Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Roux.

Stephanus Petrus le Roux
Illustration.
S.P. le Roux
Fonctions
Ministre de l'agriculture
Premier ministre Daniel François Malan
JG Strijdom
Gouvernement Gouvernement Malan
Gouvernement Strijdom
Prédécesseur JGN Strauss
Successeur P.K. Le Roux
Ministre des forêts
Premier ministre Daniel François Malan
Gouvernement Gouvernement Malan
Prédécesseur JGN Strauss
Successeur JG Strijdom
Membre de l'Assemblée pour la circonscription de Oudtshoorn
Premier ministre Jan Smuts
James Barry Hertzog
Jan Smuts
Daniel François Malan
JG Strijdom
Prédécesseur J.A. Raubenheimer
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Oudtshoorn,
Flag of the Cape Colony (1876–1910).svg Colonie du Cap
Date de décès (à 82 ans)
Lieu de décès Koffiefontein,
État libre d'Orange,
Flag of South Africa (1928–1994).svg Afrique du Sud
Nationalité Sud-africaine
Parti politique parti national
Diplômé de Victoria College
Grey College
Profession Avocat

Stephanus Petrus le Roux (né le près de Oudtshoorn dans la colonie du Cap et mort le à Koffiefontein dans l'État libre d'Orange) était un homme politique sud-africain, membre du parti national, député de Oudtshoorn (1923-1958) et ministre de l'agriculture dans les gouvernements de Daniel François Malan (1948-1954) et de JG Strijdom (1954-1958).

OriginesModifier

Fils de Stephanus Daniel Petrus le Roux et de Cathrina Jacomina Maria Olivier, S.P. le Roux passa son enfance dans la région du Karoo, suivant sa scolarité successivement dans les écoles, collèges et lycée à De Rust, George, Graaff-Reinet et Oudtshoorn. Il poursuit des études supérieures au Victoria College (aujourd'hui l'Université de Stellenbosch) où il obtient un B.A. en 1913 puis reçoit une bourse pour étudier le droit au Collège Rhodes à Grahamstown. Après des études poursuivies au Grey College, il obtient un LL.B. (1918) et est admis au Barreau du Cap.

Il devient un spécialiste des questions juridiques agricoles et syndicales ainsi que questions liées aux aides sociales agricoles.

Carrière politiqueModifier

 
S.P. le Roux (en haut le 1er à gauche) fait partie des 19 députés nationalistes qui fondent le Parti national purifié
 
Le 1er gouvernement nationaliste en 1948, dirigé par DF Malan
au premier rang:JG Strijdom, Nicolaas Havenga, DF Malan (premier ministre), E.G. Jansen, Charles Swart
Au second rang: A.J. Stals, P.O. Sauer, Eric Louw, S.P. le Roux, Theophilus Dönges, F.C. Erasmus et Ben Schoeman

Intéressé par la politique dès ses études, S. P. le Roux prend parti pour le général James Barry Hertzog lors de la crise politique de 1912 qui ébranle alors le gouvernement de Louis Botha.

En 1922, il est candidat à la candidature au conseil provincial du Cap pour le parti national dans la circonscription de Oudtshoorn mais doit s'effacer devant J.E. Potgieter.

Le , à l'occasion d'une élection partielle provoquée par la mort du député titulaire, J.A. Raubenheimer (Parti sud-africain), S. P. le Roux est élu député de la circonscription d'Oudtshoorn. Le Roux l'emporte en tant que candidat du parti national sur le candidat gouvernemental J.H. Schoeman et représente la circonscription rurale de Oudtshoorn pendant 35 ans.

Spécialiste des questions agricoles, notamment de celles relatives au tabac, Le Roux fait partie en 1934 des 19 députés nationalistes qui refusent la fusion de leur mouvement politique dans le parti uni. Il demeure alors au parti national dirigé par Daniel François Malan. En 1948, il entre au gouvernement dirigé par Malan en tant que ministre de l'Agriculture et des Forêts (1948-1949). Il est ensuite ministre de l'Agriculture jusqu'en mai 1958, date de son retrait de la vie politique pour des raisons de santé.

Il vit ses dernières années sur sa ferme de Wagenmakersdrift près de Koffiefontein dans l'État libre d'Orange où il meurt en 1974.

Vie privéeModifier

Marié en 1921, il est le père de l'écrivain Etienne Leroux.