Ouvrir le menu principal

Société d'histoire et d'archéologie de Maurienne

Société d'histoire et d'archéologie de Maurienne
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
histoire et archéologie
Objectif
Défendre et promouvoir le patrimoine chambérien puis préparer l'avenir de la ville...
Siège social
Pays
Langue
Organisation
Fondateur
Docteur Mottard
Président
Pierre Dompnier
Affiliation
Site web

La Société d'histoire et d'archéologie de Maurienne (SHAM) est une société savante de la Maurienne, située en Savoie, et dont le siège se trouve à Saint-Jean-de-Maurienne.

HistoireModifier

La Société d'histoire et d'archéologie de Maurienne a été fondée en 1856[1] par le docteur Mottard. Elle est membre de l'Union des sociétés savantes de Savoie.

Le Musée des costumes et des traditions populaires de Saint-Jean-de-Maurienne (ancien Palais des évêques de Maurienne) expose les collections de la Société.

La Société accueille le premier Congrès des sociétés savantes de Savoie à Saint-Jean-de-Maurienne, en 1878.

Elle est reconnue comme « établissement d'utilité publique » par décret, le [2].

Publication (depuis 1856)Modifier

  • Travaux de la Société d'histoire et d'archéologie de Maurienne

Les volumes des Travaux publiés avant 1914 sont disponibles sur Gallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France : [1]

Membres de la SociétéModifier

PrésidentsModifier

PersonnalitésModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Florimond Truchet (1842-1917) est un pharmacien et un homme politique. Il est maire de Saint-Jean de Maurienne (1881-1904), conseiller général (1885-1901) et vice-président du conseil général de la Savoie[6]. Historien local, il est élu le à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie, avec pour titre académique Agrégé[7].
  2. Le chanoine Henri François Saturnin Truchet, né le à Saint-Jean-de-Maurienne et mort le , est un religieux et historien. Il est prêtre du Diocèse de Saint-Jean-de-Maurienne, puis chanoine titulaire à partir de 1885[8]. Il est élu le à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie, avec pour titre académique effectif (titulaire)[7].
  3. Docteur originaire de Saint-Jean de Maurienne, dont il fut maire de 1862 à 1865[9]. Il est élu le à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie, avec pour titre académique Correspondant[7].

RéférencesModifier