Ouvrir le menu principal

Spinostropheus

Genre de dinosaure théropode du Jurassique retrouvé au Niger.

Spinostropheus gautieri

Spinostropheus est un genre éteint de dinosaures théropodes carnivores de l'infra-ordre des cératosauriens datant du Jurassique et retrouvé au Niger.

Sommaire

HistoriqueModifier

En 1959, Albert-Félix de Lapparent récupère des fossiles près de Oued Timmersöi, à l'ouest de In Tedreft dans le désert Agadez. L'année suivante, il décrit l'espèce Elaphrosaurus gautieri.

En 2004, Paul Sereno, John Wilson et John Conrad crée le genre Spinostropheus[1] et renomme l'espèce Spinostropheus gautieri.

L'holotype, MNHN 1961-28, a été trouvé dans une strate de la formation géologique de Tiourarén datée du Bathonien à l'Oxfordien[3]. À l'époque, De Lapparent avait présumé que la strate était datée du Crétacé inférieur.

ÉtymologieModifier

Le nom générique est tiré du latin spina (« épine ») et du grec στροφεύς (stropheus, « vertèbre »)[1]. Le nom spécifique est donné en l'honneur de Francis Gautier[2].

DescriptionModifier

Sa taille est estimée à 4 mètres de longueur pour une masse d'environ 200 kilogrammes[4].

ClassificationModifier

En 2002, une analyse cladistique effectuée par Sereno et al. placent Spinostropheus dans un groupe frère avec Abelisaurus[5].

Cette attribution est réfutée en 2008 par M. Carrano et S. Sampson qui classent Spinostropheus comme un cératosaure basal, en dehors des Neoceratosauria et plus près dans l'arbre évolutif de Elaphrosaurus[6].

Les analyses phylogénétiques réalisées en 2012 et 2017, respectivement par Diego Pol et Oliver W. M. Rauhut[7] et S. Wang et al.[8], confirment cette position basale parmi les cératosauriens. À la différence de Diego Pol et Oliver W. M. Rauhut, S. Wang et al. le considèrent comme un membre de la famille des Noasauridae, le plus basal d'entre eux, comme indiqué dans leur cladogramme ci-dessous[8] :

Ceratosauria

"Dilophosaurus" sinensis


Abelisauroidea
Noasauridae

Spinostropheus



Elaphrosaurinae

Elaphrosaurus  



Limusaurus  



Noasaurinae

Deltadromeus



Laevisuchus



Noasaurus



Velocisaurus



Masiakasaurus  





Abelisauridae

Berberosaurus



Ceratosauridae

Eoabelisaurus




Genyodectes



Ceratosaurus  



MB R 3621






Rugops




Abelisaurus




Ilokelesia  


Carnotaurinae
Majungasaurinae

Arcovenator  



Dahalokely  



Indosaurus  



Majungasaurus  



Rajasaurus



Rahiolisaurus



Brachyrostra

Skorpiovenator  



Pycnonemosaurus



Quilmesaurus



Carnotaurus  



Ekrixinatosaurus  



Aucasaurus  











Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) Sereno, P. C., Wilson, J. A. et Conrad, J. L., « New dinosaurs link southern landmasses in the Mid-Cretaceous », Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences, vol. 271, no 1546,‎ , p. 1325-1330 (DOI 10.1098/rspb.2004.2692)
  2. a et b A-F. de Lapparent, « Les Dinosauriens du "Continental intercalaire" du Sahara central », Mémoires de la Société géologique de France, nouvelle série, vol. 39, no 88A,‎ , p. 1-57
  3. (en) O. W. M. Rauhut et A. Lopez-Arbarello, « Considerations on the age of the Tiouaren Formation (Iullemmeden Basin, Niger, Africa): Implications for Gondwanan Mesozoic terrestrial vertebrate faunas », Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology, vol. 271,‎ , p. 259-267
  4. (en) G. S. Paul, The Princeton Field Guide to Dinosaurs, Princeton University Press, , p. 78
  5. (en) P. C. Sereno, J. L. Conrad et J. A. Wilson, « Abelisaurid theropods from Africa: Phylogenetic and biogeographic implications », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 22, no 3,‎ , p. 106A
  6. (en) M. Carrano et S. Sampson, « Phylogeny of Ceratosauria (Dinosauria: Theropoda) », Journal of Systematic Palaeontology, vol. 6,‎ , p. 183-236
  7. (en) Diego Pol & Oliver W. M. Rauhut, « A Middle Jurassic abelisaurid from Patagonia and the early diversification of theropod dinosaurs », Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences, vol. 279, no 1804,‎ , p. 3170–5 (PMID 22628475, PMCID 3385738, DOI 10.1098/rspb.2012.0660)
  8. a et b (en) S. Wang, J. Stiegler, R. Amiot, X. Wang, G.-H. Du, J.M. Clark et X. Xu, « Extreme Ontogenetic Changes in a Ceratosaurian Theropod », Cell Biology, vol. 27,‎ , p. 1–5 (DOI 10.1016/j.cub.2016.10.043, lire en ligne)

Références taxinomiquesModifier

(en) Référence Paleobiology Database : Spinostropheus Sereno et al., 2004

Voir aussiModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier