Ouvrir le menu principal

Société d'économie mixte des transports publics de l'agglomération grenobloise

Société d'économie mixte des transports publics de l'agglomération grenobloise
logo de Société d'économie mixte des transports publics de l'agglomération grenobloise
Logo de la SÉMITAG

Création
Dates clés 1987 : Inauguration de la ligne A du tramway de Grenoble
1990 : Inauguration de la ligne B du tramway de Grenoble
2002 : Nouvelle identité visuelle du réseau TAG
2003 : Nouvelle identité visuelle du SMTC
2006 : Inauguration de la ligne C du tramway de Grenoble
2007 : Inauguration de la ligne D du tramway de Grenoble
2014 : Inauguration de la ligne E du tramway de Grenoble et du nouveau réseau bus, changement d'identité visuelle.
Forme juridique Société anonyme à conseil d'administration
Slogan Génération TAG !
Siège social Échirolles
Drapeau de France France
Direction Jean-Paul Trovéro (Président)[1]
Actionnaires SMTC (51,75 %)
Transdev (40,00 %)
Société Franpart S.A. (1,85 %)
Caisse régionale du Crédit Agricole de l'Isère (1,85 %)
Caisse d’Épargne de Rhône-Alpes (1,85 %)
Société Lyonnaise de Banque (1,80 %)
Chambre de Commerce et d'Industrie de Grenoble (0,80 %)
Territoires 38 (0,1 %)[2]
Activité Transport en commun
Produits Tramway, Autobus
Société mère Transdev
Effectif 1 432 employés[2]
SIREN 301503231Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web semitag.tag.fr

Fonds propres 659 412 600 € (2016)[3]
Dette 50 215 400 € (2016)[3]
Chiffre d'affaires en diminution 34 298 500 € (2016)[3]
34 573 500 € (2015)[3]
Résultat net en augmentation 274 600 € (2015)[3]
245 800 € (2015)[3]

Société d'économie mixte et partenaire du groupe Transdev dans le cadre de la maitrise d'ouvrage, la Société d'économie mixte des transports publics de l'agglomération grenobloise (SÉMITAG) gère depuis 1975, pour le compte du SMTC Grenoble, l'ensemble du réseau bus et tramway de l'agglomération grenobloise qui compte 440 000 habitants répartis sur 49 communes pour une superficie de 541 km2[4].

Sommaire

OrganisationModifier

Dans les transports en commun de l'agglomération grenobloise, la SÉMITAG s'occupe d'exploiter le réseau des Transports de l'agglomération grenobloise, mandatée par le SMTC Grenoble qui est l'autorité organisatrice de transports de l'agglomération. C'est le principal exploitant, mais il en existe d'autres, recensés sur la page Transports de l'agglomération grenobloise.

La SEMITAG a comme actionnaires :

Ses différentes missionsModifier

Sa principale mission est d'exploiter le réseau de transport en commun de l'agglomération (tramways, bus, etc.), mais elle doit aussi :

  • proposer des retours d'expérience lié à cette mission au SMTC Grenoble afin de développer l'offre de transport ;
  • accompagner voire exploiter les différents modes de déplacements alternatifs à la voiture particulière (Métrovéloetc.)

Chronologie historiqueModifier

Après la création du SMTC en 1973, ce dernier crée en janvier 1975 la SÉMITAG, société d’économie mixte chargé de l’exploitation du réseau de transports urbains du SMTC en lieu et place de la SGTE, société privée qui cède son exploitation au et disparaît. La SÉMITAG est enregistrée au registre du commerce et des sociétés en février 1975.

Notes et référencesModifier

  1. Mobilicites du 16 juin 2015.
  2. a et b Rapport d'activités et de développement durable 2015 de la SÉMITAG
  3. a b c d e et f La SEMITAG sur socite.com
  4. Présentation sur le site de la société, sur le site semitag.com.

Voir aussiModifier