Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Modifications

1993

36 octets ajoutés, il y a 1 an
m
Asie : correction lien vers redirection
 
=== [[Asie]] ===
* [[Janvier]] : visite du [[Liste des présidents de la Fédération de Russie|président russe]] [[Boris Eltsine]] à [[New Delhi]] où il signe un traité bilatéral d’amitié avec l’[[Inde]].
* [[4 janvier]] : émeutes inter-communautaires entre Hindous et musulmans en [[Inde]] : 300 personnes sont tuées à [[Bombay]].
* [[Mars (mois)|Mars]] :
*** [[Soeharto]] relâche son emprise sur la presse et les partis d’opposition au début des années 1990. De nombreux habitants manifestent pour obtenir une plus grande démocratie et un changement de dirigeant. Des heurts se produisent alors entre les forces armées et les contestataires. Suharto est le seul candidat à se présenter à l’élection présidentielle de 1993. Bien qu’il ait à son crédit l’importante croissance économique de l’Indonésie et le maintien de l’union de ce pays aux multiples ethnies, Suharto est accusé d’autoritarisme, de non-respect des droits de l’homme et de népotisme.
* {{1er mai}} : [[Ranasinghe Premadasa]], le président du [[Sri Lanka]], est assassiné dans un [[attentat-suicide]].
* [[23 mai]] ([[Cambodge]]) : victoire de l’opposition royaliste (proche de [[Norodom Sihanouk]]) aux [[ÉlectionsÉlection aude Cambodgel'Assemblée constituante cambodgienne de 1993|élections générales]].
* [[Mai]] : les autorités chinoises durcissent leur politique [[Tibet|tibétaine]] par un ensemble de mesures qui incluent la suppression de la liberté d’opinion, une stricte surveillance de la population, le contrôle des activités religieuses, et l’installation de colons chinois d’origine Han. En août, des pourparlers ont lieu entre les autorités chinoises et les représentants du [[dalaï-lama]], mais le ''statu quo'' demeure.
* [[6 juin]] : première élection présidentielle directe en [[Mongolie]]. Défaite du [[Parti révolutionnaire du peuple mongol|Parti populaire révolutionnaire mongol]] qui avait proposé comme candidat un idéologue pur et dur contre le sortant [[Punsalmaagiyn Ochirbat]], appuyé de ce fait par l’opposition démocratique. Les tensions politiques empêchent le gouvernement de prendre des mesures contre la crise économique. Des doutes sérieux sur la conversion des communistes se font jour lorsque le parti, réhabilite [[Yumjagiyn Tsedenbal]], le « Brejnev mongol », à titre posthume et développe une nouvelle idéologie nationale fondée sur le maintien d’un important secteur étatique et sur la multiplication des entraves à l’essor des entreprises privées.
* [[17 juin]] ([[Afghanistan]]) : [[Gulbuddin Hekmatyar]], leader du ''[[Hezb-e-Islami Gulbuddin]]'' ([[Pachtounes]] et islamistes), devient Premier ministre. En septembre, les dirigeants des factions de la guérilla approuvent une constitution provisoire préalablement aux élections de [[1994]].
* [[2 juillet]] : au [[Cambodge]], [[Norodom Ranariddh]] est nommé [[Premiers ministres du Cambodge|Premier ministre]].
5 235
modifications