Soyouz MS-20

Soyouz MS-20
Données de la mission
Organisation Roscosmos et Space Adventures
Vaisseau Soyouz
Type vaisseau Soyouz MS 11F732A48
Objectif Tourisme spatial vers l'ISS
Équipage 3
Lanceur Soyouz 2.1a
Date de lancement 8 décembre 2021[1],[2]
Site de lancement Cosmodrome de Baïkonour, Site 31/6, Kazakhstan
Date d'atterrissage 20 décembre 2021
Site d'atterrissage Steppe kazakhe
Durée 12 jours
Altitude orbitale Orbite terrestre basse
Date d'amarrage 8 décembre 2021
Site d'amarrage Station spatiale internationale
Paramètres orbitaux
Inclinaison 51,6°
Photo de l'équipage
De gauche à droite : Maezawa, Missourkine et Hirano
De gauche à droite : Maezawa, Missourkine et Hirano
Navigation

Soyouz MS-20 (en russe : Союз МС-20) est une mission spatiale habitée russe dont le lancement a lieu depuis le cosmodrome de Baïkonour le grâce à un lanceur du même nom[1]. Elle revient sur Terre après douze jours dans l'espace le [3]. Contrairement aux précédents vols Soyouz vers la Station spatiale internationale, elle ne transporte aucun membre d'équipage pour une expédition ISS ni ne sert de canot de sauvetage neuf de la station, mais effectue à la place une mission de courte durée : elle transporte en effet trois personnes vers l'ISS pour un séjour d'un nombre de jours déterminé : un cosmonaute professionnel et deux touristes spatiaux ayant acheté leur place via la société de tourisme spatial Space Adventures, qui a déjà planifié et exécuté avec succès sept missions de tourisme spatial sur l'ISS[4],[5]. Il s'agit du 148e vol habité d'un vaisseau Soyouz.

ÉquipageModifier

Le commandant russe, et seul cosmonaute professionnel est Alexandre Missourkine[6].

HistoriqueModifier

Selon Roscosmos et Space Adventures, les noms de l'équipage, y compris les deux touristes spatiaux, doivent être officiellement annoncés début 2021[7]. Cependant, des sources non officielles ont affirmé[8],[9] que l'un des sièges serait occupé par la pilote de ligne autrichienne et sportive extrême Johanna Maislinger[10]. Le deuxième siège peut être attribué à l'entrepreneur japonais Satoshi Takamatsu (en), qui s'était vu proposer un siège sur Soyouz TMA-18M après le retrait de la chanteuse britannique Sarah Brightman pour raisons personnelles[11], mais qui avait refusé en raison du manque de temps pour s'entraîner à l'époque[12],[13].

Finalement, l'équipage est annoncé en mai 2021 et comporte Yūsaku Maezawa et un de ses assistants, Yozo Hirano. Les deux sièges sont financés par Maezawa.

PrincipalModifier

Le chiffre entre parenthèses indique le nombre de vols spatiaux effectués par l'astronaute, Soyouz MS-20 inclus.

RéserveModifier

L'équipage de réserve prend la place de l'équipage principal en cas de problème (maladie, accident...).

ContexteModifier

Le tourisme spatial orbital avait été suspendu depuis le retrait de la navette spatiale américaine en 2011. En effet, seul le Soyouz permettait d'acheminer des astronautes à la station spatiale internationale et les différentes agences spatiales participant à ce programme réservaient tous les sièges disponibles à bord des capsules, assurant une source de revenus régulière pour la Russie. Cependant, avec le retour des Américains dans l'espace via les vaisseaux Crew Dragon et Starliner, de surcroît plus capacitaires, des places sont de nouveaux libres et le programme spatial russe doit pouvoir trouver d'autres sources de revenus. Le tourisme spatial est donc une solution retenue.

Soyouz MS-20 est le premier d'au moins deux vols Soyouz entièrement commerciaux, opérés par Roscosmos, le second étant Soyouz MS-23 (finalement reportée, MS-23 devenant une mission classique de relève des équipages de l'ISS), dont le lancement est prévu pour et transportera également un cosmonaute russe et deux cosmonaute commerciaux vers l'ISS pendant six mois[14].

Ce vol marque également une nouvelle étape par rapport à la pratique traditionnelle du tourisme spatial. Sur les vols précédents, la mission du touriste spatial avait lieu soit pendant un vol « taxi », où les Soyouz canots de sauvetage de l'ISS étaient échangés, ce qui permettait une mission d'environ une semaine, ou pendant les périodes de transfert entre équipages, où le touriste spatial décollait avec un équipage de longue durée entrant et atterrissait avec l'équipage de longue durée sortant. Soyouz MS-20 s'écarte de ce modèle car il s'agit d'un vol entièrement dédié au tourisme spatial. La société américaine Axiom Space a également conclu un accord pour des vols similaire avec SpaceX, comme la mission SpaceX Axiom Space-1, où un astronaute professionnel embauché par Axiom volera avec trois touristes spatiaux payants vers l'ISS à bord d'un Crew Dragon, également prévu pour fin 2021[15]. Space Adventures elle-même a également un accord similaire avec SpaceX pour la mission Space Adventures Crew Dragon, bien qu'au lieu de s'amarrer à l'ISS, le vol sera une mission de tourisme en vol libre orbitant à environ deux fois l'altitude de la station[16].

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Anatoly Zak, « Planned Russian space missions in 2021: Soyuz MS-20 », RussianSpaceWeb, (consulté le )
  2. Michael Baylor, « Status - Soyuz MS-20 », NextSpaceflight,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « SPACEFACTS: Manned Spaceflight Schedule », sur www.spacefacts.de (consulté le )
  4. Mark Jefferson, « Space Station Experience », sur Space Adventures
  5. « Roscosmos signs new contract on flight of two space tourists to ISS », TASS,‎ (lire en ligne)
  6. « SPACEFACTS: Manned Spaceflight Schedule », sur spacefacts.de (consulté le )
  7. (en) Roscosmos, « Two space tourists to blast off to ISS in late 2021 - Roscosmos », TASS,‎ (lire en ligne)
  8. (en) Tony Quine, « Orbital space tourism set for rebirth in 2021 », sur The Space Review (en), (consulté le )
  9. « Johanna Maislinger », sur https://www.astronaut.ru/,
  10. « Soyuz MS-20 - Baikonur 31/6 - December 2021 », sur https://forum.nasaspaceflight.com,
  11. Reuter's staff, « Singer Sarah Brightman calls off tourist flight to International Space Station », sur www.theguardian.com,
  12. Klotz, Irene, « Singer Sarah Brightman calls off flight to space station », sur www.reuters.com,
  13. Jeff Foust, « Kazakh Cosmonaut To Take Brightman's Place On Soyuz Flight », sur spaceNews.com, Space News,
  14. (ru) « Коммерческий полет "Союза" на МКС планируется в 2022-2023 годах » [« Soyuz commercial flight to the ISS is planned in 2022-2023 »], RIA Novosti,‎
  15. Jeff Foust, « Axiom to fly Crew Dragon mission to the space station », sur spacenews.com,
  16. Jeff Foust, « Space Adventures to fly tourists on Crew Dragon mission », sur spacenews.com,

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier