Ouvrir le menu principal

Société nationale des Québécoises et Québécois des Laurentides

La Société nationale des Québécoises et Québécois des Laurentides, à l'origine appelée Société Saint-Jean-Baptiste du diocèse de Saint-Jérôme, est créée en 1952.

Héritière d'une longue tradition de lutte qui remonte au fondateur, Ludger Duvernay, en 1834, sa mission s'inscrit dans toute la démarche d'affirmation et d'émancipation du peuple québécois.

Les bureaux de la SNQL sont situés au 487 rue Laviolette à Saint-Jérôme.

StructureModifier

Conseil d'administration élu par ses membres et nombreux Comités d'intervention agissant pour et au nom de la Société nationale.

Conseil d'administrationModifier

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Québécoises et Québécois des Laurentides est composé de onze personnes. Pour l'année 2012, Réjean Arsenault est le président[1].

ObjectifsModifier

  • Promouvoir la langue française, témoignage de l'identité québécoise.
  • Valoriser l'enseignement et la diffusion de l'histoire nationale.
  • Éveiller la fierté de la population, l'amener à célébrer le 24 juin et à mettre en valeur le drapeau fleurdelisé.
  • Coordonner les célébrations de la Fête nationale du Québec dans la région des Laurentides.
  • Soutenir moralement et techniquement les groupes communautaires œuvrant sur son territoire.
  • Reconnaître le savoir-faire par la remise des Hommages à l'engagement communautaire et des Prix régionaux de la Culture québécoise.
  • Informer et sensibiliser la population à des sujets d'actualité et l'inciter à l'action dans ces domaines.
  • Favoriser la prise de conscience et assurer le contrôle par les Québécois de tous leurs leviers de développement social, culturel, économique et politique.
  • Travailler à la souveraineté du Québec.

RéférencesModifier

Liens externesModifier