin de la Salle-les-Alpes, l'église Saint-Laurent des Vigneaux, Cathédrale Notre-Dame-du-Bourg de Digne....

SourcesModifier