Ouvrir le menu principal

Stéphane de Freitas, né le 28 août 1986, est un artiste français, réalisateur et entrepreneur social. Il est le concepteur des programmes de prise de parole Eloquentia, et du réseau social d'entraide Indigo. Il a réalisé le documentaire À voix haute : La Force de la parole qui suit des participants d'un concours Eloquentia.

ArtisteModifier

Stéphane de Freitas est artiste pratiquant la peinture et le street art. Il mène une réflexion sur la rencontre des opposés.[réf. nécessaire]

Il travaille notamment le concept de l'Indigo, une couleur qui résulte du mélange harmonieux entre le bleu et le rouge, couleurs que l’on a toujours opposées dans notre imaginaire[1]. Il donne le nom de son concept à son association La Coopérative Indigo et au réseau social d'entraide qu'il invente : Indigo.

RéalisateurModifier

Il est l'auteur et le réalisateur du film À voix haute : La Force de la parole, diffusé sur France 2 le 15 novembre 2016 en version courte (76 min) puis sorti au cinéma en version longue (100 min)[2]. Le documentaire a été primé au Festival 2 Valenciennes en 2017 [3]. A Voix Haute fut nommé aux Césars 2018 dans la catégorie "Meilleur film documentaire".

Il est également le co-réalisateur, avec Nassira Feghoul du court-métrage L'Antre de ma vie, finaliste en 2016 du concours de cours-métrages organisé par Kering et No-Gynophobie au Festival de Cannes de 2016.[réf. nécessaire]


Courts métrages
  • 2016 : L'antre de ma vie, 12 min
Longs métrages
Télévision
Clips

Entrepreneur socialModifier

Depuis 2012, Stéphane de Freitas a fondé La Coopérative Indigo, association sans but lucratif qui souhaite "innover dans la réflexion et la création de lien social"[5].

Il conçoit la pédagogie "Porter sa voix"[6] que l'on retrouve dans les programmes Eloquentia et Locutia, pour développer la confiance en soi à travers la prise de parole[7].

Il invente le système Indigo, une application web « qui remplace l'argent par l'entraide » [8]. Le système testé depuis 2017[9] est officiellement lancé en avril 2019 [10],[11] .

Stéphane de Freitas est devenu Fellow Ashoka en 2017 [12], l'ONG américaine qui accompagne les entrepreneurs sociaux innovants .

Notes et référencesModifier

  1. Adile Farquane, « Indigo, la couleur de l'entraide », lemouv.fr,‎ (lire en ligne)
  2. Raoul Mbog, « "A voix haute, la force de la parole" un puissant cri de rage », Télérama.fr,‎ (lire en ligne)
  3. « A voix Haute : la force de la parole », sur Allocine, (consulté le 16 septembre 2017)
  4. « L'Amomali de M : "L'histoire derrière le clip "solidarité" », sur leparisien.fr,
  5. « Actions de La Coopérative Indigo », sur indigo-coop.com (consulté le 10 septembre 2017)
  6. Stéphane de Freitas, Porter sa voix, Le Robert,
  7. « Eloquentia, l'art de la parole au service des jeunes », sur humanité.fr,
  8. Mr Mondialisation, « Indigo, le réseau qui remplace l'argent par l'entraide », Mr Mondialisation,‎ (lire en ligne)
  9. « Présentation d'Indigo », sur Indigo.world (consulté le 10 septembre 2017)
  10. « Indigo, le réseau social pour s'entraider et faire du troc en quelques secondes », France Inter,‎ (lire en ligne)
  11. « La solidarité, une autre monnaie », sur franceinter.fr, (consulté le 14 janvier 2018)
  12. Ashoka, « Un nouvel entrepreneur rejoint le réseau social Ashoka, Stéphane de Freitas, fondateur de La Coopérative Indigo », Ashoka,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier