Ouvrir le menu principal
Sonny Siaki
Samoan fight club.jpg
Siaki (à gauche) et Afa Jr.
Données générales
Nom de naissance
Sonny Siaki
Nom de ring
Siaki
Money
Sonny Siaki
Nationalité
Naissance
Taille
6 1 (1,85 m)[1]
Poids
235 lb (107 kg)[1]
Catcheur retraité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.

Sonny Siaki (né le à Pago Pago, Samoa américaines) est un catcheur américain. Il est principalement connu pour son travail à la Total Nonstop Action Wrestling où il travaille de 2002 à 2006.

JeunesseModifier

Siaki étudie à l'East Carolina University où il joue dans l'équipe de football américain au poste de linebaker et obtient un bachelor en science avec comme spécialité la santé et le fitness[2].

CarrièreModifier

Débuts à la World Championship Wrestling puis passage à la World Wrestling Federation (1999-2001)Modifier

Siaki rejoint le Power Plant, l'école de catch de la World Championship Wrestling (WCW) où Paul Orndorff l'entraîne[2]. Il y débute en 1999 et fait plusieurs matchs télévisés face à Allan Funk (en) et Elix Skipper au cours des enregistrements de WCW Saturday Night notamment et en 2000, il quitte la fédération car il pense que sa carrière ne va pas décoller s'il reste à la WCW[2].

Le 9 juillet 2001, il tente sa chance à la World Wrestling Federation où il fait un match non télévisé en avant l'enregistrement de WWF Jakked (en) face à Jorge Estrada[3]. Après un bref passage à la Turnbuckle Championship Wrestling, une fédération basée en Géorgie et dirigé par Dusty Rhodes qui l'entraîne, il effectue à nouveau un match non télévisé à la World Wrestling Federation le 21 mai 2002 face à Michael Shane[4].

Total Nonstop Action Wrestling (2002-2005)Modifier

Le 19 juin 2002, il fait équipe avec Jimmy Yang et Jorge Estrada et se font appeler les Flying Elvises en raison de leurs vêtements qui rappellent les tenues de scène d'Elvis Presley et ils remportent le tout premier match télévisé de la Total Nonstop Action Wrestling (TNA) face à A.J. Styles, Lo Ki et Jerry Lynn[5].

Caractéristiques au catchModifier

PalmarèsModifier

  • Deep South Wrestling (DSW)
  • Georgia Championship Wrestling (GCW)
    • 1 fois champion inter-état de la GCW[8]
    • 1 fois champion poids lourds de la GCW[9]
    • 2 fois champion par équipe de la GCW avec David Young puis The Wrestler[10]
  • Swiss Wrestling Federation (SWF)
    • 1 fois champion Powerhouse de la SWF[11]
  • Turnbuckle Championship Wrestling (TCW)
    • 1 fois champion par équipe de la TCW avec Jorge Estrada[13]

Récompenses des magazinesModifier

Classement PWI 500 de Sonny Siaki[14]
Année 2003 2004 2005 2006
Rang 95  122  169  379

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) « Profil de Sonny Siaki », sur Cagematch (consulté le 30 juin 2015).
  2. a b et c (en) John M. Milner, « Sonny Siaki », sur Slam! Wrestling (consulté le 30 juin 2015).
  3. (en) « WWF Jakked #98 », sur Cagematch (consulté le 1er juillet 2015).
  4. (en) « WWE Velocity #1 », sur Cagematch (consulté le 1er juillet 2015).
  5. (en) Nick Bazar, « The Wrestling Bazaar: NWA/TNA Weekly PPV #1 », sur 411mania, (consulté le 1er juillet 2015).
  6. a b c d e f g h et i (en) « Sonny Siaki », sur Wrestlingdata (consulté le 2 février 2017).
  7. (en) « Historique du championnat par équipe de la Deep South Wrestling », sur Wrestling-Titles (consulté le 3 février 2017).
  8. (en) « Historique du championnat inter-état de la Georgia Championship Wrestling », sur Wrestling-Titles (consulté le 3 février 2017).
  9. (en) « Historique du championnat poids lourds de la Georgia Championship Wrestling », sur Wrestling-Titles (consulté le 3 février 2017).
  10. (en) « Historique du championnat par équipe de la Georgia Championship Wrestling », sur Wrestling-Titles (consulté le 3 février 2017).
  11. (en) « Historique du championnat Powerhouse de la Swiss Wrestling Federation », sur Wrestling-Titles (consulté le 3 février 2017).
  12. (en) « Historique du championnat de la division X de la Total Nonstop Action Wrestling », sur Wrestling-Titles (consulté le 3 février 2017).
  13. (en) « Historique du championnat par équipe de la Turnbuckle Championship Wrestling », sur Cagematch (consulté le 3 février 2017).
  14. (en) « PWI Ratings for Sonny Siaki », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 3 février 2017).