Sivasangari Subramaniam

joueuse de squash malaisienne

Sivasangari Subramaniam
Image illustrative de l’article Sivasangari Subramaniam

Carrière professionnelle
2017

Pays Drapeau de la Malaisie Malaisie
Naissance (22 ans)
Sungai Petani, Malaisie
Taille / poids 160 cm / 58 kg
Prise de raquette Droitière
Entraîneurs David Palmer
Palmarès
Individuel
Titres 11
Finales perdues 2
Meilleur classement 29e (juin 2021)
Championnat national V(1)
Dernière mise à jour : juin 2021

Sivasangari Subramaniam, née le à Sungai Petani dans le Kedah en Malaisie, est une joueuse professionnelle de squash représentant la Malaisie. Elle atteint en juin 2021 la 29e place mondiale sur le circuit international, son meilleur classement[1]. Elle est championne de Malaisie en 2018.

BiographieModifier

Après un brillant parcours en junior (vainqueur de toutes les catégories d'âge en championnat d'Asie, le British Open en moins de 15 ans)[2], elle fait sensation en octobre 2017 à l'âge de 18 ans en battant au 1er tour de l'Open de squash de Nantes la récente championne du monde junior Rowan Elaraby après être sortie des qualifications, puis mène deux jeux à zéro et passe à deux points de la victoire face à la tête de série no 1 Millie Tomlinson[3]. Elle confirme le mois suivant en remportant l'Open de Malaisie[4], tournoi au passé prestigieux mais qui renaît après une absence de plusieurs années et avec un plateau modeste[5]. Elle enchaîne avec une finale à l'Australian Open et une finale au Chief of the Air Staff International Women Squash pour sa 4e finale consécutive en tournoi PSA. En janvier 2018 pour son dernier match en junior, elle remporte le British Junior Open face à Satomi Watanabe, autre révélation de la saison 2017[6]. Elle devient également la plus jeune championne de Malaisie senior en battant la revenante Low Wee Wern en finale[7]. Aux Jeux asiatiques, elle se hisse en finale face à Nicol David après avoir écarté la 11e mondiale Annie Au puis l'Indienne Joshna Chinappa, no 16 mondiale en demi-finale[8]. Nicol David l'emporte après un match acharné en cinq jeux où elle se retrouve menée deux jeux à un[9]. Début 2019, elle rejoint l'université Cornell[10].

Lors de l'US Open 2019, elle marque à nouveau les esprits en s'imposant face à Coline Aumard puis face à la 13e mondiale, l'Anglaise Alison Waters et atteignant ainsi pour la première fois les 16e de finale d'un tournoi platinum[11]. Au premier tour du championnat du monde 2019-2020, elle bat la star américaine Amanda Sobhy, 8e joueuse mondiale[12],[13].

PalmarèsModifier

TitresModifier

FinalesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Sivasangari Subramaniam sur le site squashinfo.com
  2. « Nicol reigns supreme in Hong Kong Open », sur The Star (consulté le 21 octobre 2017)
  3. « M’sian upsets world junior champ in Nantes », sur The Star (consulté le 10 septembre 2017)
  4. Devinder Singh, « Sivasangari clinches glory with Ohana Malaysian Open win », sur New Straits Times (consulté le 21 octobre 2017)
  5. « Sivasangari wins Malaysian Open squash title », sur Malay Mail (consulté le 21 octobre 2017)
  6. « Sivasangari's victory a timely boost for a start in senior ranks », sur The Star (consulté le 10 janvier 2018)
  7. « Sivasangari becomes youngest national champion while Ivan defends his crown », sur Malay Mail (consulté le 9 juillet 2018)
  8. « Asian Games 2018: Joshna Chinappa goes down fighting in squash semis, gets bronze », sur India Today (consulté le 26 août 2018)
  9. AFP, « Malaysian squash legend Nicol David celebrates 35th birthday with record fifth Asiad gold », sur Scroll.in (consulté le 26 août 2018)
  10. « Women's Squash Adds Highly Ranked Subramaniam To Roster », sur Cornell University Athletics (consulté le 13 janvier 2019)
  11. « U.S. Open RD2 Roundup: Reigning Champions ElShorbagy and El Welily Begin Title Defences - Professional Squash Association », sur psaworldtour.com (consulté le 7 octobre 2019)
  12. (en) « Squash: Sivasangari upsets World No 8 in Women's World Championship », sur The Star Online, (consulté le 24 octobre 2019)
  13. « Championnat du monde de squash (F) : Camille Serme et Coline Aumard passent le premier tour - Squash - ChM (F) », sur L'Équipe (consulté le 24 octobre 2019)
  14. (en) « Squash: Ivan, Wee Wern earn it! », sur The Star, (consulté le 12 octobre 2020)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier