Ouvrir le menu principal

Société française pour l'étude et la protection des mammifères

Société française pour l'étude et la protection des mammifères
Histoire
Fondation
Cadre
Type

En France, la Société française pour l'étude et la protection des mammifères (SFEPM - association loi de 1901) a été créée en 1977, réunissant des naturalistes motivés par l'étude et la protection des mammifères de France. Elle compte aujourd'hui environ 600 membres.

L'association cherche à proposer des mesures d'aménagement du territoire mieux adaptée à la cohabitation Homme-mammifères, notamment concernant les mammifères "sauvages".

La SFEPM a contribué à lever un certain nombre de préjugés sur les mœurs ou impacts de ces animaux, Carnivores ou nocturnes notamment. Si l'image des chauve-souris ou des castors s'est améliorée, celle du loup ou de l'ours sont encore localement des causes d'absence ou régression de ces espèces. L'association a notamment aidé à la protection des mammifères marins et à la réhabilitation d'espèces mal-aimées par son colloque annuel ou diverses manifestations telles que la Nuit de la Chauve-Souris. Le 29e colloque francophone de mammalogie de la SFEPM les 20, 21 et 22 octobre 2006 a pour thème : « Mammifères sauvages en ville… » Mammifères urbains et péri urbains : risques publics ou bénéfices environnementaux...

La SFEPM contribue à l'INPN (Inventaire du Patrimoine Naturel)[1], piloté de Paris par le Muséum national d'histoire naturelle.

Notes et référencesModifier