Smith & Wesson Model 19

Smith & Wesson 19
Image illustrative de l'article Smith & Wesson Model 19
Smith & Wesson 19 en finition nickelée
Présentation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Type Revolver
Munitions 357 Magnum
Fabricant Smith & Wesson
Période d'utilisation 1957
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 1 040 g
Masse (chargé) 1 160 g
Longueur(s) 23,5 cm
Longueur du canon 101 mm
Caractéristiques techniques
Mode d'action simple ou double effet
Capacité 6 coups
Variantes M66 et M68

Le Smith & Wesson (S&W) Model 19, a été construit par Smith & Wesson entre 1957 et 2005. Il est élaboré sur la base de la carcasse « K », sensiblement plus compacte et légère que la carcasse originale « L » du calibre .357 Magnum, plus généralement connue sous la dénomination S&W Model 27.

Il fut fabriqué comme M19 (acier au carbone, finition noire ou chromée) de 1956 à 1999. Sa version en acier inoxydable, le Model 66, le fut de 1970 à 2005.

PrésentationModifier

Il utilise la carcasse du S&W M10 mais ses organes de visée sont réglables et sa baguette d'éjection est protégée des chocs par un carénage. La platine est donc à double action avec chien externe à crête. Le barillet tombant est verrouillé par l'avant et l'arrière de son pivot. Les plaquettes de crosse sont en noyer ou en élastomère.

Variantes & versionsModifier

Il exista 5 variantes de construction du M19 (dite M19-1 à 19-5). Sa version en acier inoxydable, le Model 66, le fut de 1970 à 2005. Outre le canon standard de la version police (10 cm), il existait des versions « défense personnelle» à canon de 6,35 cm (880 g à vide pour 19 cm) et « tir sportif » à canon de 15,2 cm (1,125 kg à vide pour 28 cm).

En 1977, à la demande de beaucoup d'utilisateurs, l'armurier Bill Davis modifia quelques centaines de M19 en leur greffant des canons lourds de 3, 4 et 6 pouces d'origine Colt, appelant l'arme qui en résulta le "Smython" (contraction de "Smith & Wesson" et "Python"). La précision réputée supérieure des canons Colt associée au mécanisme de détente éprouvé des S&W donna une arme extrêmement précise et agréable à utiliser, entraînant 4 ans plus tard la mise sur le marché par S&W des séries 586 (héritière du M19) et 686 (héritière du M66) .

Enfin il a inspiré le Taurus 66.

Séries spéciales pour les polices californienne et françaisesModifier

La California Highway Patrol utilisa une version à canon de 15 cm du Model 66 chambrée pour le seul calibre .38 Special répertoriée comme S&W Model 68. Le second utilisateur du M68 fur le LAPD.

Enfin à la demande de la Police nationale française, S&W produisit un petit nombre de Model 19 RS à canon de 3 pouces (7,6 cm) mesurant 20,5 cm pour 920 g à vide connu comme S&W M19/3. Cette arme fut très prisée par les Voyages officiels, Direction régionale de la police judiciaire de Paris et la direction centrale de la Police judiciaire

Quelques utilisateurs célèbresModifier

À l'aube des années 1980, les S&W M19/M66 étaient utilisés en :

Le modèle nommé 19RS a été créé à la demande du commissaire Raymond Sasia (d’où les lettres qui suivent le numéro de modèle) pour ses services, il a été fabriqué à 250 exemplaires avec pour principale modification la suppression de la hausse qui est réglable sur le modèle original, cette modification n’a en rien enlevé la précision de cette arme qui est redoutable jusqu’à 50 mètres, elle favorisait entre autres le dégainé rapide en ne possédant pas des pièces saillantes qui pouvaient s’accrocher à un vêtement.

RéférencesModifier

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Smith & Wesson Model 19 » (voir la liste des auteurs) complété par la lecture de :
  • L. Sérandour, Les Armes de poing modernes, Balland, 1970
  • P. Cantegrit & R. Caranta, Les Armes de votre défense, Balland, 1977
  • R. Caranta, L'Aristocratie du Pistolet, Crépin-Leblond, 1997

Liens externesModifier