Spinoloricus cinziae

Spinoloricus cinziae est une espèce de loricifères de la famille des Nanaloricidae.

Elle a été découverte dans des sédiments complètement anoxiques considérés habituellement comme une zone morte ; elle est la première espèce connue de métazoaire anaérobie.

Elle a été nommée de manière informelle « Spinoloricus cinzia » lors de l'annonce de sa découverte en avril 2010[1].

DistributionModifier

Cette espèce est endémique du bassin de l'Atalante dans la mer Méditerranée. Elle se rencontre dans des sédiments anoxiques[2].

DescriptionModifier

Ce métazoaire est la première espèce animale découverte, en 2010, qui vit sans oxygène à tous les stades de son développement (anaérobie stricte[3],[4]).

Son observation au microscope électronique confirme son adaptation à l'absence d'oxygène (anoxie totale)[4] : les cellules de cet animal ne contiennent pas de mitochondries, l'organite qui chez toutes les autres espèces connues utilise l'oxygène pour produire l'énergie nécessaire à l'organisme.

Par contre, ses cellules contiennent des « hydrogénosomes », organites connus chez des bactéries anaérobies, qui leur permettent de tirer de l'énergie de la matière organique en décomposition ou de molécules chimiques.

Deux autres espèces ont été découvertes en même temps qu'elle, soit Rugiloricus nov. sp. et Pliciloricus nov. sp.[3].

ÉtymologieModifier

Cette espèce est nommée en l'honneur de Cinzia Corinaldesi, l'épouse de Roberto Danovaro, l'un des découvreurs.

Publication originaleModifier

  • Neves, Gambi, Danovaro & Kristensen. 2014 : Spinoloricus cinziae (Phylum Loricifera), a new species from a hypersaline anoxic deep basin in the Mediterranean Sea. Systematics and Biodiversity, vol. 12, no 4, p. 489-502 DOI:10.1080/14772000.2014.943820.

Notes et référencesModifier

  1. Jackson P. (8 avril 2010), "First oxygen-free animals found. BBC News. Consulté le 16 avril 2010.
  2. Neves, Gambi, Danovaro & Kristensen. 2014 : Spinoloricus cinziae (Phylum Loricifera), a new species from a hypersaline anoxic deep basin in the Mediterranean Sea. Systematics and Biodiversity, vol. 12, no 4, p. 489-502.
  3. a et b New species 'live without oxygen', The Telegraph, 9 avril 2010.
  4. a et b Danovaro, Dell'Anno Pusceddu, Gambi, Heiner & Kristensen, « The first metazoa living in permanently anoxic conditions », BMC Biology, vol. 8, no 30,‎ , p. 30 (PMID 20370908, PMCID 2907586, DOI 10.1186/1741-7007-8-30)