Ouvrir le menu principal
Société française de systématique
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Objectif
« Promouvoir l’étude scientifique des organismes dans leur diversité, leur évolution dans l’espace et dans le temps ainsi que des classifications traduisant leurs relations mutuelles »
Pays
Langue
Organisation
Président
Patrick Martin
Site web

La Société française de systématique a pour but de promouvoir l’étude scientifique des organismes dans leur diversité, l'évolution dans l’espace et dans le temps ainsi que des classifications traduisant leurs relations mutuelles.

Elle a pour but de promouvoir la systématique grâce à ses publications et les conférences qu’elle organise chaque année. Elle a joué un rôle important dans le développement de la systématique en France[1].

Sommaire

HistoriqueModifier

Cette société a été créée en 1984 par plusieurs systématiciens français (Marie-Thérèse Cerceau, Alain Dubois, Jean-Pierre Gasc, Daniel Goujet, Michel Hideux, Philippe Janvier, Jean Lescure, Loïc Matile, Françoise Monniot, Pascal Tassy, Simon Tillier, Léonidas Tsacas)[2], dont plusieurs travaillent au Muséum national d'histoire naturelle à Paris.

StructureModifier

La société est une association loi de 1901, qui est ouverte à tous sur inscription. Elle est administrée par un conseil d’au moins 12 membres élus pour 3 années. Le conseil comprend le bureau constitué d’un président, d’un vice-président, d’un secrétaire et d’un trésorier.

PublicationsModifier

La société publie la revue Biosystema[3] qui traite de la systématique sous tous ses angles. Chaque numéro de cette revue correspond aux actes d'un des congrès organisés par la société.

En parallèle, la société édite un bulletin deux fois par an qu’elle met à disposition de ses membres.

Prix Jacques LebbeModifier

La société de systématique française a créé en 2001 un prix dédié à Jaques Lebbe[4] pour soutenir les jeunes étudiants en systématique. Il récompense des travaux innovants et modernes en systématique, que soit un travail théorique ou appliqué, réalisé au cours d’un master 2. Un jury de six personnes est réuni pour évaluer les mémoires des candidats. Le jury est composé de trois membres permanents et de trois membres extérieurs – membre de la SFS ou non – proposés par le conseil de la société. Le prix est remis au cours des journées de la société.

Notes et référencesModifier

  1. Dumoulin, David et Ollivier, Guillaume, « Comment peut-on être systématicien? », Revue d'anthropologie des connaissances, vol. 7, no 2,‎ , p. 365–410 (lire en ligne)
  2. Tassy, Pascal, « La Société Française de Systématique il y a 30 ans », Bulletin de la Société Française de Systématique, no 52,‎ , p. 6
  3. Biosystema
  4. prix dédié à Jaques Lebbe