Sophie Duez

actrice française
Sophie Duez
Description de cette image, également commentée ci-après
Sophie Duez lors d'une avant-première du film Barbecue.
Naissance (59 ans)
Nice, France
Nationalité Drapeau de France Française
Profession Actrice
Films notables Marche à l'ombre
Séries notables Quai numéro un

Sophie Duez, née le à Nice, est une actrice française.

BiographieModifier

Sophie Duez débute comme choriste et danseuse sur la chanson Jeannette de Jérôme Braque en 1981[1], puis avec Patrick Bruel (notamment sur la chanson Marre de cette nana-là). Un passage remarqué dans Lui « le magazine de l'homme moderne » en 1982[2] et surtout dans la publicité comme mannequin à l'agence Elite[3].

Elle est ainsi choisie au début de 1983 pour représenter « la Marianne cuvée 1983 » dans le cadre de la campagne publicitaire du nouvel emprunt d'État[4] puis elle commence sa carrière d'actrice avec le film Marche à l'ombre de Michel Blanc en 1984, qui la fera remarquer et pour laquelle elle est nommée pour un César du meilleur espoir féminin en 1985.

Suivra une période d'absence au cinéma durant les années 1990, mais elle apparait à la télévision dans divers téléfilms. Elle revient au premier plan en tenant l'un des rôles principaux de la série policière Quai numéro un[3].

Après un premier divorce, elle est l’épouse, de 1980 à 1990, de Manu Katché[5].

Ils ont deux filles : Lucille, née en 1989, conseillère en relations publiques et communication et Rose, née en 1992, scénariste et réalisatrice[5].

Engagement politiqueModifier

Lors de l'élection présidentielle de 2002, elle fait partie du comité de soutien de Lionel Jospin[6]. En 2008, elle se présente sur la liste municipale (PS) à Nice conduite par Patrick Allemand en quatrième position (elle est élue conseillère municipale) sur la liste « Changer d'ère » de la gauche rassemblée et des écologistes Union de la gauche. Elle explique en 2012 que « J'ai toujours porté les valeurs de gauche. J'ai vu mon père pleurer pour l'élection de Mitterrand en 1981, et j'ai été séduite par l'ouverture à la société civile que voulait faire Allemand sur sa liste. Alors j'y suis allée, à fond. » « Je déteste que l'on m'impose ce que j'ai à dire. Et si par malheur au conseil municipal je posais des questions où je m'intéressais à la politique de la majorité en leur soumettant des idées, j'étais vilipendée par mon propre camp. En fait l'élu est pris dans un combat de stratégie. Et on ne débat pas assez des idées... » « J'ai voté François Hollande. Sans états d'âme[7]. »

Elle démissionne de son poste de conseillère municipale le [8], annonçant dans un premier temps quitter la politique, puis, le , annonce son entrée au sein du cabinet du maire de Nice, Christian Estrosi (UMP)[9] notamment en tant que chargée de mission pour la rénovation et la transformation des anciens abattoirs municipaux en ateliers d'artistes[10],[11],[12]. Elle quitte cette friche culturelle en 2015 et est chargée par le maire de l'organisation d'une manifestation culturelle baptisée « Movimenta »[13].

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Jérôme Braque & Sophie Duez » (consulté le )
  2. LUI n°226 de novembre 1982
  3. a et b Antoine de Baecque, « Portrait - Planches de salut », sur Libération.fr, (consulté le )
  4. « Marianne, c'est le prénom d'emprunt de Sophie », Jean-Pierre Thiollet, Le Quotidien de Paris, 10 février 1983.
  5. a et b Thomas Monnier, « Sophie Duez : qui sont Lucile et Rose, les filles qu’elle a eues avec Manu Katché ? », sur Femme Actuelle, (consulté le )
  6. Le maire et les petites femmes de Paris, La Dépêche du midi, 19 avril 2002
  7. Christian Huault, « Passée de l'opposition au cabinet du maire, Sophie Duez raconte sa nouvelle vie », sur nicematin.com, (consulté le )
  8. "Sophie Duez quitte la scène politique" sur Nice Matin.
  9. "Sophie Duez rejoint le cabinet de Christian Estrosi" sur Nice Matin.
  10. Thierry Jan, « Quid du Sang Neuf à Nice ? », sur nice-premium.com, (consulté le )
  11. Michel Guerrin, « Un "Sang Neuf" culturel pour les abattoirs de Nice », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. "Sophie Duez redonne du sang neuf aux anciens abattoirs" sur Nice Matin.
  13. « A Nice, Christian Estrosi confie un nouveau rôle à Sophie Duez », sur nicematin.com,

Liens externesModifier