Stade bordelais (football)

club de football français
(Redirigé depuis Stade Bordelais (football))

Le Stade bordelais est un club français fondé en 1894 à Bordeaux et situé au Bouscat, dans la banlieue nord-ouest de la cité girondine . C'est la section football du club omnisports du même nom. Aujourd’hui, le club évolue en Championnat de France de football de National 3.

Stade bordelais
Logo du Stade bordelais
Généralités
Nom complet Stade bordelais
Noms précédents Stade bordelais
Stade bordelais Université Club
Stade bordelais-ASPTT
Fondation 1894[réf. nécessaire]
Statut professionnel Jamais
Couleurs Noir et blanc
Stade Stade Sainte-Germaine
(7 000 places)
Siège Stade Sainte-Germaine
2 rue Ferdinand de Lesseps
33110 Le Bouscat
Championnat actuel National 3
Président Alain Fournier
Rudy Dambon
Cihat Ulas
Entraîneur Antoine Verges
Site web stade-bordelais-football.com

Maillots

Domicile

Extérieur

Histoire

modifier

Formation

modifier

En 1889 est créé le Stade bordelais, pratiquant au départ le rugby, l'athlétisme et le tennis.

En 1894, fut créé une section football, date de fondation du club qui évoluera quelques années plus tard au plus haut niveau du championnat du Comité de Guyenne et de Gascogne.

Années 1900

modifier

Le Stade bordelais s'impose comme le club phare du football bordelais dès 1895. De 1902 à 1914, le club emporte huit fois de suite le championnat du Comité Guyenne et Gascogne, face à Burdigala, La Comète et Simiot, le SAB et le Sporting club de la Bastidienne.

La fondation en 1907 de la Vie au Grand Air du Médoc (VGAM) des frères Gasqueton vient remettre en cause la suprématie du Stade. En 1908, le Stade réussit obtient les titres de champion de la Côte d'Argent des séries 1, 2 et 3. Le club reproduit cet exploit lors des saisons 1910 et 1911.

De 1902 à 1910, le S.B.U.C. conquiert neufs titres consécutifs de Championnat de France de football (USFSA) des équipes secondes, qui témoignent de la structuration et du niveau d'organisation atteint par le club[1].

Années 1910

modifier

En 1910, le Stade bordelais possède trois équipes de football inscrites en compétition, et la section est alors au sommet de sa gloire. Elle a formé de nombreux joueurs de talent et les grandes rencontres disputées au Stade Sainte-Germaine rassemblent souvent plus de 10 000 spectateurs. Les footballeurs sbucistes remportent la « Coupe nationale » de l’USFSA (on dirait aujourd'hui la « Coupe de France ») en 1910, en battant à Paris le RC Calais par 4 buts à 2. L'équipe du SBUC est d'ailleurs redoutable dans ce genre d’épreuve et elle va récidiver en s'inscrivant au « Challenge du Sud de la France ».

En 1909, un riche homme d'affaires toulousain, Paul Labat, avait permis la création de ce challenge rassemblant les meilleurs clubs espagnols et ceux du Sud de la France[2].

Au mois de mars 1911, après la fin de la saison, Fernand de Zangronitz, président de la section football du SBUC, réalise un recrutement prestigieux. Le Stade bordelais élimine le Real Unión Club d'Irun, à Dax, avant de s'incliner en finale à Toulouse face au vainqueur de l'édition précédente, le FC Barcelone sur le score de 4 buts à 2.

La saison suivante en 1912, le Stade bordelais s'incline de nouveau en finale face au FC Barcelone sur le même score de 4 buts à 2.

Le FC Barcelona est 4 fois vainqueur de l'épreuve[2].

Années 1920

modifier
 
Le Stade Bordelais, champion du Sud-Ouest de la saison 1919-1920. De gauche à droite, au troisième rang: Calpena, Lautier, Aburto; au milieu Poulain, Isambert, Fort; au premier plan : WiIiter, Paquet, Saint-Gaudens, Delord et Lassalle.

Après la Première Guerre mondiale, le Stade bordelais reste le club phare de Bordeaux et d'Aquitaine[3].

Le Stade bordelais va jusqu'en 1/8ème de finale lors de la coupe de France 1919-1920, où il perd contre VGA Médoc (3-0).

Le Stade bordelais est titré champion de la Ligue du Sud-Ouest en 1919-1920[4].

La saison suivante, le club atteint les Seizièmes de finale de la Coupe de France de football 1920-1921, éliminé par le Racing Club de France.

Lassale fait partie des vingt-deux joueurs qui ont été sélectionnés par l' Équipe de France de football aux Jeux olympiques de 1920 pour les Jeux olympiques de 1920.


Refus du professionnalisme

modifier

Au début des années 1930, le professionnalisme arrive en France. Le club y est fermement opposé, et voit des clubs comme Sporting Club de la Bastidienne, Club Deportivo Espagnol Bordeaux, puis la fusion de ces deux derniers en Football Club hispano-bastidien et finalement les voisins du Football Club des Girondins de Bordeaux tenter l'aventure professionnelle.

Le Stade bordelais vit désormais dans l'ombre de ce dernier lorsque celui-ci adhérera au professionnalisme au début des années 1930.

Après-Guerre

modifier

En 1973 le bordelais Jacques Delpeu décide de racheter le club à la suite d’une longue négociation avec le maire de Bordeaux. Il entamera une grande reconstruction du club dans les années qui suivront et reste pour toujours une grande icône du club qui s’est battue pour redorer le blason du club.

Le Stade bordelais restera alors jusqu'à nos jours un bon club de football évoluant au plus haut niveau amateur et niveau auquel il évolue d'ailleurs actuellement.

Années 2000

modifier

En 2013, le club change de nom du fait de la fusion entre l’ASPTT Bordeaux et du Stade bordelais, deux des trois clubs omnisports centenaires de Bordeaux avec le célèbre Girondins de Bordeaux, aux passés non moins prestigieux pour s'appeler Stade bordelais-ASPTT football.

Lors de la coupe de France 2012-2013, le Stade bordelais-ASPTT football se qualifie en seizièmes de finale, en éliminant notamment l'USJA Carquefou (National) et les Chamois niortais (Ligue 2). Le club échoue à ce stade par une défaite face au Racing Club de Lens (Ligue 2) sur le score de 3 buts à 0[5].

Champion de CFA 2 en 2017, le club est promu en CFA, aujourd'hui appelé National 2, à la fin de la saison 2016-2017, soit le quatrième échelon national du football français.

Lors de la Coupe de France 2017/2018, le club est éliminé lors du 8ème tour par les Chamois Niortais.

En 2018, le club omnisports choisit de se retirer de la Fédération sportive des ASPTT et reprend son ancienne dénomination en [6]. Un nouveau club, l'ASPTT Bordeaux Métropole est alors fondé et rejoint la fédération, les deux entités étant donc de nouveau séparées[7].

Aujourd'hui, l'effectif du Stade bordelais est principalement composé de joueurs passés par le centre de formation des Girondins de Bordeaux ou de joueurs issus de la région.

Saisons du Stade bordelais

modifier
Saisons du Stade bordelais
Saison Niveau Groupe Clas.
1923-1924 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 1er
1924-1925 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE
1925-1926 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 1er
1926-1927 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE
1927-1928 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE-B 2e
1928-1929 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE-B 2e
1929-1930 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE
1930-1931 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE
1931-1932 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE
1932-1933 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE-A 5e
1933-1934 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 4e
1934-1935 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 6e
1935-1936 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 8e
1936-1937 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 8e
1937-1938 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 7e
1938-1939 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 10e
1942-1943 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE-A 3e
1944-1945 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 8e
1947-1948 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 3e
1948-1949 CFAM Ouest 9e
1949-1950 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 1er
1950-1951 CFAM Ouest 8e
1951-1952 CFAM Ouest 12e
1952-1953 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 10e
1967-1968 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 6e
1968-1969 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 6e
1969-1970 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 14e
1970-1971 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE
1971-1972 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE
1972-1973 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE
1973-1974 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 11e
1974-1975 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE
1975-1976 PH Ligue du Sud-Ouest S-OUE
1976-1977 PH Ligue du Sud-Ouest S-OUE
1977-1978 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 11e
1978-1979 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 5e
1979-1980 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 7e
1980-1981 DH Ligue du Sud-Ouest S-OUE 11e
1981-1982 PH Ligue d'Aquitaine AQU
1982-1983 PH Ligue d'Aquitaine AQU
1983-1984 DH Ligue d'Aquitaine AQU 8e
1984-1985 DH Ligue d'Aquitaine AQU 8e
1985-1986 DH Ligue d'Aquitaine AQU 11e
1986-1987 DHR Ligue d'Aquitaine AQU
1987-1988 DH Ligue d'Aquitaine AQU 4e
1988-1989 DH Ligue d'Aquitaine AQU 2e
1989-1990 DH Ligue d'Aquitaine AQU 6e
1990-1991 DH Ligue d'Aquitaine AQU 5e
1991-1992 DH Ligue d'Aquitaine AQU 11e
1992-1993 DHR Ligue d'Aquitaine AQU-B 7e
1993-1994 DHR Ligue d'Aquitaine AQU-B 2e
1994-1995 DH Ligue d'Aquitaine AQU 4e
1995-1996 DH Ligue d'Aquitaine AQU 2e
1996-1997 DH Ligue d'Aquitaine AQU 1er
1997-1998 CFA 2 1997-1998 E 3e
1998-1999 CFA 1998-1999 C 12e
1999-2000 CFA 1999-2000 C 16e
2000-2001 CFA 2 2000-2001 F 9e
2001-2002 CFA 2 2001-2002 F 7e
2002-2003 CFA 2 2002-2003 F 13e
2003-2004 DH Ligue d'Aquitaine AQU 1er
2004-2005 CFA 2 2004-2005 E 5e
2005-2006 CFA 2 2005-2006 F 1er
2006-2007 CFA 2006-2007 C 13e
2007-2008 CFA 2007-2008 D 13e
2008-2009 CFA 2008-2009 C 17e
2009-2010 CFA 2 2009-2010 F 10e
2010-2011 CFA 2 2010-2011 F 3e
2011-2012 CFA 2 2011-2012 F 1er
2012-2013 CFA 2012-2013 D 12e
2013-2014 CFA 2013-2014 D 8e
2014-2015 CFA 2014-2015 D 3e
2015-2016 CFA 2015-2016 D 15e
2016-2017 CFA 2 2016-2017 H 1er
2017-2018 National 2 2017-2018 A 13e
2018-2019 National 2 2018-2019 B 11e
2019-2020 National 2 2019-2020 C 16e
2020-2021 National 3 2020-2021 A Non classé
2021-2022 National 3 2021-2022 A 1er
2022-2023 National 2 2022-2023 D 14e
2023-2024 National 3 2023-2024 B

Palmarès

modifier
Palmarès du Stade bordelais Football
Compétitions nationales Compétitions régionales
  • Championnat du comité de Guyenne et de Gascogne (?)

Personnalités du club

modifier

Président

modifier

Entraîneurs

modifier
  • 1954-1963 :   Jean Batmale
  • 1998-2000 :  Pascal Boudot   Alain Rouvillois
  • 2008-2009 :   Christophe Auboin
  • 2009-2013 :   Laurent Dauriac
  • 2013-2016 :   Frédéric Parisot
  • 2016-2022 :   Alexandre Torres
  • 2022-2023 :   Nicolas Piresse
  • depuis 2023 :   Antoine Verges[8]

Joueurs

modifier

   Joueur du Stade bordelais (football) 

Image et identité

modifier

Notes et références

modifier
  1. Jean-Paul Callède, « Le Stade Bordelais U.C. : ambitions et réussite sportive (1901-1919) », dans Histoire du sport en France : Du Stade Bordelais au SBUC (1889-1939), Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, coll. « Sport et société », (ISBN 978-2-85892-572-8, lire en ligne), p. 61–106
  2. a et b « Challenge International du Sud de la France », sur www.rsssf.com (consulté le )
  3. Jean-Paul Callède, Histoire du sport en France: Du Stade Bordelais au SBUC (1889-1939), Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, (ISBN 978-2-85892-572-8, lire en ligne)
  4. « LES GRANDES ÉQUIPES DE FOOTBALL ET DE RUGBY », sur Gallica, Le Miroir des sports, (consulté le )
  5. « Stade bordelais 0-3 RC Lens, le résumé du match », sur lequipe.fr, (consulté le )
  6. « Stade Bordelais Rugby », (consulté le ).
  7. « Ils se sont affiliés, ils vous disent pourquoi : Bordeaux Métropole », sur asptt.com, (consulté le ).
  8. https://footamateur.ouest-france.fr/national-3-le-stade-bordelais-change-dentraineur/

Annexes

modifier

Bibliographie

modifier
  • Jean-Paul Callède, Histoire du sport en France : du Stade bordelais au S.B.U.C. (1889-1939), Éditions de la Maison des sciences de l'homme d'Aquitaine, , 211 p. (ISBN 978-2-85892-183-6)

Liens externes

modifier