Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sliver.
Sliver
Titre original Sliver
Réalisation Philip Noyce
Scénario Joe Eszterhas
John Bishop (en)
d'après le roman d'Ira Levin
Acteurs principaux
Sociétés de production Robert Evans
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Policier, Thriller érotique
Durée 109 minutes
Sortie 1993

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sliver est un thriller érotique américain de Phillip Noyce sorti en 1993.

Sommaire

SynopsisModifier

Carly Norris (Sharon Stone), 35 ans, jeune directrice dans l'édition, récemment divorcée, cherche à refaire sa vie. Elle emménage dans un immeuble new-yorkais dernier cri.

Elle y fait la connaissance de Vida Warren (Polly Walker), sa voisine de palier, de Gus Hale (Keene Curtis), professeur d'université, de Jack Lansford (Tom Berenger), écrivain en mal d'inspiration, et de Zeke Hawkins (William Baldwin), jeune concepteur de jeux vidéo.

Tandis qu'elle entame une relation intime avec Zeke, Carly apprend que la précédente locataire, Naomi Singer (Allison Mackie), s'est défenestrée depuis son balcon. Les décès s'accumulant au sein de l'immeuble, Carly va découvrir en parallèle de l'enquête du Lieutenant Victoria Hendrix (CCH Pounder), que l'un des locataires du bâtiment connaît d'inavouables secrets sur les autres locataires de l'immeuble…

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

  • C'est Joe Eszterhas, scénariste de Basic Instinct, le premier grand succès de Sharon Stone, qui a écrit le film Sliver.
  • Le film est tiré du roman (Sliver) écrit par Ira Levin, auteur américain de fiction à suspense.
  • Sur le tournage, les relations entre Sharon Stone et William Baldwin, les deux acteurs principaux, étaient très houleuses.
  • Sliver est un des films dans lequel l'actrice Sharon Stone a regretté d'avoir joué.

RéceptionModifier

La réception du public sera plutôt tiède aux Etats-Unis puisque le film engendre 36 millions de dollars de recettes, ne couvrant aisni pas son budget de 40 millions de dollars. L'exploitation à l'étranger sera en revanche bien plus fructueuse avec 80 millions de dollars dans les caisses de la Paramount[1].

La critique sera en revanche peu tendre avec le film et il aura droit à plusieurs nominations aux Razzie Awards 1994 :

DistinctionsModifier

Bande originaleModifier

  • Can't Help Falling in Love par UB40
  • Carly's Song par Enigma
  • Slid par Fluke
  • Unfinished Sympathy par Massive Attack
  • The Most Wonderful Girl par Lords of Acid
  • Oh Carolina par Shaggy
  • Move with Me par Neneh Cherry
  • Slave to the Vibe par Aftershock
  • Penthouse and Pavement par Heaven 17
  • Skinflowers par The Young Gods
  • Star Sail par Verve
  • Wild at Heart par BIGOD 20
  • Carly's Loneliness par Enigma

AnecdotesModifier

  • Le film Sliver a été parodié dans un des épisodes des Simpsons, 18e épisode de la 5e saison.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier