Song Binbin

Song Binbin est une Chinoise, célèbre pour avoir remis, au début de la Révolution culturelle le , devant des milliers de jeunes réunis sur la place Tiananmen, le brassard de garde rouge au président Mao Zedong.

Song Binbin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Massachusetts Institute of Technology
Experimental High School Attached to Beijing Normal University (en) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père

HistoriqueModifier

Le père de Song Binbin est Song Renqiong (1909-2005) un des fondateurs de l'armée populaire de libération, puis, à partir des années 1980, l'un des huit immortels du Parti communiste chinois.

Cette princesse rouge était élève dans une école de Pékin de jeunes filles pour les enfants des cadres du Parti communiste chinois [1].

Les deux caractères de son prénom, Binbin, signifient « bien élevé » et « polie ». Mao lui avait lancé : « Sois violente ! » et elle s'était alors baptisée Yaowu (« Vouloir le combat »). Deux semaines auparavant, Bian Zhongyun, la responsable de son école avait été battue à mort. Song Binbin a demandé pardon, en 2014, pour ses actes commis pendant la révolution culturelle.

RéférencesModifier

  1. François Bougon (journaliste du Monde) En Chine le repentir de l'ancienne garde rouge enragée Janvier 2014