Ouvrir le menu principal

Song Yun

moine chinois du bouddhisme mahayana ayant vécu au Ve siècle.
Song Yun
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Période d'activité
VIe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
宋雲Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion

Song Yun (chinois simplifié : 宋云 ; chinois traditionnel : 宋雲 ; pinyin : sòng yùn ; Wade : Sung Yün), né à Dunhuang, était un moine bouddhiste chinois du bouddhisme mahayana ayant vécu au VIe siècle. Il fut envoyé par l'impératrice Hu (en) (, ? — 528) bouddhiste toungouse de la Dynastie Wei du Nord, avec Hui Sheng (惠生 ou 慧生), Fa Li (法力) et Zheng (ou Wang) Fouze, dans le Xiyu, puis au Nord-Ouest de l'Inde pour chercher des textes bouddhiques[1].

Ils quittent Luoyang, la capitale des Wei, à pied en 518 et rentrent durant l'hiver 522 avec 170 textes du bouddhisme mahayana.

Ses récits sont utilisés par les archéologues pour retracer le passé et retrouver certains lieux historiques comme le Royaume de Khotan[2],[1].

Sommaire

Le voyageModifier

Partis de Luoyang, ils pénétrèrent dans le royaume de Tuyuhun par Xining. Ils passent ensuite par Chan-Chan (à 300 li au sud du Lob Nor, puis, Tso-mo, Mo, Han-mo (300 li à l'est de Khotan. Après s'être arrêté quelque temps à Khotan, Song Yun se rend à Karghalik (Tchou-kiu-po), puis à Tach-Kourghan (Han-p'an-t'o). Il traverse Wakhan (Po-ho) et en en sortant, il rencontre le roi des Hephthalites. Il mentionne ensuite le pays de Po-sseu (po-tche), probablement au Nord du Tchitrâl, puis le Tchitrâl (Che-mi). Ils ont ensuite atteint l'Oudyāna et Gandhāra[1].

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Madrolle 1916, p. XII.
  2. Françoise Lissac, « Considérations sur la poterie khotanaise », Annuaire 1975-1976, École pratique des hautes études. 4e section, Sciences historiques et philologiques,‎ (DOI 10.3406/ephe.1976.6216, lire en ligne)

BibliographieModifier

  • (zh) Dynastie Wei du Nord 北魏楊衒之撰《洛陽伽藍記校笺》 杨勇校笺 卷五 《凝玄寺》, pages 209-216, 中华书局 (ISBN 978-7-101-04936-7)
  • (zh) Dynastie Tang () 道宣著,《释迦方志》卷下,游履篇第五。
  • André Lévy, Les pèlerins bouddhistes, Paris, J.-C. Lattès, (ISBN 9782709616102, OCLC 34231014)
  • Song Yun (trad. E. Chavannes), Voyage de Song Yun dans l'Udyāna et le Gandhāra (518-522 p. C.), Hanoï, F.-H. Schneider, , 84 p. (OCLC 458944317)
  • Claudius Madrolle, Chine du Sud. Java. Japon. Presqu'île malaise. Siam. Indo-Chine. Philippines. Ports américains... 2e édition Les voyageurs chinois, Paris, Hachette, (notice BnF no FRBNF30856245, lire en ligne), p. XII

Articles connexesModifier

Liens externesModifier