Ouvrir le menu principal

Les épreuves de ski alpin des Jeux olympiques d'hiver de 1956 à Cortina d'Ampezzo comptaient également comme championnats du monde et se sont disputées du 27 janvier au 3 février 1956.

La légende de Toni Sailer est indissociable des Jeux olympiques de 1956.

Sailer remporte les 3 médailles d'or (seul Jean-Claude Killy rééditera cet exploit en 1968) et marque les esprits en creusant des écarts énormes :

  • 6 s 2 en géant
  • 4 s en slalom
  • 3 s 5 en descente

Les Suissesses réalisent le doublé descente-slalom avec Madeleine Berthod (le jour de ses 25 ans) et Renée Colliard, une étudiante en pharmacie à l'université de Genève.

Minée par une polémique entre James Couttet, désormais entraîneur, et Jean Vuarnet, la délégation française ne rapporte aucune médaille, comme en 1952.

Premier podium en ski alpin pour le Japon, avec Chiharu Igaya, et l'URSS, avec Evgenia Sidorova.

Sommaire

PodiumsModifier

HommesModifier

Épreuves   Or   Argent   Bronze
Descente   Toni Sailer   Raymond Fellay   Andreas Molterer
Géant   Toni Sailer   Andreas Molterer   Walter Schuster
Slalom   Toni Sailer   Chiharu Igaya   Stig Sollander

FemmesModifier

Épreuves   Or   Argent   Bronze
Descente   Madeleine Berthod   Frieda Dänzer   Lucille Wheeler
Géant   Ossi Reichert   Josefin Frandl   Dorothée Hochleitner
Slalom   Renée Colliard   Regina Schöpf   Evgenia Sidorova

CombinéModifier

Les épreuves du combiné ne comptaient pas comme épreuve olympique : elles attribuaient uniquement le titre de champion du monde.

Épreuves   Or   Argent   Bronze
Combiné Hommes   Toni Sailer   Charles Bozon   Stig Sollander
Combiné Femmes   Madeleine Berthod   Frieda Dänzer   Giuliana Minuzzo

Tableau des médaillesModifier

Rang Nations   Or   Argent   Bronze Total
1   Autriche 3 3 3 9
2   Suisse 2 2 0 4
3   RFA 1 0 0 1
4   Japon 0 1 0 1
5   Suède
  Canada
  URSS
0 0 1 1