Ouvrir le menu principal

Spain and the World

journal bi-mensuel anarchiste publié en Grande Bretagne par Freedom Press en soutien à la révolution sociale espagnole de 1936

Spain and the World (décembre 1936 - décembre 1938) est le nom d'un journal bimensuel anarchiste publié en Grande Bretagne par Freedom Press en soutien à la révolution sociale espagnole de 1936 et aux anarcho-syndicalistes de la Confédération nationale du travail[1].

Le journal, qui se concentre à l'origine dans la diffusion de documents de première main sur les événements en Espagne, se développe rapidement pour devenir le principal journal anarchiste en Grande-Bretagne[2].

Sommaire

Éléments historiquesModifier

Article détaillé : Freedom (journal).

En Grande-Bretagne, dans les années 1930, la diffusion du journal Freedom marque le pas et suspend sa publication en 1932[2].

Après le Soulèvement nationaliste des 17 et 18 juillet 1936 en Espagne - et la révolution sociale qui suit -, Vernon Richards lance, en décembre 1936, le bimensuel Spain and the World[3].

Réunissant des analyses et témoignages de personnalités du mouvement libertaire international[4], la publication a notamment pour objectif de contrer la propagande des News Chronicle et New Statesman, fondés par les communistes pour soutenir la politique de l'URSS en Espagne[5].

Après le premier numéro, publié à l'initiative de Vernon Richards, Spain and the World devient une publication de Freedom Press, avec Tom Keell et Lilian Wolfe[6].

PostéritéModifier

Après la victoire des nationalistes en Espagne, Spain and the world change brièvement de titre et devient Revolt ! pour six numéros en 1939[7], puis devient War Commentary de 1939 à 1945, après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. Le journal reprend son titre initial, Freedom, en 1945[8],[9].

ContributeursModifier

BibliographieModifier

  • Collectif, Spain 1936-1939 : social revolution and counter-revolution. Selections from the anarchist fortnightly Spain And The World, Freedom Press, 1990, (ISBN 9780900384547), (OCLC 924661304)[10].
  • Spain and the World, Spanish Orphans Fund (Londres), The Innocent victims of fascist bestiality need your solidarity, Cambridge, The Blodgett collection of Spanish Civil War pamphlets, Harvard College Library, 1980, (OCLC 802513656).

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Murray Bookchin, The Third Revolution, A&C Black, 2005, page 276.
  2. a et b Vernon Richards Obituary, The Times, 12 décembre 2001, lire en ligne.
  3. Institut international d'histoire sociale (Amsterdam) : War Commentary : Background.
  4. (en) References in Anne Buttimer, David Seamon, The Human Experience of Space and Place, Routledge, 2015, pp.116-119
  5. Colin Ward, « Obituary : Vernon Richards », The Guardian, London,
  6. Donald Rooum, « Freedom, Freedom Press and Freedom Bookshop A short history of Freedom Press »
  7. [=subject%3A%22Newspaper%22 archive.org].
  8. (en)David Goodway, Anarchist Seeds Beneath the Snow : Left-libertarian Thought and British Writers from William Morris to Colin Ward, PM Press, 2011, page 126.
  9. L'Éphéméride anarchiste : Vernon Richards.
  10. a et b « Catalogue – CIRA » (consulté le 24 septembre 2014)
  11. (en) Alex Prichard, Ruth Kinna, Saku Pinta, Dave Berry, Libertarian Socialism : Politics in Black and Red, Palgrave Macmillan, 2012, page 148.
  12. (it) Giovanni Caselli, Enciclopedia delle donne : Maria Luisa Berneri.
  13. (en) Emma Goldman and the Spanish Civil War sur lib.berkeley.edu.