Ouvrir le menu principal
Sonali Bendre
Description de cette image, également commentée ci-après
Sonali Bendre.
Naissance (44 ans)
Mumbai, Drapeau de l'Inde
Nationalité Indienne
Profession Actrice
Films notables Aag
English Babu Desi Mem
Diljale
Major Saab
Hum Saath-Saath Hain : We Stand United
Indra

Sonali Bendre (सोनाली बेंद्रे), née le 1er janvier 1975 à Mumbai (Inde), est une actrice indienne. Repérée par son agent à l'âge de 19 ans, elle débute au cinéma face Govinda dans la romance dramatique Aag (1994), recevant pour l'occasion le Filmfare Awards du meilleure espoir féminin.

Sonali commence ainsi à jouer dans plusieurs productions de Bollywood avant d'obtenir le rôle de Radhika dans Diljale en 1996 au côté de la superstar Ajay Devgan qui la révélera au public suivront les succès populaires: Major Saab (1998), Hum Saath-Saath Hain : We Stand United et Sarfarosh (1999) qui lui permettront de consolider sa carrière et de devenir l'une des actrices phares de la fin des années 90 et du début des années 2000.

Elle est considérée comme une grande actrice et une de plus aimée actrices indiennes. Sa beauté est décrite comme angélique.

Biographie personnelleModifier

Née à Mumbai, au sein d'une famille Hindou Mahārāshtra, Sonali fréquente le lycée St crois à Thane avant d'obtenir l'équivalent du baccalauréat et se consacrer au mannequinat.

Après une relation de longs mois Sonali épousa l'acteur-réalisateur Goldie Behl le 12 novembre 2002, le 11 août 2005 elle donne naissance à un fils Ranveer[1].

CarrièreModifier

Débuts (1994-1995)Modifier

En 1994, à l'âge de 19 ans, Sonali Bendre tourne dans son premier film tenant le rôle principal dans cette comédie dramatique intitulée Aag elle donne la réplique à Govinda le long métrage et un succès critique et grâce à sa performance elle remporte le Filmfare Awards du meilleur espoir féminin[2]. La même année sort sur les écrans Naaraaz une production de Mukesh Bhatt réalisé par Mahesh Bhatt. Elle joue le second rôle féminin aux côtés de Mithun Chakraborty et Pooja Bhaat le film échoue à la billetterie.

En 1995 Sonali Bendre enchaînent les films et les flops The don, Gaddar, Takkar seul son item number dans le film Bombay lui permet de rester sous les projecteurs.

Succès en demi-teinte (1996-1999)Modifier

Aussi ses échecs consécutifs ne mettent pas en danger sa carrière en effet elle réussit à décrocher un rôle dans English Babu Desi Mem aux côtés de Shahrukh Khan. Même si le film est attendu il échoue commercialement. Néanmoins, le film qui marque un tournant dans sa carrière est Diljale elle incarne le rôle de Radhika une jeune femme sensible qui se retrouve impliquer dans les événements de la guerre, le long métrage est un Hit. Avec ce succès les réalisateurs commencent à se bousculer les propositions affluent. Ses deux films suivants Sapoot et Rakshak sont des échecs commerciaux de plus elle tient le second rôle féminin face à une Karisma Kapoor qui semble plus expérimentée.

En 1997, elle partage l'affiche du film de Deepak Shivdasani, Bhai, avec Sunil Shetty et Pooja Batra. Elle y interprète le rôle de Menu un véritable garçon manqué. Le film est un succès aussi bien critique que commercial[3]. Toujours en 1997, Bendre tient l'un des rôles principaux du drame, Qahar, de Rajkumar Kohli avec également Sunil Shetty et Armaan Kohli. Le film est un succès critique et public avec   6.10 crore[4]. Seul Tarazu est un échec commercial. Néanmoins à cette époque le Bollywood s’intéresse plus au rendement qu'a la critique ce qui permet à Sonali de continuer son chemin.

L'année suivante est une année charnière pour l'actrice elle sera à l'affiche de 6 films: Keemat ou elle partage la vedette avec Saif Ali Khan, et Sunil Shetty fait un flop. Sonali retrouve Shahrukh Khan dans Duplicate bien que très attendu le film a des résultats médiocre au box-office. Son troisième film Major Saab[5] change la donne le long métrage est un Hit, elle partage l'affiche avec Ajay Devgan et Amitabh Bachchan l'actrice interprète le rôle de Nisha sœur d'un gangster qui tombe amoureuse d'un homme de l'armée[6]. ses trois autres communiqués: Humse Badhkar Kaun,Angaaray et Zakhm échouent commercialement ce qui a pour conséquence de raréfier les propositions.

En 1999 la belle finit par signer dans trois films: le premier est Sarforash. Elle donne la réplique à Aamir Khan le film est réalisé par John Mathew Mathan. Le film traite habilement du terrorisme qui touche l'Inde et offre des paysages à couper le souffle (Rajasthan, Delhi et l'Andhra Pradesh). Le film est acclamé par la critique et un triomphe au box-office. Concernant la performance de Sonali certains critiques regrettent le fait que ses scènes soient limitées et qu'elle ne soit que la potiche belle du héros. La majorité des critiques trouve néanmoins que l'actrice offre une performance correcte[7]. Puis elle remplace au pied levé Raveena Tandon dans Hum Saath-Saath Hain : We Stand United aux côtés de Salman Khan, Karisma Kapoor, Tabu et Saif Ali Khan[8] Mélodrame familial le film reçoit des critiques mitigés qui lui reproche de mettre en avant la culture archaïque de l'Inde. Néanmoins certains critiques apprécient les messages qui prônent l'amour maternel. Sonali interprète le rôle de Preeti étudiante en médecine promise à Salman Khan. Dans le film la comédienne ne brille pas par sa performance d'actrice qui lui offre presque aucune possibilité de pouvoir le faire, ses scènes sont assez courte néanmoins comme ses collaboratrices (Kapoor et Tabu) elle brille dans les différent item Number qu'offre le film. Aussi le film à un succès insolant au box-office en écrasant la concurrence. Box-office India finit par déclarer le film Blockbuster avec des recettes dépassant le milliard de roupies. Grâce au succès financier du film Sonali est plus populaire que jamais auprès des masses[9]. seul petite ombre au tableau Dahek est un désastre au box-office, le film ne plaît ni à la critique qui lui reproche d'être une pale imitation mal faite de l'excellent Bombay ni aux publique[10]. Enfin la belle s'impose dans l'industrie de Kollywood avec Kadhalar Dhinam.

Progression difficile et seconds rôles (2000-2004)Modifier

La belle ouvre l'année avec Dil Hi Dil Mein qui est fraîchement accueilli par la critique et le public. La revue Rediff citera: « Sonali Bendre semble être mal à l'aise, affectée par la présence de son héros, qui a l'air beaucoup plus jeune et, par conséquent aucune crédibilité n'est constatée, . Kunal et Sonali sont si fades dans leurs scènes d'amour qu'ils ressemblent à des tops modèles dans une publicité ». Puis Sonali Bendre partage l’affiche avec Anil Kapoor et Aishwarya Rai dans le masala movie Hamara Dil Hait Paas Aapke ou elle joue les seconds rôle féminin. Le film et un succès commercial et critique, La revue Rediff citera: « En dépit d'un rôle assez minime, Sonali Bendre offre une belle performance. »[11]. Pour son jeu Sonali Bendre remporte le Star Screen Awards de la meilleure actrice dans un second rôle féminin. Elle retrouve Govinda dans Jis Desh Mein Ganga Rehta Hait le film échoue à séduire le public et la critique qui jugera le manque d'alchimie des deux acteurs[12]. Toujours en 2000 l'actrice joue le rôle de Kiran dans son premier film en langues Kannada qui s'intitule Preethse le long métrage va connaître un certain succès commercial.

N'alignant pas de véritable hit où elle tient le rôle vedette sa carrière Bollywoodienne décline. Aussi en 2001 la belle fait ses débuts à Tollywood avec Murari qui s'avère être un hit au box-office[13]. Néanmoins Sonali réussie à signer dans la comédie Love Ke Liye Kuch Bhi Karega ou elle joue le rôle de l'épouse de Saif Ali Khan, Sapna. Le film est un échec commercial. La critique reproche a l'actrice de n’être que le faire valoir du héros. Après un item number très remarqué dans le long métrage Lajja, elle est la vedette de Tera Mera Sath Rahen désastre commerciale où elle retrouve son acolyte Ajay Devgan.

En 2002 l'actrice ne tourne que dans des films de Kollywood, avec notamment Indra gros succès dans les salles indiennes de l'industrie du sud[14].

Entre 2003 et 2004 sa carrière est définitivement terminé l'actrice ne se contente que de faire des apparitions spéciales dans des grosses productions de Bollywood comme New-York Masala (Kal Ho Naa Ho) ou de tourner dans films Marathi sa langue maternelle avec Anahat. Son seul long métrage de Bollywood où elle tient un rôle notable est Chori Chori avec Ajay Devgan le film passe inaperçu.

 
sonali Bendre et son époux Goldie Behl a la fete d'anniversaire de Karan Johar en 2012

RécompensesModifier

  • Filmfare Awards
    • 1995 : Meilleur espoir féminin pour Aag
  • Star Screen Awards
    • 1995 : Meilleure espoir féminin pour Aag
    • 2001 : Meilleure actrice dans un second rôle pour Hamara Dil Hait Paas Aapke
    • 2004 : Meilleure actrice féminine dans un film Marathi pour Anahat

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier