Stadio Nazionale del PNF

stade de football italien
Stadio Nazionale
Image dans Infobox.
Généralités
Nom complet
Stadio del Partito Nazionale Fascista
Adresse
Construction et ouverture
Début de construction
Ouverture
Architecte
Rénovation
Fermeture
Démolition
Utilisation
Clubs résidents
Lazio Rome (1931-1953)
AS Rome (1940-1953)
Propriétaire
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
47 300
Dimensions
105 m × 68 m
Localisation
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Italie
(Voir situation sur carte : Italie)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Latium
(Voir situation sur carte : Latium)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Rome
(Voir situation sur carte : Rome)
Point carte.svg

Le Stadio Nazionale del PNF (en français : Stade national du PNF) est un ancien stade de Rome en Italie.

HistoireModifier

Le stade National est construit en 1911 et a une capacité de 50 000 personnes. Il est partiellement reconstruit en 1927[1] où il prend le nom de Stade national du PNF qu'il garde jusqu'en 1943[1]. Après la guerre le stade est simplement dénommé Stadio Nazionale puis Stadio Torino à la mémoire de l'équipe du Torino Football Club disparue dans le drame du Superga.

Il accueille trois des 17 matches de la Coupe du monde de football de 1934, dont la finale entre l'Italie et la Tchécoslovaquie le .

Les clubs de la Lazio Rome et l'AS Rome y jouèrent leur matches à domicile avant de partir pour le Stadio Olimpico en 1952.

Le stade est démoli en 1957 et remplacé par le Stadio Flaminio[2].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (it) « Dal 1911 a oggi tutti gli stadi di Roma », la Repubblica, (consulté le )
  2. (it) « Quando l'Italia si scoprì Mondiale », Il Tempo (consulté le )