Société missionnaire de Bethléem

La Société missionnaire de Bethléem (Societas missionum exterarum de Bethlehem in Helvetia), dont l'abréviation est SMB, est une société de vie apostolique masculine catholique dont la vocation est le service missionnaire de l'Église. Elle n'est donc ni un ordre religieux, ni une congrégation religieuse. Elle prend son origine avec la fondation en Suisse en 1896 de l'institut de Bethléem par l'abbé Pierre-Marie Barral et de son gymnase (dénomination du lycée à l'époque en Suisse). La Société débute elle-même en 1921. Aujourd'hui, elle favorise le dialogue interculturel et interreligieux. Ses vocations suisses étant devenues rares, elle est désormais en voie d'extinction.

Son supérieur général est le P. Ernst Wildi depuis le . Il succède au P. Josef Meili[1] qui fut missionnaire à Taïwan de 1974 à 1993.

HistoireModifier

Le prêtre français Pierre-Marie Barral fonde en Suisse à Meggen en 1895 une école apostolique qu'il transfère l'année suivante à Immensee dans le canton de Schwytz. Elle prend le nom de gymnase de Bethléem. L'école est destinée d'abord à former des garçons de familles pauvres se destinant à la prêtrise pour desservir les paroisses délaissées. Mais un esprit missionnaire s'y développe et beaucoup de vocations se destinent aux contrées lointaines d'Afrique ou d'Asie. En 1907, des emprunts hasardeux et une quasi-faillite de l'institut, le fait réorganiser en Missionshaus Bethlehem.

Le , un décret pontifical marque la fondation du Séminaire suisse pour les missions étrangères, à l'origine de la Société actuelle.

Le recrutement des vocations est presque exclusivement issu du gymnase de Bethléem d'Immensee, dont dépendaient les écoles apostoliques de Rebstein (1926-1973) et de Fribourg (1938-1972).

Les trois premiers missionnaires à destination de la Chine partent en 1924, la mission de Tsitsihar leur est confiée en 1928. Les premiers missionnaires à destination de la Rhodésie du Sud (aujourd'hui Zimbabwe) partent en 1938; ils y sont invités par le Vicaire apostolique de Salisbury (Harare) Mgr Aston I. Chichester.

La formation des candidats à la prêtrise est transférée à la maison d'Emetten en 1932, puis à la faculté de théologie de Lucerne en 1969. La Société y maintient une maison, Romero-Haus fondée en 1986, pour la formation continue de son personnel, mais aussi pour l'accueil d'étudiants et de sessions d'autres institutions. Le gymnase d'Immensee est transféré à une fondation privée en 1995.

La Société prend un tournant dans les années 1970 avec la fermeture de ses écoles apostoliques et le tarissement définitif des vocations suisses en son sein. En 1974, son chapitre général marque la priorité de l'œcuménisme, puis en 1981 celle de la formation de communautés de base.

Aujourd'huiModifier

Devant le problème du manque de vocations en 1998, une charte est lancée qui aboutit en à la formation de la Mission Bethléem Immensee formée d'une part des laïcs engagés réunis dans une association partenaire et d'autre part de la Société elle-même. Depuis 2011, l'association Mission Bethléem Immensee prend son autonomie et les membres de la SMB n'y sont plus engagés qu'à titre individuel.

Aujourd'hui les membres de la SMB ont tous plus de 70 ans avec une moyenne d'âge de 76 ans en 2008 et 141 membres. La Société étant donc en voie d'extinction, ses œuvres sont transférées à la Mission Bethléem Immensee.

Les membres de la Société et les équipes laïques travaillent dans des projets à moyen et long terme pour la promotion des plus pauvres dans neuf pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine, toujours en lien avec les Églises locales.

PublicationsModifier

  • La revue Bethléem a paru en plusieurs langues (en allemand Wendekreis depuis 1972); elle a cessé de paraître en français en 2005 par manque d'abonnés.
  • La Nouvelle Revue de science missionnaire est lancée en 1945. Elle devient les annales Forum Mission en 2005.

ArchivesModifier

Les archives de la Société sont nupmérisées et disponibles pour la consultation des chercheurs sur rendez-vous à la Missionshaus Bethlehem, Postfach 62 CH-6405 Immensee.

Quelques membres fameuxModifier

NotesModifier

  1. Depuis le chapitre de 2008, pour un mandat de cinq ans

Liens externesModifier