Strasbourg - Saint-Denis (métro de Paris)

station du métro de Paris

Strasbourg - Saint-Denis
Quai de la ligne 9, direction Pont de Sèvres.
Quai de la ligne 9, direction Pont de Sèvres.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 2e, 3e, 10e
Coordonnées
géographiques
48° 52′ 11″ nord, 2° 21′ 14″ est
Géolocalisation sur la carte : 2e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 2e arrondissement de Paris)
Strasbourg - Saint-Denis
Géolocalisation sur la carte : 3e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 3e arrondissement de Paris)
Strasbourg - Saint-Denis
Géolocalisation sur la carte : 10e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 10e arrondissement de Paris)
Strasbourg - Saint-Denis
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Strasbourg - Saint-Denis
Caractéristiques
Voies 6
Quais 6
Transit annuel 4 275 630 (2020)
Historique
Mise en service 21 avril 1908 (4)
5 mai 1931 (8)
10 décembre 1933 (9)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 1110
Ligne(s) (4)(8)(9)
Correspondances
Bus (BUS)RATP20323839
Noctilien (BUS)NoctilienN13N14
(4)
(8)
(9)

Strasbourg - Saint-Denis est une station des lignes 4, 8 et 9 du métro de Paris, située à la limite des 2e, 3e et 10e arrondissements de Paris.

SituationModifier

La station de la ligne 4 est située sous le boulevard de Strasbourg tandis que les stations des lignes 8 et 9 sont situées sous le boulevard de Bonne-Nouvelle. Ces deux dernières lignes franchissent la ligne 4 perpendiculairement et par en dessous.

HistoireModifier

La station est ouverte le 21 avril 1908. Elle porte alors le nom de Boulevard Saint-Denis et est desservie par la ligne 4.

 
Plaque de la station.

Le terme « Saint-Denis » fait référence à saint Denis, apôtre des Gaules et premier évêque de Paris, qui donna son nom à la ville de Saint-Denis et à son abbaye. La rue Saint-Denis à Paris, située à proximité immédiate de la station, s'étend de la rue de Rivoli au sud jusqu’à la porte Saint-Denis, construite en mémoire des triomphes de Louis XIV en Hollande et en Allemagne. Elle constituait la route de liaison entre Paris et Saint-Denis.

Le 5 mai 1931, la station prend son nom actuel à l'occasion du prolongement de la ligne 8 de Richelieu - Drouot à Porte de Charenton, desservant ainsi la station. Les accès sont modifiés et un ensemble complexe de couloirs est construit pour absorber les flux des passagers en correspondance. Le 10 décembre 1933, le prolongement de la ligne 9 (de Richelieu - Drouot à Porte de Montreuil) entre en service et dessert donc aussi la station.

Le , une manifestation antinazie se déroule à la station de métro Strasbourg - Saint-Denis. Le , Samuel Tyszelman et Henri Gautherot, deux jeunes militants communistes qui ont participé à la manifestation sont fusillés dans la forêt de Verrières[1]. Maria Leonor Rubiano, qui avait confectionné avec Angèle Martinez un drapeau tricolore est arrêtée quelques semaines plus tard par la Gestapo, emprisonnée puis meurt en déportation[2].

En 2019, 9 524 965 voyageurs sont entrés à la station ce qui la place à la 20e position des stations de métro pour sa fréquentation[3].

En 2020, avec la crise du Covid-19, 4 275 630 voyageurs sont entrés dans cette station ce qui la place à la 26e position des stations de métro pour sa fréquentation[4].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station comporte sept accès :

  • Accès 1 : 8, boulevard Saint-Denis ;
  • Accès 2 : 9, boulevard Saint-Denis ;
  • Accès 3 : 13, boulevard Saint-Denis ;
  • Accès 4 : 18, boulevard Saint-Denis ;
  • Accès 5 : 19, boulevard Saint-Denis ;
  • Accès 6 : 28, boulevard Saint-Denis ;
  • Accès 7 : 10, boulevard Bonne-Nouvelle.

QuaisModifier

 
Les quais de la ligne 4 en 2008.

Les quais de la ligne 4 sont de configuration standard : au nombre de deux, ils sont séparés par les voies situées au centre. Le plafond est un tablier métallique dont les poutres sont supportées par des piédroits verticaux. Les quais sont aménagés dans le style « Andreu-Motte » avec deux rampes lumineuses bleues et des sièges « Motte » bleus. Le bleu est également appliqué sur les poutres métalliques. Les piédroits et les tympans sont couverts de carreaux plats blancs posés verticalement et alignés. Les cadres publicitaires sont métalliques et le nom de la station est en police de caractère Parisine sur plaque émaillée.

Dans le cadre de l'automatisation de la ligne 4, ses quais ont été rehaussés du au afin de recevoir des portes palières, lesquelles ont été posées entre février et .

Les quais des deux lignes 8 et 9, longs de 105 mètres, sont de configuration particulière : au nombre de deux par point d'arrêt, ils sont isolés dans deux demi-stations séparées par un piédroit central du fait de leur édification au sein d'un terrain instable.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par les lignes 20, 32, 38 et 39 du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N13 et N14 du réseau de bus Noctilien.

Galerie de photographiesModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

À proximitéModifier

CultureModifier

Strasbourg / St. Denis est aussi le troisième titre de l'album Earfood du trompettiste de jazz américain Roy Hargrove, sorti en 2008[5]. C'est une manière pour lui de célébrer le quartier de Strasbourg-Saint-Denis où est situé le club de jazz New Morning dans lequel il s'est souvent produit[6].

Notes et référencesModifier

  1. « Ce jeudi 21 août 1941, 8 heures », article du 23 août 1994 sur www.humanite.fr (consulté le 31 août 2014).
  2. Natacha Lillo, « Rubiano, Maria Leonor dite Léone », sur generiques.org (consulté le ).
  3. « Trafic annuel entrant (2019) », sur data.ratp.fr, (consulté le )
  4. « Trafic annuel entrant 2020 », sur data.ratp.fr, (consulté le )
  5. « Roy Hargrove Quintet - Earfood », sur discogs.com (consulté le ).
  6. « La mort du trompettiste de jazz Roy Hargrove », sur francetvinfo.fr, (consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier