Ouvrir le menu principal

'Souvenir de Madame Eugène Verdier'
Image illustrative de l’article Souvenir de Madame Eugène Verdier
Illustration de 'Souvenir de Madame Eugène Verdier' parue dans le Journal des roses en février 1893.

Type Hybride de thé
Obtenteur Pernet-Ducher
Pays France
Année 1891

'Souvenir de Madame Eugène Verdier' est un cultivar de rosier hybride de thé obtenu en 1891 par le rosiériste lyonnais Joseph Pernet-Ducher et mis au commerce en 1894. Il célèbre la défunte épouse du fameux rosiériste lyonnais Eugène Verdier père. Il ne doit pas être confondu avec l'hybride remontant du même nom de couleur rose obtenu par Joubert et mis au commerce par Eugène Verdier fils en 1894[1].

DescriptionModifier

Ce délicat hybride de thé présente de grandes fleurs (26-40 pétales) très pleines aux pétales blancs sur les revers et nuancés de jaune très pâle sur le reste. La floraison a lieu en mai-juin et se répète légèrement en fin d'été. Son buisson est compact et très érigé avec un feuillage vert clair[2].

Sa zone de rusticité est de 7b à plus doux. Il ne supporte donc pas les hivers trop froids et a besoin d'être protégé. Il doit être taillé au début du printemps.

Cette variété est issue de 'Lady Mary Fitzwilliam' x 'Madame Chédanne-Guinoisseau'. Elle a donné naissance à 'Hofgärtner Kalb'[2] et à 'Frau Dr. Schricker' (Johannes Feldberg-Leclerc, 1927)[3].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Description
  2. a et b (en) « Souvenir de Madame Eugène Verdier », sur HelpMeFind.
  3. Par croisement avec 'Gruss an Teplitz'

Voir aussiModifier