Stade Colette-Besson (Dax)

stade omnisports situé à Dax

Le stade Colette-Besson, connu avant son inauguration sous le nom de stade de Saubagnacq, est un stade omnisports situé à Dax dans le département des Landes. Il est l'un des stades résidents de l'équipe féminine de rugby à XV des Pachys d'Herm, ainsi que le centre d'entraînement de l'US Dax, l'équipe masculine de rugby à XV de la ville.

Stade Colette-Besson
Stade Colette-Besson de Dax, bâtiment.jpg
Bâtiment principal du stade Colette-Besson.
Généralités
Adresse
58 route de Saubagnacq
40 100 Dax
Construction et ouverture
Ouverture
Coût de construction
13 024 666,04 euros
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Équipement
Surface
Tribunes
500
Dimensions
11 ha
Localisation
Coordonnées

HistoriqueModifier

 
Le stade est nommé en l'honneur de l'athlète Colette Besson, ici aux Jeux olympiques de 1968.

Le nom final de l'espace omnisports est dévoilé en  : le stade est nommé en l'honneur de Colette Besson, championne du monde d'athlétisme pour l'épreuve du 400 mètres aux Jeux olympiques d'été de 1968, qui entretenait « des attaches amicales et familiales à Dax » selon les services de la mairie de la ville[1]. Le stade est officiellement inauguré le [2].

Moins d'une semaine après son inauguration, le complexe sportif subit les inondations frappant alors les Landes ; le terrain d'honneur est, entre autres, entièrement recouvert par les eaux[3].

Les travaux, réalisés en maîtrise d'ouvrage par la ville de Dax, représentent selon cette dernière un budget exact de 13 024 666,04 euros TTC[4]. Ils sont, entre autres, subventionnés par le Conseil départemental des Landes à hauteur de 500 000 euros[5].

Structures et équipementsModifier

Les différents équipements du stade Colette-Besson permettent la pratique de l'athlétisme, du badminton, de l'escalade, de la pelote basque, du rugby à XV et du volley-ball[4]. Il abrite entre autres[6] :

Des équipements de musculation dédiés à l'équipe professionnelle de l'US Dax sont également installés à leur arrivée[8].

L'ensemble du complexe couvre une superficie de 11 hectares[4].

Utilisations du stadeModifier

Les Pachys d'Herm utilisent en plus du stade municipal d'Herm les nouvelles infrastructures dacquoises du stade Colette-Besson[9],[4]. Pendant la saison 2014-2015, elles jouent pour la première fois sur ce stade dans le cadre du match de championnat contre l'US Menditte, le .

L'US Dax signe à l'intersaison 2015 une convention avec la ville de Dax pour disposer du stade Colette-Besson pour l'entraînement de l'équipe première. Ces installations sportives deviennent donc le centre d'entraînement officiel de l'US Dax, tandis que le stade Maurice-Boyau reste l'enceinte où l'équipe dispute ses matchs de championnat[10]. Les équipes en catégorie espoir et junior de la section rugby du club omnisports[4],[11], mais également les sections athlétisme, badminton, pelote basque et volley profitent également des équipements du stade du quartier de Saubagnacq[4].

Outre les Pachys et l'USD, la section de pelote basque de l'ASPTT de Dax, celle d'escalade de l'Amicale laïque dacquoise, et l'association de gymnastique pour senior Bien-être Seniors, utilisent également le stade Colette-Besson[4].

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Dax : ne dites plus stade Saubagnacq mais Colette-Besson », Sud Ouest, (consulté le 1er janvier 2016).
  2. « Ouverture du nouveau stade Colette Besson », sur presselib.com, (consulté le 1er janvier 2016).
  3. Thibault Perrin, « Pro D2 : A Dax on se prépare à jouer au water-rugby », sur lerugbynistere.fr, (consulté le 1er janvier 2016).
  4. a b c d e f et g « Les équipements du Stade Colette Besson », sur dax.fr, (consulté le 1er janvier 2016).
  5. Jean-François Renaut, « Conseil municipal de Mont-de-Marsan : infrastructures sportives cherchent 7,5 millions », Sud Ouest, (consulté le 1er décembre 2016).
  6. « Tous les équipements sportifs à Dax », sur dax.fr, (consulté le 1er janvier 2016).
  7. Bizia, « L’USD fête son complexe », Sud Ouest, (consulté le 1er décembre 2016).
  8. Benjamin Ferret, « Humbles et enthousiastes », Sud Ouest, (consulté le 1er décembre 2016).
  9. « Herm-Dax : l'indispensable ralliement ? », Midi olympique, (consulté le 10 février 2017).
  10. Arthur Tirat, « L'US Dax s'entraînera à Colette-Besson », Sud Ouest, (consulté le 10 juillet 2015).
  11. Benjamin Ferret, « Dax : s’essayer à l’ovale », Sud Ouest, (consulté le 1er décembre 2016).

Liens externesModifier


Sur les autres projets Wikimedia :