Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Modifications

Chrysope verte

43 octets ajoutés, il y a 4 ans
INPN
{{Taxobox fin}}
 
La '''chrysope verte''', ('''''Chrysoperla carnea'''''), parfois appelée '''demoiselle aux yeux d'or''' est un [[insecte]] de la [[famille (biologie)|famille]] des [[chrysopidé]]s, [[ordre (biologie)|ordre]] des [[névroptère]]s. Elle constitue un ennemi naturel de certains [[ravageur]]s en [[horticulture]] et [[arboriculture]].
 
;Synonyme ancien
* ''Chrysopa carnea''
== Reconnaissance des chrysopes ==
 
Les adultes mesurent de 10 à {{unité|15|mm}} (*). Leurs ailes membraneuses ({{unité|25|mm}}) sont transparentes. Le corps et les nervures des ailes sont verts (rosissent en automne quand l'insecte recherche un abri pour hiverner)<ref>{{ouvrage |langue=fr |prénom1=Michael |nom1=Chinery |lien auteur1=Michael Chinery |titre=Insectes de France et d'Europe occidentale |éditeur=Flammarion |lieu=Paris |année=2012 |mois=8 |pages totales=320 |isbn=978-2-0812-8823-2 |passage=106-107}}</ref>. Les yeux sont dorés. Les antennes sont longues et filiformes.
Les adultes mesurent de 10 à {{unité|15|mm}} (*). Leurs ailes membraneuses ({{unité|25|mm}}) sont transparentes. Le corps et les nervures des ailes sont verts (rosissent en automne quand l'insecte recherche un abri pour hiverner)<ref>{{ouvrage |langue=fr |prénom1=Michael |nom1=Chinery |lien auteur1=Michael Chinery |titre=Insectes de France et d'Europe occidentale |éditeur=Flammarion |lieu=Paris |année=2005 |mois=5 |pages totales=320 |isbn=978-2-0820-1375-8 |passage=106-107}}</ref>. Les yeux sont dorés. Les antennes sont longues et filiformes.
 
[[Fichier:Zeudkrizop.jpg|thumb|left|Œufs de chrysope sur feuille d'olivier]]
Le maintien de haies permet de conserver des espèces animales et végétales utiles. Les haies permettent aux chrysopes adultes de trouver en lisière du verger le miellat et le pollen nécessaires à leur subsistance et à leur reproduction ainsi que des abris pour passer l'hiver.
 
Une étude a enregistré un taux de mortalité important chez des larves de chrysope nourries de chenilles de ver du cotonnier ayant survécu à l'ingestion de [[maïs Bt]]<ref>[http://www.inra.fr/dpenv/biorac35.htm#aut Page de l'INRA] faisant référence à : Hilbeck A. et al., 1998. ''Effects of transgenic Bacillus thuringiensis cornfed prey on mortality and development time of immature Chrysoperla carnea (Neuroptera : Chrysopidae). Environmental Entomology'', 27(2), 480-487.</ref>
 
== Lutte biologique ==
''Chrysoperla carnea'' est un auxiliaire de [[Lutte biologique|lutte biologique]] contre la [[Saissetia oleae|cochenille noire de l'olivier]].
 
Voir à ce sujet la [[Thèse de doctorat]]<ref>[http://tel.archives-ouvertes.fr/docs/00/19/87/86/PDF/These-versionopenoffice.pdf#aut Thèse Villenave].</ref> "ETUDE DE LA BIO-ECOLOGIE DES NEVROPTERES DANS UNE PERSPECTIVE DE LUTTE BIOLOGIQUE PAR CONSERVATION" soutenue par J. Villenave en 2006 à l’Institut National d’Horticulture (Université d'Angers).
 
== Références ==
<{{references />}}
Documents des stations fédérales de Changins (Chrysopes et hémérobes et les auxiliaires : plus que de simples croqueurs de ravageurs), d'ArboSud (Les auxiliaires en verger: Chrysope et Syrphes) et du Nouvel Olivier (Fumagine et Cochenille et Fumagine, cochenille, Métaphycus : les stratégies de lutte). Nouvel Olivier mai/juin 1999, p. 12
 
 
{{Autres projets
|commons = Category:Chrysoperla carnea
|commons titre = Chrysoperla carnea
}}
=== LienLiens externeexternes ===
* {{Faunaeur|85324|''Chrysoperla carnea''}}
* {{INPN|52106|''Chrysoperla carnea''}}
 
{{Portail|entomologie|biologie|écologie}}
17 750
modifications