Ouvrir le menu principal

Square Montholon

espace vert de Paris, France
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Famille de Montholon.

Square Montholon
Image illustrative de l’article Square Montholon
Le square Montholon depuis le 6, rue Pierre-Semard.
Géographie
Pays France
Commune Paris
Arrondissement 9e
Quartier Faubourg-Montmartre
Rochechouart
Superficie 4 571 m2
Histoire
Création 1863
Caractéristiques
Essences Platanes d'Orient centenaires
aulnes, catalpas, arbres aux quarante écus, tilleuls, paulownias, hêtre pleureur, robinier, savonnier, prunus pissardii
Localisation
Coordonnées 48° 52′ 37″ nord, 2° 20′ 47″ est

Géolocalisation sur la carte : 9e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 9e arrondissement de Paris)
Square Montholon

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Square Montholon

Le square Montholon est un espace vert du 9e arrondissement de Paris, France.

Situation et accèsModifier

Ce square est accessible par le 2, rue Mayran.

Il est desservi par la ligne    aux stations de métro Cadet et Poissonnière.

DescriptionModifier

D'une superficie de 4 571 m2, il est entouré de grilles de style Louis-Philippe et comprend deux terrasses. Deux platanes d'Orient centenaires de 30 m de haut sont plantés dans la pelouse centrale.

Origine du nomModifier

Il porte ce nom en raison de sa proximité avec la rue de Montholon.

HistoriqueModifier

La construction du square, achevée par Adolphe Alphand, commence en 1862, pour un coût de 160 000 francs de l'époque, au moment de la construction de la rue La Fayette. Le square est ouvert en 1863.

Le square faisait partie des jardins de l'hôtel particulier de Charles Sanson, le bourreau de Paris et deuxième du nom, à l'époque où ce quartier de la capitale s'appelait encore la « Nouvelle-France ». Sa femme était enterrée à la chapelle Sainte-Anne située à proximité.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Il a donné son nom aux Éditions du Square, qui était le siège de Hara-Kiri et Charlie Hebdo, de 1968 à 1972, dont le siège était situé juste à proximité rue de Montholon.

Le square Montholon a été chanté en 1923 par Adolphe Bérard[1] et plus récemment, dans la chanson Marine, de Vincent Delerm (sur l'album Les Piqures d'araignées), interprétée par Vincent Delerm et Peter von Poehl.

SculpturesModifier

Le square est agrémenté de statues : un groupe en marbre de Julien Lorieux (1876-1915), intitulé La Sainte Catherine de 1908, acquis par la mairie de Paris en 1925.

RéférencesModifier

  1. Chant de ballons, paroles Félix Mortreuil, musique Félix Chaudoir, édition Francis Salabert, 1923.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :