Sophie de Nassau

Sophie de Nassau
Description de cette image, également commentée ci-après
Sophie de Suède et de Norvège vers 1872.

Titres

Reine consort de Suède


(35 ans, 2 mois et 20 jours)

Prédécesseur Louise des Pays-Bas
Successeur Victoria de Bade

Reine consort de Norvège


(32 ans, 8 mois et 20 jours)

Prédécesseur Louise des Pays-Bas
Successeur Maud de Galles

Princesse héritière consort de Suède et de Norvège
(Duchesse d'Östergötland)


(13 ans, 2 mois et 10 jours)

Prédécesseur Princesse Louise
Successeur Princesse Victoria
Biographie
Titulature Princesse de Nassau
Dynastie Maison de Nassau
Distinctions Ordre du Séraphin
Ordre de la Reine Marie-Louise
Nom de naissance Sophia Wilhelmine Marianne Henriette von Nassau
Naissance
Wiesbaden (Duché de Nassau)
Décès (à 77 ans)
Stockholm (Suède)
Sépulture Église de Riddarholmen
Père Guillaume de Nassau
Mère Pauline de Wurtemberg
Conjoint Oscar II de Suède
Enfants Oscar Gustaf Adolf Red crown.png
Oscar de Suède
Carl de Suède
Eugène de Suède
Religion Luthérienne

Description de cette image, également commentée ci-après

Sophie de Nassau (en allemand : Sophia von Nassau), né le à Wiesbaden et morte le à Stockholm, est une duchesse de Nassau, devenue reine consort de Suède-Norvège à la suite de son mariage.

BiographieModifier

FamilleModifier

Sœur cadette d'Hélène (1831-1888) et de Nicolas (1832-1905), elle est la fille de Guillaume, duc de Nassau et de sa seconde épouse Pauline de Wurtemberg, elle-même issue des anciens rois de Suède des dynasties Vasa et Palatinat-Deux-Ponts : Catherine Vasa > Éléonore-Catherine de Deux-Ponts-Cleebourg > Christine de Hesse-Eschwege > Ferdinand-Albert II de Brunswick-Wolfenbüttel > Charles Ier de Brunswick-Wolfenbüttel > Charles-Guillaume-Ferdinand de Brunswick-Wolfenbüttel > Augusta de Brunswick-Wolfenbüttel > Paul-Charles de Wurtemberg > Pauline de Wurtemberg > Sophie de Nassau.

Mariage et enfantsModifier

Le à Wiesbaden, elle épouse le prince Oscar Bernadotte, fils cadet du roi Oscar Ier de Suède et de Joséphine de Leuchtenberg. Elle devient reine consort de Suède et de Norvège le , lors de l'accession au trône de son mari sous le nom d'Oscar II.

De leur union naitront quatre enfants.

Son mariage avec le second fils du roi de Suède est considéré comme le premier mariage d'inclination des milieux curiaux. Faisant preuve d'une grande piété et d'une grande humanité, elle se comporte également avec une parfaite dignité recherchant dans sa foi chrétienne et protestante les consolations nécessaires face aux aventures extra-conjugales de son époux (encore qu'il fut des plus discrets à la différence de ses cousins européens ou de son frère le roi Charles XV).

La reine Sophie soutient l'évolution démocratique de la Suède au grand dam de sa belle-fille Victoria de Bade et intervient plusieurs fois avec succès pour éviter une séparation violente entre la Suède et la Norvège. Dans le cercle familial, elle encourage ses fils qui préfèrent des unions d'inclinations à des unions dynastiques.

Lieu d’inhumationModifier

La reine Sophie est inhumée, auprès de son époux, dans la crypte située sous la chapelle Bernadotte de l’église de Riddarholmen à Stockholm.

HommagesModifier

À Stockholm, une église portant son nom a été érigée en sa mémoire.

À Paris, l'église luthérienne suédoise, inaugurée en 1913, s'appelle église Sofia[réf. nécessaire].

TitulatureModifier

  •  : Son Altesse Sérénissime la princesse Sophie de Nassau.
  •  : Son Altesse Royale la princesse Sophie de Suède et de Norvège, duchesse d'Östergötland.
  •  : Son Altesse royale la princesse héritière consort de Suède et de Norvège, duchesse d'Östergötland.
  •  : Sa Majesté la reine de Suède et de Norvège.
  •  : Sa Majesté la reine de Suède.
  •  : Sa Majesté la reine douairière de Suède.


GénéalogieModifier

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier