Statue de Chollima

monument à Pyongyang, en Corée du Nord
Statue de Chollima
천리마동상
Ch'ŏllima Dongsang
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Dédicataire
Architecte
Matériau
Bronze, piédestal en graniteVoir et modifier les données sur Wikidata
Construction
15 avril 1961
Hauteur
14 m (sans le socle)
46 m (avec le socle compris)
Propriétaire
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées

La statue de Chollima (hangeul : 천리마동상 ; RR : Ch'ŏllima Dongsang) est un monument situé à Pyongyang en Corée du Nord. Elle symbolise la vitesse du mouvement Chollima, le cheval ailé Chollima étant d'après la légende capable de parcourir 1 000 lieues (400 km) par jour[1].

HistoireModifier

Le monument est pensé comme un cadeau à Kim Il-sung[2]. Il est construit par la Société de production de sculptures du mérite de l'atelier Mansudae[3]. La statue est dévoilée le pour le 19e anniversaire de Kim Il-sung[1]. L'impulsion de la construction du monument est le discours de ce-dernier appelé « Laissez-nous développer l'art populaire » et donné en face de groupes d'artistes amateurs ruraux le [4],[1]. La statue de Chollima a reçu le Prix du Peuple[5].

CaractéristiquesModifier

Le monument mesure 46 m de haut au total avec le socle. La sculpture seule fait 14 m de haut et 16 m de long. Les deux personnages sur le dos du cheval ailé, un ouvrier et une paysanne, mesurent respectivement 7 m et 6,5 m de haut[1]. L'ouvrier brandit un document du comité central du parti du travail de Corée et la paysanne tient des gerbes de riz[6]. Les personnages sont en bronze et la base en granit[5].

ImagesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Justin Corfield, Historical Dictionary of Pyongyang, London/New York, Anthem Press, , 32–33 p. (ISBN 978-1-78308-341-1, lire en ligne)
  2. (de) « Nordkorea-Bildband: Verboten schön » [« North Korea Image Gallery: Forbidden Beauty »], Spiegel Online, (consulté le ), p. 11
  3. Kim Kyong-hui, « Prestigious Sculpture Production Company », Democratic People's Republic of Korea, no 687,‎ , p. 21 (ISSN 1727-9208)
  4. Kim Il-sung, Kim Il Sung : Works, Pyongyang, Foreign Languages Publishing House, (lire en ligne), p. 42
  5. a et b (en) « Chollima Statue, Symbol of Juche Korea » [archive du ], sur Agence centrale de presse nord-coréenne, (consulté le )
  6. (en) « Chollima Statue », Naenara, Pyongyang, Foreign Languages Publishing House,‎ n.d. (lire en ligne, consulté le )

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (de) Philipp Meuser (dir.), Architekturführer Pjöngjang, Berlin, DOM publishers, (ISBN 978-3-86922-126-7).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :