Ouvrir le menu principal
Stefie Shock
Stefie-shock-st-alexis-des-monts-2007.jpg
Stefie Shock en spectacle.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (50 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Stefie Shock, de son vrai nom Stéphan René Caron, est un auteur-compositeur-interprète, réalisateur et DJ québécois.

BiographieModifier

Il est né le à Montréal, au Québec, au Canada. Il a commencé sa carrière musicale en 1986 en tant que batteur au sein du groupe rock Sacred Cult qu'il a quitté en 1989 afin de se consacrer à l'écriture de chansons. Passionné des rythmes et des mots, il a développé un style unique de groove dansant auquel se marient des textes introspectifs ponctués d'allitérations et de rimes souvent riches. Multi-instrumentiste et solitaire, il s'est acoquiné avec le réalisateur franco-londonien Dimitri Tikovoï en 1999 afin de réaliser son premier album Presque rien, paru le 11 avril 2000.

C'est avec la parution de son deuxième disque Le Décor, paru en 2003, réalisé avec Dimitri Tikovoï et le réalisateur originaire de Québec Mathieu Dandurand qu'il connaît la consécration avec huit nominations au gala de l'ADISQ de 2004. Stefie Shock a fait paraître ensuite l'album Les Vendredis en 2006, suivi de la compilation Tubes, Remixes et Prémonitions en 2009, puis l'album La Mécanique de L'amour en 2011.

En octobre 2014, il lance l'album Avant l'aube, de style électro avec clavier, frôlant parfois même le reggae. On y retrouve neuf pièces dont deux reprises: Madame rêve d'Alain Bashung et Everybody Knows de Leonard Cohen[1]. En mars 2019, à l'aube de ses 50 ans et de ses 20 ans de carrière, il lance l'album Le fruit du hasard. Celui-ci contient dix titres aux influences funk, pop, hip-hop, cumbia, dance hall et country[2].

Stefie Shock est depuis 2007 le porte-parole officiel de l'association Revivre[3].

HonneursModifier

DiscographieModifier

RéférencesModifier

  1. Philippe Papineau, « Avant l'aube, Stefie Shock », sur Le Devoir, (consulté le 12 mars 2019)
  2. Marie-Josée Boucher, « Stefie Shock: Remixer ma vie », sur Info-culture.biz, (consulté le 12 mars 2019)
  3. Page du site de Revivre consacrée à son porte-parole.
  4. Voir sur le site du Devoir : Comment ne pas dire adieu à Gainsbourg

Liens externesModifier