Sophie de Saxe-Lauenbourg († 1473)

femme politique allemande
Sophie de Saxe-Lauenbourg
Sophie von Sachsen-Lauenburg, Herzogin von Jülich und Berg, Gräfin von Ravensberg, um 1463.jpg
Représentation allégorique de la duchesse dans l'armorial de la confrérie de Juliers-Berg de l'ordre de Saint-Hubert (Bibliothèque Jagellonne de Cracovie, berol. ms. germ. quart. 1479, fol. 50r.), vers 1463.
Fonction
Régente
Titre de noblesse
Duchesse
Biographie
Naissance
Avant 1444
Décès
Activité
Famille
Père
Mère
Adelaide
Fratrie
Conjoint
Enfants
Guillaume de Juliers-Berg
Adolphe de Juliers-Berg (d)
Anne de Juliers-Berg (d)
Gérard de Juliers-Berg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Wappen Sophie von Sachsen-Lauenburg.jpg
Blason

Sophie de Saxe-Lauenbourg (* avant 1444 ; † ) était princesse de Saxe-Lauenbourg après en avoir été duchesse et, de 1456 jusqu'à sa mort, régente des duchés de Juliers et de Berg, ainsi que comtesse de Ravensberg[1].

BiographieModifier

 
Une représentation de Sophie et son époux, Gérard, duc de Juliers-Berg au château de Solingen, en Allemagne.

Sophie était la fille du duc Bernard II de Saxe-Lauenbourg († 1463) issue de son mariage avec Adélaïde († après 1445), fille de Bogislaw VIII, duc de Poméranie.

En 1444, elle épousa le duc Gérard de Juliers-Berg, comte de Ravensberg (1416/7-1475). Vers 1456, Gérard devint mentalement dérangé et Sophie prit en charge les affaires d'État dans le duché pour son fils premier-né.

Après que Friedrich von Sombreff ait calomnié Sophie, les fils de Sophie ont assiégé son château, le Tomburg (de), et l'ont conquis en 1470. Pendant le siège, le monastère de Reichenstein a pris feu, que Sophie a ensuite reconstruit.

HéraldiqueModifier

Mariage et descendanceModifier

De son mariage avec Gérard, Sophie a eu les enfants suivants :

⚭ 1. 1472 Comtesse Élisabeth de Nassau-Sarrebruck (1459–1479)
⚭ 2. 1481 Princesse Sibylle de Brandebourg (1467–1524)

  • Anne

⚭ Comte Jean de Moers et Sarrewerden († 1507)

SourcesModifier

  • Gisela Meyer, Die Familie von Palant im Mittelalter, Vandenhoeck & Ruprecht, 2004, p. 370
  • Historischer Verein für den Niederrhein, insbesondere die Alte Erzdiözese Köln: Annalen des Historischen Vereins für den Niederrhein, insbesondere die Alte Erzdiözese Köln[4], J. P. Bachem, Cologne, 1856, p. 65 (Lire en ligne)

Notes et référencesModifier

  1. (de) Maison de Juliers sur le site web de duesseldorf.de
  2. Bibliothèque Jagellonne de Cracovie.
  3. [ https://de.wikisource.org/wiki/ADB:Gerhard_VII. Gérard VII sur ADB]
  4. Association historique du Bas-Rhin, en particulier l'ancien archidiocèse de Cologne : Annales de l'Association historique du Bas-Rhin, en particulier l'ancien archidiocèse de Cologne

AscendanceModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier