Sonate pour piano no 3 de Mozart

Sonate pour piano no 3 en si bémol majeur
KV 281/189f
Sonate Nr. 3 in B-Dur
Image illustrative de l’article Sonate pour piano no 3 de Mozart
Mozart en 1777

Genre Sonate pour piano
Nb. de mouvements 3
Musique Wolfgang Amadeus Mozart
Durée approximative Env. 18 minutes
Dates de composition Fin à début à Salzbourg
Partition autographe Bibliothèque Jagellonne, éditée par Breitkopf & Härtel en 1799

La Sonate pour piano no 3 en si bémol majeur, KV 281/189f, de Wolfgang Amadeus Mozart a été composée à l'occasion de son voyage à Munich pour faire représenter son opéra La finta giardiniera. La date de composition se situe au début de 1775 alors que Mozart avait dix-huit ans. C'est la troisième d'une série de six sonates écrites lors de ce voyage. C'est une des sonates les plus virtuoses de la série. Dans cette œuvre, on note qu'en dépit de la grande influence de Haydn, la personnalité de Mozart s'affirme peu à peu. Dans l'Andante et le Rondo, on remarque l'émancipation de l'artiste. Le style instrumental tend de plus en plus vers le piano, et s'éloigne de l'écriture pour clavecin.

Le manuscrit se trouve à la Bibliothèque Jagellonne. La sonate a été publiée par Breitkopf & Härtel en 1799.

AnalyseModifier

La sonate se compose de trois mouvements:

La durée de l'interprétation est d'environ 18 minutes.

Introduction de l'Allegro:

 

Introduction de l'Andante amoroso:

 

Introduction du Rondeau : Allegro:

 

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier