Stéphane Debac

acteur français
Stéphane Debac
Description de cette image, également commentée ci-après
Stéphane Debac en 2011.
Naissance (46 ans)
Lyon, Rhône, France
Nationalité Drapeau de France Français
Profession Acteur
Films notables Modern Love
Djinns
La Proie
La Croisière
Girl on a Bicycle

Stéphane Debac, né le à Lyon, est un acteur français.

BiographieModifier

Stéphane Debac fait ses premières armes à Lyon, sa ville natale, dès l'âge de 16 ans. Son professeur d'art dramatique l'intègre à 18 ans à la compagnie Skénée pour le spectacle Karawanserail, dans le rôle d'un jeune Méphistophélès.

L’apprenti comédien quitte Lyon pour Paris en 1995, avec en poche, un livre reçu pour ses 15 ans, "Comédien : du rêve a la réalité" de Serge Rousseau. Des mots qui raisonneront longtemps… passant des Cours Simon à l’atelier Andreas Voutsinas, il est choisi en 1996 pour Cnet, une émission à sketches diffusée sur Canal+.

En 1998, il écrit et joue ses propres sketches pour le nouveau Petit Théâtre de Bouvard rebaptisé Bouvard du rire diffusé sur France 3.

En 1999, il fait ses premiers pas au cinéma dans un long métrage sud-coréen inédit en France et intitulé Interview (Dogma #7) réalisé par Daniel H. Byun (le film n'ayant pas été distribué en France, ce n’est que sept ans plus tard qu’il le découvrira en dénichant le DVD sur eBay).

S’ensuit une alternance de rôles à la télévision et au cinéma. Il a notamment été dirigé par Claude-Michel Rome (Dans la tête du tueur) et par Claude Chabrol à deux reprises (L'Ivresse du Pouvoir et La Fille coupée en Deux).

C’est en 2005 que Raoul Peck lui confie le rôle qui l'a révélé au grand public : celui du petit juge (Lambert) dans L’Affaire Villemin. Depuis, il enchaîne les rôles dans des compositions différentes : Alexandre Vincent, le cynique premier adjoint au maire dans la série La Commune (Canal +), réalisée par Philippe Triboit et première création du brillant scénariste Abdel Raouf Dafri, le romantique Jérôme dans la comédie romantique Modern Love de Stéphane Kazandjianou encore l'inspecteur des affaires sociales dans Faubourg 36 de Christophe Barratier. C'est d'ailleurs après avoir joué aux côtés de Gérard Jugnot dans Faubourg 36 que l'acteur-metteur en scène lui propose Rose et noir.

Au hasard d'un casting, il est choisi par M. Night Shyamalan pour la scène finale de The Happening tournée à Paris, aux Tuileries.

Stephane Debac s'illustre aussi dans des films de genres singuliers tel que Djinns de Sandra et Hugues Martin, un film fantastique dont l'action se situe durant la guerre d'Algérie.

En 2011, il est à l'affiche de deux films : La Proie d'Éric Valette, dans lequel il interprète le tueur en série Jean-Louis Maurel traqué par Albert Dupontel, et dans La Croisière , comédie de Pascale Pouzadoux, où il tient le rôle de Diego, improbable chef de la sécurité fan de Bruce Willis. A sa sortie aux Etats Unis, La Proie (The Prey) récolte un vif succès critique qui vaudra à Debac les éloges notamment du New York Times et du L.A Times. Les droits de remake du film seront d'ailleurs achetés par la Dreamworks (Steven Spielberg).

En 2013, il est à l'affiche de la comédie romantique américaine Girl on a Bicycle, de Jeremy Leven (non distribué en France), le film fut en partie tourné au légendaire Babelsberg Studios à Berlin.

En 2014, il est engagé par Eric Rochant pour la Saison 1 du Bureau des Légendes (Canal+) et participe également à la mini série Disparue réalisée par Charlotte Brandstrom (France 2).

En 2017, il retrouve le réalisateur Eric Valette dans "Le Serpent Aux Mille Coupures", un thriller gore qui se tournera en Belgique. Stephane Debac y compose une espèce de bourgeois de province roux qui se voit contraint de suivre les affres d'un tueur asiatique complètement fou Tod (Terence Yin), sur les traces d'un mystérieux motard interprété par Tomer Sisley.

Il enchainera le tournage du premier film de Solange Cicurel "Faut Pas Lui Dire", une comédie sentimentale dans lequel il fait couple avec Camille Chamoux.

En 2018, il est au casting du tout premier film Netflix France : Les Gouts et Les Couleurs réalisé par Myriam Aziza. S'en suivra une incursion dans Love Addict avec Kev Adams réalisé par Franck Bellocq où il s'inspira du look de Sonny Crockett (Deux Flics à Miami) pour jouer le patron d'une improbable star-up française.

Fin 2018, à la demande du réalisateur Nicolas Cuche il rejoint la série "Les Bracelets Rouges" (TF1), et y interprète un neuro-chirurgien, le docteur Andra, que l'on retrouvera avec parcimonie dans les saisons 2 puis 3.

Le mardi sur France 3,  c'est environ 7.7 millions de téléspectateurs qui découvrent le téléfilm inédit "Une voix dans la nuit" de Josée Dayan, épisode de la collection Capitaine Marleau. Un record historique pour cette série. Dans ce téléfilm, on retrouve Stephane Debac qui mène l'enquête aux cotés du Capitaine Marleau.

Au printemps 2020, il sera à l'affiche du troisième long métrage de Marion Laine "Voir le Jour" aux côtés de Sandrine Bonnaire, Aure Atika, Brigitte Rouan, sarah Stern, Kenza Fortas...

FilmographieModifier

Longs métragesModifier

Courts métragesModifier

TélévisionModifier

PublicitéModifier

ThéâtreModifier

Metteur en scèneModifier

Réalisateur-AuteurModifier

  • 2008 : Antonio Palizzi, 15 épisodes - saison 2, 13e Rue
  • 2013 : Speakerine, 5 épisodes Canal+

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :