Société internationale d'histoire de la médecine

La Société internationale d'histoire de la médecine (SIHM) a été fondée en 1921 à Paris par un médecin belge, le Pr. Dr Jean-Joseph Tricot-Royer, et compte actuellement des centaines de membres originaires de tous les continents, intéressés par l'histoire de l'art de guérir[1].

Société internationale d'histoire de la médecine
Histoire
Fondation
Cadre
Domaine d'activité
Pays
Langue
Organisation
Président
Giorgio Zanchin
Site web

Disposant de deux langues officielles d'expression, le français et l'anglais, la SIHM a pour mission d'encourager et de soutenir le développement des recherches entreprises dans les champs de l'histoire de la médecine, des sciences biomédicales et de l'art de guérir, en général ; d'améliorer la communication entre les individus et les groupes professionnels intéressés, de par le monde, par ces disciplines ; de promouvoir l'enseignement, de stimuler l'intérêt et de diffuser les connaissances sur ces thèmes.

Depuis 1995, la société édite deux fois par an sa propre revue spécialisée Vesalius. Elle organise chaque année soit un congrès international (les années paires), soit un symposium international (les années impaires).

Notes et référencesModifier

  1. Franz-André Sondervorst, Coup d’œil rétrospectif sur la Société internationale d’histoire de la médecine, 1920-1982, Société internationale d’histoire de la médecine 1970 et 1982, 45 p. [1]
    Jean-Pierre Tricot, La Société Internationale, fille de la Société Française d'Histoire de la Médecine, Histoire des sciences médicales, 2003, vol. 37, no 3, p. 357-366.
    Historique de la SIHM [2]

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier