Soufiane el-Bakkali

athlète marocain
(Redirigé depuis Soufiane El Bakkali)

Soufiane el-Bakkali
Image illustrative de l’article Soufiane el-Bakkali
Soufiane El Bakkali lors des Jeux olympiques de 2016.
Informations
Disciplines 3 000 m steeple
Nationalité Drapeau : Maroc Marocain
Naissance (25 ans)
Lieu Fès
Taille 1,95 m
Poids 68 kg
Entraîneur Karim Tlemçani
Palmarès
Championnats du monde - 1 1
Championnats d'Afrique - 1 -
Jeux africains - - 1

Soufiane el-Bakkali (né le à Fès) est un athlète marocain des courses de demi-fond, spécialiste du 3 000 mètres steeple, vice-champion du monde en 2017 à Londres.

BiographieModifier

DébutsModifier

Né à Fès et issu d'une famille modeste, el-Bakkali s'est fait remarquer par la section athlétisme du Fès Country Club lors d'une grande opération de détection menée par ce club et destinée exclusivement aux 3 600 écoliers du quartier populaire d'El Merja[1].

En 2013, il intègre l'Académie internationale Mohammed VI d’Ifrane, centre de formation d'excellence sous l'égide de la Fédération royale marocaine d'athlétisme.

Soufiane el-Bakkali échoue au pied du podium des Jeux olympiques de Rio avec un nouveau record personnel en 8 min 14 s 35[2].

Le , Soufiane se classe deuxième du meeting de Rome, derrière le champion olympique en titre kenyan Conseslus Kipruto, et améliore de près de neuf secondes son record personnel en établissant le temps de min 5 s 17[3].

Le au meeting Diamond League de Rabat, il s'impose devant son public battant Conseslus Kipruto, et améliore par l'occasion son record personnel à min 5 s 12[4].

En 2017, il devient vice-champion du monde du steeple à Londres, en battant son record personnel avec un chrono de 8 min 14 s 49, juste derrière le Kenyan Conseslus Kipruto 8 min 14 s 12.

Il améliora son record personnel un mois plus tard, lors du meeting Ligue de diamant à Bruxelles, avec un chrono de 8 min 4 s 83.

Le , au Meeting Herculis de Monaco, il descend pour la première fois de sa carrière sous les 8 minutes en remportant la course 7 min 58 s 15[5],[6] et devient ainsi le dixième coureur le plus rapide de la distance.

Le , il réalise à Rome la meilleure performance mondiale de l'année en Diamond League en réalisant un temps de 8 min 8 s 54[7].

PalmarèsModifier

 
Soufiane El Bakkali lors du meeting de Rome, en 2017
Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Epreuve Temps
2014 Championnats du monde juniors Eugene 4e 3 000 m st. min 34 s 98
Championnats d'Afrique Marrakech 10e 3 000 m st. min 59 s 66
2016 Jeux olympiques Rio de Janeiro 4e 3 000 m st. min 14 s 35
2017 Championnats du monde Londres 2e 3 000 m st. 8 min 14 s 49
Ligue de diamant Bruxelles 2e 3 000 m st. 8 min 5 s 12
2018 Jeux méditerranéens Tarragone 1er 3 000 m st. 8 min 20 s 97
Championnats d'Afrique Asaba 2e 3 000 m st. 8 min 28 s 01
Ligue de diamant Zurich 2e 3 000 m st. 8 min 10 s 19
2019 Jeux africains Rabat 3e 3 000 m st. min 19 s 45
Ligue de diamant 2e 3 000 m st. 8 min 7 s 08
Championnats du monde Doha 3e 3 000 m st. 8 min 3 s 76

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
3 000 m steeple 7 min 58 s 15   Monaco

Notes et référencesModifier

  1. Rencontre: Soufiane El Bakkali, d’El Merja au podium mondial
  2. DNES à Rio, Abderrahmane Ichi , LE MATIN, « :: Le Matin :: Pas de médaille pour le Maroc dans l’épreuve de 3.000 m steeple », sur lematin.ma (consulté le 10 septembre 2016)
  3. « Soufiane El Bakkali: Deuxième performance mondiale de l’année », sur perspectivesmed.ma,
  4. « Le Marocain Soufiane El Bakkali remporte le 3000 m steeple de Rabat », sur lequipe.fr,
  5. Rédaction, « Soufiane El Bakkali bat la MPM sur 3000m steeple à Monaco », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juillet 2018)
  6. « IAAF: Chepkoech breaks steeplechase world record in Monaco – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 22 juillet 2018)
  7. « Meilleure performance mondiale de l'année en Diamond League »

Liens externesModifier