Stari Grad (Sarajevo)

municipalité de Bosnie et Herzégovine

Stari Grad
Стари Град
Stari Grad (Sarajevo)
La Baščaršija, le vieux marché de Sarajevo
Administration
Pays Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Entité Drapeau de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine Fédération de Bosnie-et-Herzégovine
Canton Sarajevo
Maire
Mandat
Ibrahim Hadžibajrić (SBB BiH)
2012-2016
Code postal 71 000
Démographie
Population 38 911 hab. (2013)
Densité 757 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 41′ 00″ nord, 18° 01′ 00″ est
Superficie 5 140 ha = 51,4 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine
Voir sur la carte administrative de Bosnie-Herzégovine
City locator 14.svg
Stari Grad
Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine
Voir sur la carte topographique de Bosnie-Herzégovine
City locator 14.svg
Stari Grad
Liens
Site web Site officiel
Canton de Sarajevo : Stari Grad correspond au n°7.

Stari Grad (en cryillique : Стари Град) est une municipalité de Bosnie-Herzégovine située dans le canton de Sarajevo et dans la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine. Selon les premiers résultats du recensement bosnien de 2013, elle compte 38 911 habitants, dont 38 254 pour la partie urbaine de la municipalité[1].

La municipalité de Stari Grad est l'une des quatre municipalités formant la Ville de Sarajevo proprement dite. Elle constitue la partie la plus ancienne de la capitale bosnienne, avec comme centre la Baščaršija, le marché de la vieille ville créé par les Ottomans au XVe siècle. On y trouve de nombreux hôtels et des monuments anciens comme la mosquée de Gazi Husrev-bey, la mosquée impériale ou encore la cathédrale catholique du Cœur-de-Jésus.

LocalisationModifier

Le canton de Sarajevo se compose des subdivisions suivantes (voir carte) :

  • Ville de Sarajevo (1, 5, 6, 7)
  • Hadžići (24.979, 2) et ses 62 localités,
  • Ilidža (71.892, 3) dont une partie de Sarajevo et 11 autres localités "péri-urbaines",
  • Ilijaš (20.504, 4) et ses 74 localités,
  • Trnovo (1.830, 8) et ses 55 localités,
  • Vogošća (27.816, 9) et ses 21 localités.

HistoireModifier

Après la guerre de Bosnie-Herzégovine et à la suite des accords de Dayton (1995), une partie des localités rattachées à la municipalité ont été réunies pour former la nouvelle municipalité d'Istočni Stari Grad, intégrée à la République serbe de Bosnie.

LocalitésModifier

En plus d'une partie de Sarajevo, la municipalité compte 7 localités, extra-urbaines, au nord, rive droite, au-delà de Vratnik et Sedrenik :

Les 16 quartiers suivants de Sarajevo forment la partie urbaine de "Stari Grad"

  1. Babića Bašča (bs), rive droite, à côté de Baščaršija, mais comprenant Alifakovac sur la rive gauche, avec son cimetière musulman,
  2. Baščaršija, rive droite, vieille ville ottomane,
  3. Bistrik (bs), rive gauche, traversé par la M5,
  4. Ferhadija, rive droite,
  5. Hrid-Jarčedoli (bs), rive gauche, derrière Bistrik, zone vallonnée, espaces verts, M5,
  6. Kovači (Stari Grad) (bs), rive droite, entre Baščaršija et Vratnik, Cimetière de Kovači, Musée Alija Izetbegović,
  7. Logavina (bs), rive droite, zone vallonnée, Musée de l'enfance en temps de guerre, Maison Svrzo,
  8. Mahmutovac (bs), rive gauche, au-dessus de la M5,
  9. Medrese (Stari Grad) (bs), rive droite, juste au nord de Vratnik,
  10. Mjedenica (bs), rive gauche : Synagogue de Sarajevo (1902),
  11. Mošćanica (Stari Grad) (bs), rive droite, au nord-est de Vratnik,
  12. Sedrenik (bs), rive droite, derrière Vratnik : petite tour (dans le parc commémoratif Grdonj), grande tour Vrelo Sedrenik (construite selon le projet de Jaroslav Černi), tour Panjina, deux fontaines (Sedrenik et Zmajevac ), école "Mula Mustafa Baseski" ,
  13. Sumbuluša (bs), rive droite, au nord de Vratnik,
  14. Širokača (bs), rive gauche, au sud de la M5, entre Soukbunar et Hrid,
  15. Toka–Džeka (bs), rive gauche, au sud de la M5,
  16. Vratnik (bs), Forteresse de Vratnik, rive droite, pointe extrême est de la vieille ville, en direction du pont des chèvres.

DémographieModifier

Évolution historique de la population dans la municipalitéModifier

Évolution démographique
1971 1981 1991 2013
126 59856 18150 74438 911

Répartition de la population par nationalités dans la municipalité (1991)Modifier

En 1991, sur un total de 50 744 habitants, la population se répartissait de la manière suivante[2] :

Nationalité Nombre %
Musulmans 39 410 77,66
Serbes 5 150 10,14
Yougoslaves 3 374 6,64
Croates 1 126 2,21
Inconnus/Autres 1 684 3,31

PolitiqueModifier

À la suite des élections locales de 2012, les 31 sièges de l'assemblée municipale se répartissaient de la manière suivante[3] :

Parti Sièges
Alliance pour un meilleur avenir de la Bosnie-Herzégovine (SBB BiH) 8
Parti d'action démocratique (SDA) 7
Parti social-démocrate (SDP) 5
Union sociale-démocrate de Bosnie-Herzégovine (SDU BiH) 3
Parti démocratique bosniaque--Sefer Halilović (BPS) 2
Parti pour la Bosnie-Herzégovine (SBiH) 2
Notre parti (NS) 2
Liste indépendante « Pour ma ville » 1
Parti libéral-démocrate de Bosnie-et-Herzégovine (LDS BiH) 1

Ibrahim Hadžibajrić, membre de l'Alliance pour un meilleur avenir de la Bosnie-Herzégovine (SBB BiH), a été élu maire de la municipalité[4].

CultureModifier

SportModifier

ÉducationModifier

ÉconomieModifier

Centres d'intérêtModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier