Ouvrir le menu principal

Soupe miso

plat de base japonais
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir soupe et miso.

Soupe miso
Image illustrative de l’article Soupe miso
Bol laqué shiru-wan de soupe miso instantanée.

Lieu d’origine Drapeau du Japon Japon
Date Période Muromachi (1392-1573)
Place dans le service Mise en bouche, entrée, ou accompagnement de plat principal
Température de service Chaude
Ingrédients Eau, miso, dashi
Mets similaires Suimono, Zōni, Rāmen, Nabe, Soupe, Bouillon,
Accompagnement des trois repas traditionnels japonais
Classification Cuisine japonaise, Cuisine régionale japonaise, Gastronomie japonaise

La soupe miso (味噌汁, misoshiru, en japonais francisé, bouillon de soja fermenté, shiru (bouillon), et miso (soja fermenté)?) est une recette de cuisine traditionnelle de la cuisine japonaise, de bouillon à base de miso (pâte de soja aromatisée fermentée et salée) et de dashi (bouillon de poisson)[1]. Elle est, avec le riz japonais et les soupes suimono, un des plats de base des trois repas traditionnels japonais (petit déjeuner, déjeuner, et dîner) déclinable sous de multiples variantes de cuisine régionale japonaise[2].

Sommaire

ÉtymologieModifier

Soupe miso (missoshiru, en japonais) signifie « bouillon de soja fermenté » composé en deux mots : miso (soja fermenté) et shiru (bouillon).

HistoireModifier

Ce plat traditionnel très ancien de l'histoire de la cuisine japonaise, à base de miso originaire de Chine[3], est couramment consommé par les Japonais depuis la période Muromachi (1392-1573).

IngrédientsModifier

La préparation de la soupe miso de base nécessite de l'eau, du dashi (bouillon de poisson) et deux types de miso (pâte de soja aromatisée fermentée et salée) : le shiro-miso (blanc, doux, et peu salé) et le aka-miso (rouge, fort et salé). Son goût est dit « savoureux » (umami en japonais).

Elle peux être déclinée sous de nombreuses variantes à base entre autre de[4] :

PréparationModifier

Faire bouillir une demi-casserole d'eau. Incorporer les autres ingrédients comme le wakame et le tofu et y dissoudre le dashi. Abaisser la température en dessous du point d'ébullition. Incorporer ensuite une grosse cuillerée ou deux de miso, au goût, petit à petit, en évitant que le mélange ne bouille, puis servir chaud[5]. Les paquets de soupe miso instantanée lyophilisés sont à ce jour courants dans la grande distribution.

Elle est servi traditionnellement dans un petit bol laqué shiru-wan[6][réf. insuffisante]. Les ingrédients sont mangés avec des baguettes (couverts asiatiques) ou avec une cuillère à soupe japonaise, puis le bouillon est bu au bol sans utiliser de cuillère.

Notes et référencesModifier

  1. La soupe miso sur www.vivrelejapon.com.
  2. Soupe miso sur www.cuisine-japon.fr.
  3. www.soupe-miso.com.
  4. Voir par exemple les recettes de (ja) Miso online.
  5. (en)(ja)Megumi Yamaki, みそ汁の作り方/How to make miso soup, 和食の基本/Japanese recipes 60, (ISBN 4-262-12916-0), p. 32.
  6. www.cuisine-japon.fr/les-bols-japonais/ .

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier