Southern Railway (Angleterre)

compagnie ferroviaire britannique

Southern Railway
illustration de Southern Railway (Angleterre)

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Prédécesseur South Eastern and Chatham Railway
Freshwater, Yarmouth and Newport Railway (en)
Exeter and Crediton Railway (en)
South Eastern Railway
London, Brighton and South Coast Railway (en)
Isle of Wight Central Railway (en)
London and South Western Railway (en)
Isle of Wight Railway (en)
London, Chatham and Dover RailwayVoir et modifier les données sur Wikidata
Successeur Southern Region of British Railways (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Sigle SRVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Gare de Londres Waterloo, LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni

La Southern Railway (SR) est une ancienne compagnie ferroviaire britannique créée en 1923 lors du regroupement des compagnies prôné par le « Railways Act 1921 »[1]. Les trains de cette compagnie relient alors la ville de Londres aux ports situés sur la Manche, le sud-ouest de l'Angleterre (Cornouailles), les stations balnéaires du la côte sud de l'Angleterre et le Kent.

Locomotive Lord Nelson 850 de la compagnie, conservée.

La Southern Railway est formée en 1923 de plusieurs petites compagnies dont la London & South Western Railway (LSWR), la London, Brighton and South Coast Railway (LBSC) et la South Eastern and Chatham Railway (SECR).

La ville d'Eastleigh dans le Hampshire était le centre des ateliers de la compagnie.

Avec la London, Midland and Scottish Railway, la Great Western Railway et la London and North Eastern Railway, la SR appartient à ce que l'on appelle communément au Royaume-Uni les « Big Four » (les Quatre grandes).

La compagnie est finalement intégrée à la British Railways lors de la nationalisation de 1948, à la suite du « Railways Act 1947 »[2].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier