Ouvrir le menu principal

FormationModifier

Sonia Harmand a obtenu son doctorat à l'Université de Paris X Nanterre.

Carrière académiqueModifier

Elle a été associée de recherche au CNRS en France, puis professeure associée à l'Université d'État de New York à Stony Brook[2].

DécouverteModifier

Sonia Harmand a dirigé une campagne de fouilles archéologiques sur le site de Lomekwi 3, à l'ouest du lac Turkana, au Kenya, où des outils lithiques datés de 3,3 millions d'années ont été découverts en 2012. La découverte a été publiée en 2015 dans la revue scientifique Nature[3]. Il s'agit des plus anciens outils lithiques découverts à ce jour. Ils précèdent de 500 000 ans le plus ancien fossile connu attribué au genre Homo. Sonia Harmand a proposé d'attribuer ces outils archaïques à une nouvelle industrie dénommée Lomekwien, qui précèderait ainsi l'Oldowayen[3].

DistinctionsModifier

En 2017, Sonia Harmand a été nommée par l'édition française du magazine Vanity Fair parmi les « 50 Français les plus influents du monde »[4].

RéférencesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier