Société de tir de Nancy

Société de tir de Nancy
Logo du Société de tir de Nancy
Généralités
Surnoms STN
Noms précédents Les arquebusiers de la butte
Fondation 4 août 1866
Couleurs Bleu et gris
Stade Stand Pol-Konsler
Siège 41 rue de Tomblaine à Nancy
Président Hervé Himber
Site web stn.fr

La Société de tir de Nancy (STN) est une société de tir sise au 41, rue de Tomblaine, à Nancy.

HistoireModifier

 
Façade rue de Tomblaine (2020).
 
L'accueil
 
Salle commune.
 
Bar.

Elle a vu le jour en 1866[1] et se prévaut de l'héritage des Arquebusiers de la Butte (1570)[2],[3], une des plus anciennes sociétés de tireurs civils de France[4]. La STN est la plus ancienne association sportive de Nancy toujours en activité[5],[6].

DébutsModifier

En 1367, Charles V ordonne que, dans chaque ville, les archers et les arbalétriers se regroupent en compagnies pour s'entraîner et s'affronter lors de concours. Avec le développement des armes à feu, des compagnies spécifiques sont créées sur le modèle des précédentes. Parmi les plus anciennes, on compte Les Chevaliers Tireurs de Chambéry, fondée en 1509 ; L'Arquebuse Soissonnaise, en 1536, et Les Arquebusiers de la butte, en 1570, à Nancy[7].

En 1735, un édit interdit ces compagnies et, avec la Révolution, les dernières sont dissoutes.

XIXe siècleModifier

En 1866, sont créées des sociétés civiles de tir, dont la Société de tir de Nancy, regroupées en 1886 dans l'Union des sociétés de tir de France[8]. Le succès est immédiat, le nombre des inscriptions élevé[9]. À cette époque, la société de tir de Nancy dispose d'un champ de tir de 250 mètres de longueur[10].

Le , la Société de tir de Nancy et la Société orphéonique inaugurent les fêtes données, en présence de l'Impératrice, pour l'anniversaire séculaire de la réunion du duché de Lorraine à la France[11].

En 1878, est créée une école de tir pour les jeunes de 16 à 21 ans. Les tirs s'effectuent à courte distance avec des armes de calibre 6 mm.

Rappelons que la pratique du tir avait été rendue obligatoire pour les garçons[12], instituée par Jules Ferry (décret du 27 juillet 1882), au sein de l'éducation nationale. D'autre part, Nancy étant devenue la ville la plus peuplée du Nord-Est attirait à cette époque un nombre importants de personnes fuyant l'annexion de l'Alsace-Lorraine, annexion au sujet de laquelle un fort climat de revanche existait.

En 1890, il existe 1 171 sociétés de tir en France qui comptent 175 000 tireurs[13]. L'objectif de ces sociétés est de préparer un maximum de tireurs à utiliser une arme lors d'une prochaine guerre, en particulier à proximité des frontières de l'est[14].

Les 12, 13 et , la Société de Tir de Nancy organise un grand concours dont la remise des prix par le général Hugot a lieu le à la salle Poirel[15].

Lors des fêtes de Nancy des 5, 6 et , un grand concours de tir est organisé par la société de Tir[16].

En , le stand est adapté et permet d'« ouvrir 13 cibles au tir à l'arme de guerre »[17].

Au début du XXe siècle, la Société de tir de Nancy était englobée dans la société de tir du 42e régiment d'infanterie territoriale, dans le cadre des nécessités de la préparation militaire. A cette époque, elle éditait son Bulletin trimestriel de la Société de tir de Nancy[18].

La Société de Tir de Nancy obtient en 1900 une médaille d'or à l'Exposition de Paris[2].

XXe siècleModifier

En 1903, la société de tir de Nancy prend possession de ses nouveaux locaux : le stand du Grémillon[19], situé en dehors de la zone urbanisée pour des raisons de sécurité[20].

C'est dans ces installations neuves qu'en 1906, du au , un concours national et international de tir est organisé[21],[22]. Cette manifestation est placée sous le patronage d'Armand Fallières, président de la République.

En la société de tir de Nancy accueille le XXIX concours de la Fédération des Sociétés de Tir et de préparation militaire de l'est[23]. Le , cette compétition est arrêtée après la troisième séance du fait de l'absence des personnels de la Société de tir de Nancy appelés sous les drapeaux[24].

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les activités de la Société de Tir de Nancy sont mises en sommeil, on peut lire dans l'Est Républicain du  : « En raison de la situation actuelle, la 4e séance du concours fédéral de tir, qui devait avoir lieu samedi 26 et dimanche 27 août courant, est reportée à une date ultérieure. Par suite du manque de personnel de la Société de tir de Nancy, rappelé sous les drapeaux et de marqueurs, la Société se trouve dans l'impossibilité d'assurer la marche de cette séance »[25].

L'année 1958 voit l'inauguration des installations actuelles.

Pour son centenaire, en 1966, la société organise un grand concours international avec la participation de clubs de Karlsruhe, Luxembourg, Hespérange, Sarrebruck et des bases américaines proches.

En 1970, est organisé à Nancy les championnats de France de tir à 50, 25 et 10 mètres : l'adjudant-chef Noël est le premier à réaliser le score de 600/600, discipline carabine 60 balles couché, lors des championnats de France.

XXIe siècleModifier

En 2003, quand Nancy accueille les quatorzièmes jeux mondiaux des transplantés, naturellement, les épreuves de tir ont lieu dans les locaux de la STN[26].

La Société de tir de Nancy fête ses 150 ans d'existence en 2006. À cette occasion est organisé, les 26 et , le championnat de France des clubs 10 mètres[27],[28],[29],[30],[31],[32].

LocalisationModifier

 
Stand de tir Pol Konsler.

Elle est aujourd'hui basée dans des locaux (Stand Pol Konsler) construits après la Seconde Guerre mondiale au 41 de la rue de Tomblaine à Nancy 48° 41′ 15″ N, 6° 12′ 08″ E (unité foncière cadastrée AX 151 d'une surface de 3130 m²)[33],[34].

Liste de dirigeantsModifier

 
Le président Himber assurant la permanence.
  • 1866 : Mr Boppe président fondateur[5].
  • 1866 : Commandant Montignault est élu président[5],[35].
  • 1875 : Victor de Metz est élu président[5].
  • 1891 : Albert Maringer est élu président[5].
  • 1892 : Mr Durr est trésorier, Mr Beaupré secrétaire et Mr Bénigen directeur de tir[16]
  • 1903 : Albert Maringer est réélu président[36]
  • 1950 : présidence de René Koch[5].
  • 1950 à 1965 : présidence de Serge Buclier[5].
  • 1965 à 1970 : présidence de Jacques Braun[5].
  • 1971 à 1985 : présidence de Rémi Masson[5].
  • 1985 à 1988 : présidence de Michel Raillard[5].
  • 1988 à 1998 : présidence de Alain Cavaré[5].
  • 1998 à 2002 : présidence de René Thomassin[5].
  • 2002 à 2006 : présidence de Liliane Kling[5].
  • 2006 à 2010 : présidence de Alain Cavaré[5].
  • 2010 à 2014 : présidence de André Didier[5].
  • depuis 2014 : présidence de Hervé Himber[5].

Pas de tirModifier

L'équipement sportif est constitué de quatre pas de tir qui sont installés dans l'enceinte du stand[37],[38] :

Les pas de tir en extérieur sont couverts.

Disciplines pratiquéesModifier

Pratique du tir sportif de loisir et de compétition dans les disciplines régies par la Fédération française de tir. Les équipements permettent également la pratique du tir sportif handisport[39].

10 mètresModifier

Toutes disciplines carabine, pistolet et arbalète. Cibles papier, cibles électroniques, ciblerie pour le tir de vitesse.

25 mètresModifier

  • Pistolet standard, Pistolet sport, Vitesse olympique, Armes anciennes (armes de poing), Tir aux Armes Réglementaires (armes de poing).

50 mètresModifier

ÉquipementsModifier

ArmesModifier

La Société de tir de Nancy dispose, en propre, d'armes de prêt qui permettent à ses adhérents de pratiquer de nombreuses disciplines : arbalètes, carabines et pistolets.

CiblesModifier

  • Cibles fixes traditionnelles et électroniques;
  • Cibles mouvantes;
  • Gongs pour armes de poing à 25 mètres;
  • Gongs pour carabine de calibre .22lr à 25 et 50 mètres.

PalmarèsModifier

Seules les performances marquantes sont reprises ici, résultats nationaux et internationaux dans des compétitions officielles.

CollectifModifier

Résultats sportifs nationaux et internationaux des équipes de la Société de tir de Nancy :

  • 1900 : médaille d'or de l'exposition de Paris[2].
  • 2014 : 10e place au championnat de France des clubs en salle, carabine 10 mètres, division 3[40].
  • 2015 : 3e place au championnat de France d'arbalète à 10 mètres par équipe (sénior 1, hommes - Geoffrey Fauconnier, Jean-Marc Malgras et Steve Revel) [41].
  • 2017 :
    • 2e place au championnat de France d'arbalète à 10 mètres par équipe (sénior 1, hommes - Geoffrey Fauconnier, Jean-Marc Malgras et Steve Revel)[42].
    • 4e place de 2ème division au championnat de France des clubs à Deauville, carabine 10 mètres adulte.
  • 2019 :
    • 3e place au championnat de France 25/50 mètres à Moulins à l'épreuve Pistolet standard 25 mètres par équipe (sénior 1, hommes - Delacourt Thomas - Lorain David - Valentin Pierre)[43]
    • 3e place au championnat de France 25/50 mètres à Moulins à l'épreuve Pistolet percussion centrale par équipe (sénior 1, hommes - Delacourt Thomas - Lorain David - Valentin Pierre)[44].
    • 3e place au championnat de France 10 mètres à Lorient à l'épreuve Pistolet standard 10 mètres par équipe (sénior 1, hommes - Delacourt Thomas - Lorain David - Valentin Pierre).
  • 2020 :
    • 2e place au championnat de France 10/18 mètres à Niort à l'épreuve Pistolet standard 10 mètres par équipe (sénior 1, hommes - Delacourt Thomas - Lorain David - Valentin Pierre)[45].
    • 7e place au championnat de France 10/18 mètres à Niort à l'épreuve arbalète match par équipe (sénior 1, hommes - Glegola Maxime - Malgras Jean-Marc - Revel Steve)[46].

IndividuelsModifier

Résultats sportifs nationaux et internationaux de tireurs adhérents de la Société de tir de Nancy :

  • 1924 : M.Petit établi un nouveau record de France au pistolet libre à 50 mètres avec 537 points.
  • 1931 : Lucien Genot est vice-champion du monde de l'épreuve carabine 50 mètres couché[47].
  • 1933 :
  • 1935 :
  • 1936, 7 août : René Koch est classé 20ème à l'épreuve du pistolet à 50 mètres lors des Jeux Olympiques de Berlin[52],[53].
  • 1937 : Lucien Genot, troisième place, par équipe, aux championnats du monde de l'épreuve carabine 50 mètres genoux[54]
  • 1939 : Lucien Genot, champion du monde de l'épreuve 50 mètres couché.
  • 1948,  : Lucien Genot participe aux Jeux olympiques d'été[55]. à Londres au Royaume-Uni avec le résultat suivant, Carabine 50 mètres : 24e avec 591 points.
  • 1952 :
  • 1965 :
    • Claude Elmerich, remporte, aux championnats de France à Strasbourg, l'épreuve carabine libre 3 positions, 90 balles, jeunesse[56].
    • Claude Elmerich, remporte, aux championnats de France à Strasbourg, l'épreuve carabine libre couché, 60 balles, junior[56].
    • Claude Elmerich, remporte, aux championnats de France à Strasbourg, l'épreuve carabine standard 3 positions, 60 balles, jeunesse[56].
    • Marie-Odile Masson, remporte, aux championnats de France à Strasbourg, la seconde place de l'épreuve l'épreuve carabine air comprimé 10 mètres, dames[56].
    • Jacky Rocher, remporte, aux championnats de France à Strasbourg, la seconde place de l'épreuve l'épreuve carabine libre couché, 60 balles, junior[56].
    • Gérard Stourme, remporte, aux championnats de France à Strasbourg, la troisième place de l'épreuve carabine air comprimé 10 mètres, junior[56].
  • 1968 : Elisabeth Pesson-Konsler est championne de France de match anglais et championne de match anglais junior.
  • 1969 : Elisabeth Pesson-Konsler est championne d'Europe à Wiesbaden.
  • 1971 : Elisabeth Pesson-Konsler est championne de France de carabine 3 positions.
  • 1972 : Elisabeth Pesson-Konsler est championne de France de match anglais et de carabine 3 positions.
  • 1973 : Elisabeth Pesson-Konsler est championne de France de carabine 3 positions.
  • 1978 : Sylvie Thérel est championne de France de carabine 10 mètres, et deuxième au pistolet 10 mètres.
  • 1980 : Sylvie Thérel est championne de France de carabine 3×20.
  • 1980 : Sylvie Thérel est 3ème au championnat de France de carabine 10 mètres [57].
  • 1984 : Sylvie Thérel est championne de France de carabine 10 mètres[58].
  • 2009 : Thomas Delacourt[59] : 1re place épreuve pistolet 25 mètres vitesse olympique aux championnats de France (alors licencié à REMIREMONT).
  • 2010 :
    • Thomas Delacourt : 7e place épreuve pistolet 25 mètres vitesse olympique aux championnats de France.
    • Pierre Valentin est champion de France universitaire au pistolet à 10 mètres.
  • 2011 :
    • Thomas Delacourt : 8e place épreuve pistolet 25 mètres vitesse olympique aux championnats d'Europe.
    • Thomas Delacourt : 16e place épreuve pistolet standard 25 mètres aux championnats d'Europe.
    • Thomas Delacourt : 25e place épreuve pistolet 25 mètres aux championnats d'Europe.
    • Thomas Delacourt : 5e place épreuve pistolet 10 mètres vitesse olympique aux championnats de France.
    • Thomas Delacourt : 2e place épreuve pistolet standard 10 mètres aux championnats de France.
    • Thomas Delacourt : 3e place épreuve pistolet 25 mètres vitesse olympique aux championnats de France.
  • 2012 :
    • Thomas Delacourt : 7e place épreuve pistolet 25 mètres vitesse olympique aux championnats d'Europe.
    • Thomas Delacourt : 9e place épreuve pistolet 25 mètres vitesse olympique aux championnats du monde universitaire.
    • Thomas Delacourt : 3e place épreuve pistolet 25 mètres vitesse olympique aux championnats de France.
  • 2016 en sport
    • Brigitte Crouteaux : 3ème au Championnat de France 10/18m à Montluçon - Séniors 2 - HP - R3 Carabine 10 Mètres 60 Balles couché[60]
    • Brigitte Crouteaux : 3ème au Championnat de France 25/50/300m à CNTS - Séniors 2 - HP R6 - Carabine 60 Balles couché 50m[60].
  • 2019 : David Lorain : 1re place épreuve pistolet percussion centrale 25 mètres aux championnats de France à Moulins[44].
  • 2020 : Thomas Delacourt : 2e place lors de l'épreuve pistolet standard du championnat de France 2020 10/18m à Niort[45].

BibliographieModifier

  • Le Tireur de l'Est [Texte imprimé] : organe des sociétés de tir, des sports et de la Société fédérale des tireurs de l'Est (1882-1884)[61].
  • Victor Jacob : Documents historiques sur les anciennes sociétés de tir, notamment sur celles de Metz et de Nancy, Metz : Rousseau-Pallez, 1867[62].
  • Françoise Ribert - Société de tir de Nancy, 1866-2016, 150e anniversaire - (ISBN 978-2-7466-9243-5) - .
  • Archives municipales de la ville de Nancy : 3R10 à 3R111.

RéférencesModifier

  1. L'espérance, courrier de Nancy, n°61 du 2 mai 1866
  2. a b et c http://claude.fourcaulx.free.fr/mon_hist/sport100/sport100.htm
  3. http://ccfr.bnf.fr/portailccfr/jsp/ccfr/sitemap/bmr_sitemap_view.jsp?record=bmr%3AUNIMARC%3A4596862
  4. http://www.mousquet.net/page132.htm
  5. a b c d e f g h i j k l m n o et p Françoise Ribert - Société de tir de Nancy, 1866-2016, 150e anniversaire - (ISBN 978-2-7466-9243-5) - Décembre 2016.
  6. https://www.estrepublicain.fr/sport/2021/04/19/savez-vous-quelle-societe-sportive-de-nancy-est-la-plus-ancienne
  7. http://mousquet.net/page132.htm
  8. http://www.arquebusecosnoise.eg2.fr/documents/Historique.html
  9. « L'Espérance : courrier de Nancy », sur kiosque.limedia.fr (consulté le 8 août 2020).
  10. Histoire Lorraine, questions diverses Volume 2 de Actes du ... Congrès national des sociétés savantes, Congrès National des Sociétés Savantes Actes du ... Congrès national des sociétés savantes. Section d'histoire moderne et contemporaine, ISSN 0071-8440, Volume 2 de Actes du 103e Congrès national des sociétés savantes, Nancy-Metz, 1978: Nancy-Metz 1978, (ISBN 2717715142), 9782717715149 Volume 2 de La Lorraine de 1610 à nos jours: Questions diverses, (ISBN 2717715142), 9782717715149 La Lorraine de 1610 à nos jours: questions diverses : actes du 103e Congrès national des sociétés savantes, Nancy-Metz, 1978, Section d'histoire moderne et contemporaine, France. Comité des travaux historiques et scientifiques, (ISBN 2717715142), 9782717715149 - Comité des travaux historiques et scientifiques - Bibliothèque nationale, 1979 - page 138
  11. D'après Henri Lepage, Annuaire départemental de la Meurthe, année 1867.
  12. « L’enseignement du tir dans les écoles primaires de Passy », sur L’enseignement du tir dans les écoles primaires de Passy, (consulté en 2015)
  13. « L'Est Républicain », sur kiosque.limedia.fr (consulté le 18 septembre 2020).
  14. L'est Républicain - 12 mai 1890 - n°367
  15. « L'Est Républicain », sur kiosque.limedia.fr (consulté le 8 août 2020).
  16. a et b Emile Goutière-Vernolle, Les fêtes de Nancy, 5, 6 & 7 juin 1892 ..., G. Crépin-Leblond, , 151 p. (lire en ligne).
  17. « L'Est Républicain », sur kiosque.limedia.fr (consulté le 8 août 2020).
  18. « BnF Catalogue général », sur bnf.fr, [s.n.?] (Nancy), (consulté le 8 août 2020).
  19. https://www.estrepublicain.fr/culture-loisirs/2020/08/15/le-parc-maringer-a-toute-une-histoire
  20. https://www.esseylesnancy.fr/sites/all/files/documents/fichiers/essey-bm-112-ld.pdf
  21. http://pboyer.fr/nancy/?q=image/4103-1408-nancy-concours-tir-1906/hits/485-6-manifestations-sportives
  22. Marc Gateau-Leblanc, Civils et militaires dans le camp retranché de Toul : 1871-1914, Metz, Serpenoise, , 186 p. (ISBN 2-87692-587-7).
  23. « Le Télégramme des Vosges », sur kiosque.limedia.fr (consulté le 8 août 2020).
  24. Télégramme des Vosges - 25 août 1939 - Page 2 - https://kiosque.limedia.fr/ark:/18128/dm9k09vrksns5zx6/p2.item.r=tir%20nancy
  25. « L'Est Républicain », sur kiosque.limedia.fr (consulté le 8 août 2020).
  26. https://trans-forme.org/jeux-mondiaux-des-tranplantes/141-14emes-jeux-mondiaux-des-transplantes-2003-nancy-france
  27. http://www.fftir.org/fr/calendrier_national
  28. P.-H.W., « Tir - Championnats de France des clubs, ce week-end, à Vandoeuvre / Le Toulois Armand Nicolas metteur en scène des championnats de France de tir », L'Est républicain,‎ (lire en ligne, consulté le 8 août 2020).
  29. https://www.estrepublicain.fr/sport/tir
  30. P.-H.W., « Tir Tir - Championnats de France clubs - Parc des Nations de Vandoeuvre, ce week-end / Championnat de France de tir à Vandoeuvre : un stand de dégustation », L'Est républicain,‎ (lire en ligne, consulté le 8 août 2020).
  31. https://www.fftir.org/en/no_title...._1445
  32. https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/meurthe-et-moselle/championnat-de-france-de-tir-sportif-vandoeuvre-les-nancy-961177.html
  33. https://www.cadastre.gouv.fr/scpc/afficherCarteParcelle.do?CSRF_TOKEN=5MRT-7EH9-6XDT-EAG3-ZL83-ZJH8-K7EY-UQ1O&f=M0395000AX01&p=M0395000AX0151&dontSaveLastForward&keepVolatileSession=
  34. http://www.omsnancy.fr/annuaire-des-clubs/par-discipline?start=345
  35. https://kiosque.limedia.fr/ark:/18128/dm6spdwx4ld0pnlr/p2.item.r=Montignault Page 2
  36. « L'Est Républicain », sur kiosque.limedia.fr (consulté le 8 août 2020).
  37. http://www.stn.fr/equipement-sportif
  38. https://www.sportenfrance.fr/lorraine/meurthe-et-moselle/nancy/543950084-societe-de-tir-de-nancy
  39. « Société De Tir De Nancy à Nancy - sportenfrance.fr guide pratique du sport en France », sur Sportenfrance.fr (consulté le 8 août 2020).
  40. http://secretariat.lltir.fr/Files/cdf_clubs_10_m_2014.pdf
  41. https://www.fftir.org/championnat_resultats/603eb6d1d7a0cae640e216f8515507bf.pdf
  42. https://www.fftir.org/championnat_resultats/b2362627eb70a7eb98cdef44a2d74590.pdf
  43. https://www.fftir.org/championnat_resultats/3fcb7878027a42cd68e9dbfe3e625c48.pdf
  44. a et b « Le nancéien David Lorain en or », Est Républicain,‎ (lire en ligne).
  45. a et b « Le nancéien Thomas Delacourt en argent », Est Républicain,‎ (lire en ligne).
  46. https://www.fftir.org/championnat_resultats/1a71e4c6fb9a95aecc2d8b5b1e052af3.pdf
  47. http://www.sportquick.com/tir-000069/resultats-sports/championnat-du-monde-001553/carabine-a-50-m-position-couche-007348/annee-1931/Hommes-0/
  48. http://www.sportquick.com/tir-000069/resultats-sports/championnat-du-monde-001553/carabine-petit-calibre-40-coups-position-debout-par-equipes-007346/annee-1933/Hommes-0/
  49. http://www.sportquick.com/tir-000069/resultats-sports/championnat-du-monde-001553/carabine-petit-calibre-libre-40-coups-position-genoux--par-equipes-007344/annee-1933/Hommes-0/
  50. http://www.sportquick.com/tir-000069/resultats-sports/championnat-du-monde-001553/carabine-petit-calibre-libre-40-coups-position-genoux--par-equipes-007344/annee-1935/Hommes-0/
  51. http://www.sportquick.com/tir-000069/resultats-sports/championnat-du-monde-001553/carabine-petit-calibre--libre-40-coups-position--couche--par-equipes-007342/annee-1935/Hommes-0/
  52. https://www.les-sports.info/rene-koch-tir-sportif-spf398347.html
  53. https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02291431/document
  54. http://www.sportquick.com/tir-000069/resultats-sports/championnat-du-monde-001553/carabine-petit-calibre-libre-40-coups-position-genoux--par-equipes-007344/annee-1937/Hommes-0/
  55. (en) « Lucien Genot », Sports Reference (consulté le 9 février 2015)
  56. a b c d e et f https://www.stc71.org/IMG/pdf/stc71_org_ffst-1965-tir-national-web2.pdf
  57. http://fr.1001mags.com/parution/action-armes-tir/numero-41-avril-1982/page-48-49-texte-integral
  58. http://www.tirdethiaucourt.fr/un-peu-dhistoire/
  59. http://www.fftir.org/fr/delacourt_thomas
  60. a et b « Brigitte Crouteaux », sur statis-tir.fr.
  61. « BnF Catalogue général », sur bnf.fr, [s.n.] (Nancy), 1882-1884 (consulté le 8 août 2020).
  62. « BnF Catalogue général », sur bnf.fr, Rousseau-Pallez (Metz), (consulté le 8 août 2020).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier