Soumagne

commune de Wallonie (Belgique)

Soumagne (en wallon Soûmagne) est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans le Pays de Herve, en province de Liège.

Soumagne
Logo de la commune de Soumagne
Blason de la commune de Soumagne
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Arrondissement Liège
Bourgmestre Benjamin Houet (MR)
(SOUMAGNE DEMAIN)
Majorité SOUMAGNE DEMAIN - ICI Soumagne - ECOLO +
Sièges
ECOLO plus
ICI Soumagne
Citoyen Go
SOUMAGNE DEMAIN
PS-ID
25
3
6
3
7
6
Section Code postal
Soumagne
Ayeneux
Cerexhe-Heuseux
Évegnée-Tignée
Melen
Micheroux
4630
4630
4632
4630-4631
4633
4630
Code INS 62099
Zone téléphonique 04
Démographie
Gentilé Soumagnard(e)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
17 287 ()
48,53 %
51,47 %
635,68 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
22,63 %
62,96 %
14,41 %
Étrangers 5,53 % ()
Taux de chômage 12,93 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 20 122 €/hab. (2021)
Géographie
Coordonnées 50° 36′ nord, 5° 44′ est
Superficie
– Terr. non-bâtis
– Terrains bâtis
– Divers
27,19 km2 (2021)
65,46 %
18,11 %
16,43 %
Localisation
Localisation de Soumagne
Situation de la commune dans les arrondissement et province de Liège
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
Soumagne
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
Soumagne
Géolocalisation sur la carte : Région wallonne
Voir sur la carte administrative de la Région wallonne
Soumagne
Géolocalisation sur la carte : province de Liège
Voir sur la carte administrative de la province de Liège
Soumagne
Liens
Site officiel soumagne.be

Géographie

modifier

Sections de commune

modifier

Soumagne a fusionné avec les anciennes communes (devenues sections) suivantes au premier janvier 1977[1] :

# Nom Superf.
(km²)
Habitants
(2020)
Habitants
par km²
Code INS
1 Soumagne 7,99 7.784 974 62099A
2 Ayeneux 3,86 2.503 648 62099B
3 Micheroux 1,67 1.516 907 62099C
4 Melen 5,70 3.201 561 62099D
5 Cerexhe-Heuseux 5,04 1.173 233 62099E
6 Évegnée-Tignée 2,93 860 294 62099F

Communes limitrophes

modifier
Communes limitrophes de Soumagne
Blegny
Beyne-Heusay   Herve
Fléron Olne

Géographie physique

modifier

La commune de Soumagne se trouve dans le Pays de Herve à une dizaine de km de Liège située à l'ouest et de Verviers située au sud-est. La superficie agricole est restée très importante et couvre quelque 60 % de son territoire[2].

Le village de Soumagne-Bas (ou Soumagne-Vallée) et Soumagne-Haut, principale agglomération de l'entité, s'est développée autour de l'ancienne gare de Micheroux et de la Route nationale 3, débordant sur les anciennes communes de Soumagne, Micheroux et Melen. Soumagne occupe la partie centrale de la commune.

Le sud de Soumagne à hauteur de Wégimont est traversé par la Magne, principal ruisseau de la commune.

Histoire

modifier

Les humains étaient déjà présents dans la commune de Soumagne dès la préhistoire. En effet, quelques silex taillés ont été retrouvés dans l'ancien hameau de Sonkeu[3].

Le nom de Soumagne-les-Moine, par opposition à Soumagne-Saint-Hadelin, n'apparaît qu'au début du XIIIe siècle quand l'église est donnée en 1204 aux moines prémontrés de Cornillon. La seigneurie qui a haute, moyenne et basse justice est comprise dans le ban du pont d'Amercœur. En 1787, elle fait partie du quartier de Franchimont.

Il y a un hôpital dont les archives font mention dès 1482. Il est situé sur le chemin de la chaussée actuelle et disparaît en 1863.


Le , le 27e RI de l'armée impériale allemande passa par les armes 118 civils et détruisit 101 maisons[4].

Le , la commune de Soumagne a accueilli sur son territoire le passage du Tour de France à l'occasion de la 2e étape reliant Düsseldorf à Liège.

Héraldique

modifier
[[Fichier:
 
Blason de la commune de Soumagne
|115px]]
La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 13 mai 1840 et à nouveau le 2 février 1978. En 1840, elles étaient blasonnées : « D'azur à un Saint Lambert d'or, tenant de la main dextre un livre ouvert, et de la main senestre une crosse d'évêque contournée et posée en barre de même ».
Blasonnement : D'azur à un Saint Lambert, mitré, debout sur une terrasse, tenant de la dextre un livre ouvert et de la senestre une crosse posée en barre, le crosseron vers l'extérieur, le tout d'or.
Source du blasonnement : Heraldy of the World[5].



Transports

modifier

L'extrémité est du tunnel de Soumagne se trouve dans la commune. Ce tunnel est le plus long tunnel ferroviaire de Belgique (6,4 km), permettant aux trains à grande vitesse sur le tracé de la ligne TGV Bruxelles-Liège-Cologne (LGV3) de relier l’agglomération liégeoise et la vallée de la Meuse au plateau de Herve, avec un dénivelé de 120 mètres[6].

Deux importants axes routiers traversent la commune : l'Autoroute E40 (aire de repos de Tignée) et la Route nationale 3 (Liège-frontière allemande).

Démographie

modifier

Démographie: Avant la fusion des communes

modifier
  • Source: DGS recensements population

Démographie : Commune fusionnée

modifier

Elle comptait, au , 17 312 habitants (8 424 hommes et 8 888 femmes) [7], soit une densité de 636,70 habitants/km² pour une superficie de 27,19 km²[8].

En tenant compte des anciennes communes entraînées dans la fusion de communes de 1977, on peut dresser l'évolution suivante[9],[10] :


Les chiffres des années 1831 à 1970 tiennent compte des chiffres des anciennes communes fusionnées.

  • Source: DGS , de 1831 à 1981=recensements population; à partir de 1990 = nombre d'habitants chaque 1 janvier

Personnalités

modifier

Notes et références

modifier
  1. « Histoire et Archéologie spadoises. NB : Voir note 13 page 68 », sur Histoire et Archéologie spadoises (consulté le )
  2. « Soumagne en quelques mots », sur Commune de Soumagne, (consulté le )
  3. Jean Mornard, Histoire de Melen : tome 1, Loncin, José BOLLAND, , 196 p., p. 3
  4. John Horne et Alan Kramer, 1914 Les atrocités allemandes, Tallandier, , 640 p. (ISBN 2-84734-235-4), p. 477.
  5. (en) « Soumagne : Wapen - Armoiries - coat of arms - crest », sur heraldry-wiki.com, Heraldry of the World, (consulté le ).
  6. « Tunnel de Soumagne », sur Vinci, (consulté le )
  7. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/stat-1-1_f.pdf
  8. Ces chiffres reprennent toutes les personnes inscrites dans la commune le premier jour du mois écoulé, quel que soit le registre dans lequel elles sont reprises (registre de la population, registre des étrangers ou registre d'attente).
  9. https://www.ibz.rrn.fgov.be/fr/population/statistiques-de-population/
  10. Ces chiffres reprennent toutes les personnes inscrites dans la commune le premier janvier écoulé, dans le registre de la population ou le registre des étrangers sans le registre d'attente.
  11. https://view.officeapps.live.com/op/view.aspx?src=https%3A%2F%2Fstatbel.fgov.be%2Fsites%2Fdefault%2Ffiles%2Ffiles%2Fdocuments%2Fbevolking%2F5.1%2520Structuur%2520van%2520de%2520bevolking%2FPopulation_par_commune.xlsx&wdOrigin=BROWSELINK

Voir aussi

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier