Ouvrir le menu principal

Sitiveni Sivivatu

joueur de rugby néo-zélandais
Sitiveni Sivivatu
Description de cette image, également commentée ci-après
Sitiveni Sivivatu en 2015.
Fiche d'identité
Nom complet Sitiveni Waica Sivivatu
Naissance (37 ans)
à Suva (Fidji)
Taille 1,86 m (6 1)
Surnom Siti Le magicien
Poste Ailier
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
1999-2001Wesley College
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2001-2011
2003-2011
2011-2014
2014-2016
Waikato
Chiefs
ASM Clermont
Castres olympique
45 (205)
89 (218)
69 (120)[1]
29 (35)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2004
2005-2011
Free Use Pacific Islanders flag.png Pacific Islanders
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
3 (20)[2]
45 (145)[2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 15 août 2017.

Sitiveni Waica Sivivatu, né le à Suva, est un joueur fidjien de rugby à XV. Figure historique des All-Blacks, il a évolué au poste d'ailier en Nouvelle-Zélande et en France. Il a terminé sa carrière en 2016 avant d'intégrer le staff de son dernier club, le Castres olympique.

CarrièreModifier

Il a joué avec l'équipe de la province de Waikato et en Super 14 avec les Chiefs.

 
Sitiveni Sivivatu sous le maillot des All Blacks.

Après quelques des tests matchs avec les Pacific Islanders contre l'Australie, il est sélectionné pour jouer avec les All Blacks et débute en 2005 en participant à l’écrasante victoire contre l'équipe de son pays de naissance, les Fidji (91-0). Blessé durant le Tri-nations 2005, il participe au succès de la tournée d'automne de la même année. Grâce à sa vélocité et à sa puissance, il parvient à s'imposer dans l'équipe dès le début de l'été 2006 et est considéré comme l'un des deux meilleurs ailiers du monde avec son équipier Joe Rokocoko.

En 2011, après la finale de la Coupe du Monde 2011 à laquelle il ne participe pas, il rejoint le championnat de France sous le maillot de l'ASM Clermont Auvergne.

En novembre 2013, il est sélectionné dans l'équipe des Barbarians français pour affronter les Samoa au Stade Marcel-Michelin de Clermont-Ferrand[3].

En fin d'année 2013, l'international All Black Sivivatu signe un contrat avec le Castres olympique, champion du France en titre. En 2016, il arrête sa carrière après deux saisons au sein du club tarnais, pour en intégrer le staff[4]. Le club devient champion de France en 2018.

PalmarèsModifier

En clubModifier

En équipe nationaleModifier

 
Quart-de-finale France - All Blacks en 2007.

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Sitiveni Sivivatu », sur www.itsrugby.fr (consulté le 15 août 2017)
  2. a et b (en) « Fiche de Sitiveni Sivivatu », sur ESPNscrum (consulté le 21 mai 2015).
  3. « Barbarians – Samoa , les compositions », sur www.asm-rugby.com, ASM Clermont Auvergne, (consulté le 26 novembre 2016)
  4. « Castres : Sitiveni Sivivatu prend sa retraite et arrive dans le staff », sur L'Equipe.fr (consulté le 23 juin 2016).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :