Songs of Faith and Devotion

album de Depeche Mode
Songs of Faith and Devotion

Album de Depeche Mode
Sortie
Enregistré 1992-1993
Durée 47:21
Genre Rock alternatif, électro-rock, synthpop
Producteur Depeche Mode, Flood
Label Europe Mute
Drapeau : États-Unis Sire / Reprise

Albums de Depeche Mode

Songs of Faith and Devotion
Compilation des critiques
PériodiqueNote
AllMusic4/5 étoiles[1]
Robert Christgau(dud)[2]
Entertainment WeeklyB[3]
The Guardianfavourable[4]
The New York Timesfavourable[5]
NME8/10[6]
Q4/5 étoiles[7]
Rolling Stone3/5 étoiles[8]

Songs of Faith and Devotion est le 8e album studio du groupe anglais Depeche Mode, sorti en 1993.

HistoriqueModifier

Produit par Flood et Depeche Mode, cet album succède à Violator, qui constitue l'apothéose artistique et commerciale du groupe. Songs of Faith and Devotion connait un succès tout aussi enviable en atteignant dès sa sortie les sommets des charts américains et britanniques, alors que le groupe s'orientait vers des recherches sonores différentes (gospel, instruments acoustiques, arrangements philharmoniques, etc.) mais aussi vers un son plus rock à une période marquée par la musique et le mouvement grunge qui ne laissaient pas indifférents les membres du groupe, dont notamment Dave Gahan[9]. En plus des guitares, l'album fait également usage d'une vraie batterie, donnant un son plus organique.

C'est durant l'enregistrement de cet album et de la tournée qui s'ensuivit que les premières failles sont apparues au sein du groupe : une mésentente grandissante et l'abus de drogues fragiliseront le groupe de Basildon entre 1993 et 1996 (période qui fut marquée par le départ d'Alan Wilder).

PochetteModifier

La pochette de l'album est la seule, à l'époque, à représenter les visages des membres de Depeche Mode, en dehors des albums live. À l'intérieur du boîtier était dissimulée la photographie des pages d'un catalogue pour des dessous SM.

Liste des morceauxModifier

Toutes les chansons sont écrites et composées par Martin L. Gore.

No Titre Durée
1. I Feel You 4:35
2. Walking in My Shoes 5:35
3. Condemnation 3:20
4. Mercy in You 4:17
5. Judas 5:14
6. In Your Room 6:26
7. Get Right with Me / Interlude #4 3:52
8. Rush 4:37
9. One Caress 3:32
10. Higher Love 5:56

ConcertModifier

L'album donnera naissance à l'une des tournées les plus mémorables du groupe, le Devotional Tour, qui dura 14 mois. Elle est conçue par Anton Corbijn qui immortalise également le show en film. Elle a également donné lieu à l'album Songs of Faith and Devotion Live. C'est durant le Devotional Tour qu'Andrew Fletcher est victime d'une dépression nerveuse et est remplacé par Darryl Bamonte pour quelques dates.

Classements et certificationsModifier

Classements hebdomadairesModifier

Classement (1993) Meilleure
place
  Allemagne (Media Control AG)[10] 1
  Australie (ARIA)[11] 14
  Autriche (Ö3 Austria Top 40)[12] 1
  Canada (Canadian RPM Albums Chart)[13] 5
  Espagne (Promusica)[14] 3
  États-Unis (Billboard 200)[15] 1
Europe (European Top 100 Albums)[16] 1
  France (SNEP)[17] 1
  Hongrie (Mahasz)[18] 12
  Italie (FIMI)[19] 6
  Japon (Oricon)[20] 31
  Norvège (VG-lista)[21] 16
  Nouvelle-Zélande (RIANZ)[22] 31
  Pays-Bas (Mega Album Top 100)[23] 18
  Royaume-Uni (UK Albums Chart)[24] 1
  Suède (Sverigetopplistan)[25] 2
  Suisse (Schweizer Hitparade)[26] 1

Classements de fin d'annéeModifier

Classement (1993) Meilleure
place
  Autriche[27] 21
  Italie[19] 28

CertificationsModifier

Pays Certification Ventes certifiées
  Allemagne (BVMI)   Platine[28] 500 000
  Autriche (IFPI)[29]   Or 25 000
  Canada (Music Canada)   Platine 300 000[30]
  États-Unis (RIAA)   3 × Platine[31] 3 000 000
  France (SNEP)   Platine[32] 400 000
  Royaume-Uni (BPI)   Platine 300 000[33]
  Suède (GLF)[34]   Or 50 000
  Suisse (IFPI)[35]   Platine 50 000

CréditsModifier

  • Depeche Mode – mixage, production[36]
  • Daryl Bamonte – coordination de l'album
  • Hildia Campbell – voix additionnelles ("Get Right with Me")
  • Anton Corbijn – direction artistique, design, visuels
  • Chris Dickie – ingénieur du son
  • Mark Einstmann – ingénieur assistant
  • Shaun de Feo – ingénieur assistant
  • Flood – mixage, production
  • Steáfán Hannigan – uilleann pipes ("Judas")
  • Paul Kendall – ingénieur
  • Steve Lyon – ingénieur
  • Wil Malone – string arrangement and conducting ("One Caress")
  • Bazil Meade – additional vocals ("Get Right with Me")
  • Kevin Metcalfe – mastering
  • Volke Schneider – ingénieur assistant
  • Samantha Smith – voix additionnelles ("Get Right with Me")
  • Mark Stent – mixage
  • Matthew Vaughan – programmation additionnelle
  • Jeremy Wheatley – ingénieur assistant

Notes et référencesModifier

  1. (en) Ned Raggett, « Songs of Faith and Devotion – Depeche Mode », sur AllMusic
  2. (en) Robert Christgau, « CG: Depeche Mode », sur robertchristgau.com,
  3. Bill Wyman, « Songs of Faith and Devotion Review », Entertainment Weekly, no 163,‎ (lire en ligne, consulté le 1er juillet 2011)
  4. Adam Sweeting, « Songs of Faith and Devotion Review », The Guardian,‎
  5. (en) Jon Pareles, « RECORDINGS VIEW; Depeche Mode Escapes the Cathedral », sur The New York Times,
  6. David Quantick, « That'll Be the Deity », NME,‎
  7. Andy Gill, « Purged », Q,‎
  8. Arion Berger, « Songs of Faith and Devotion by Depeche Mode Review », Rolling Stone, Wenner Media, (consulté le 1er juillet 2011)
  9. Depeche Mode / Songs of Faith and Devotion (1993), Bertrand Dermoncourt, L'Express, 24 juin 2009.
  10. (de) Charts.de – Depeche Mode – Songs Of Faith And Devotion. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  11. (en) Australian-charts.com – Depeche Mode – Songs Of Faith And Devotion. ARIA Top 50 album. Hung Medien.
  12. (de) Austriancharts.at – Depeche Mode – Songs Of Faith And Devotion. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  13. « Albums (CD's & Cassettes) », RPM, vol. 57, no 14,‎ (lire en ligne, consulté le 22 février 2013)
  14. Fernando Salaverri, Sólo éxitos: año a año, 1959–2002, Espagne, Fundación Autor-SGAE, (ISBN 84-8048-639-2)
  15. (en) « Depeche Mode Chart History Billboard 200 », sur Billboard, Billboard.com (consulté le 15 octobre 2019)
  16. « Hits of the World », Billboard, vol. 105, no 19,‎ , p. 41 (ISSN 0006-2510, lire en ligne, consulté le 3 février 2014)
  17. « Les Albums (CD) de 1993 par InfoDisc », InfoDisc (consulté le 5 mai 2009)
  18. (hu) « Archívum " Kereső – előadó/cím szerint », sur Mahasz (consulté le 22 février 2013)
  19. a et b (it) « Gli album più venduti del 1993 », sur Hit Parade Italia (consulté le 22 février 2013)
  20. (ja) « デペッシュ・モードのアルバム売り上げランキング », sur Oricon
  21. (en) Norwegiancharts.com – Depeche Mode – Songs Of Faith And Devotion. VG-lista. Hung Medien.
  22. (en) Charts.org.nz – Depeche Mode – Songs Of Faith And Devotion. RIANZ. Hung Medien.
  23. (nl) Dutchcharts.nl – Depeche Mode – Songs Of Faith And Devotion. Mega Album Top 100. Hung Medien.
  24. (en) Archive Chart. UK Albums Chart. The Official Charts Company.
  25. (en) Swedishcharts.com – Depeche Mode – Songs Of Faith And Devotion. Sverigetopplistan. Hung Medien.
  26. (en) Swisscharts.com – Depeche Mode – Songs Of Faith And Devotion. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  27. (de) « Jahreshitparade Alben 1993 », austriancharts.at. Hung Medien (consulté le 22 février 2013)
  28. (en) Gold-/Platin-Datenbank BVMI
  29. [1] IFPI Austria
  30. (en) Music Canada.com
  31. (en) – Depeche Mode – Violator - RIAA.com
  32. Certifications (chercher Depechemode dans la recherche d'artiste) - InfoDisc.fr
  33. (en) [2]
  34. Guld platina 1987-1988 - IFPI.se
  35. (en) Depeche Mode - Violator - SwissCharts.com
  36. Crédits inclus dans le livret du CD Songs of Faith and Devotion, Mute Records (1993) - Réf. CDSTUMM106

Liens externesModifier